Proteus lève $52 millions supplémentaires pour Helius, sa pilule connectée

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Proteus a levé 120 millions puis 52 millions de dollars pour financer sa pilule connectée Helius et vendre cet objet connecté de santé à l’international.
Avec les 52 millions de dollars supplémentaires que VentureBeat annonce avoir été levés par la société Proteus Digital Health, basée à Redwood (Californie), c’est un montant record de $172 millions qui ont été investis dans une société adressant le marché naissant de la santé connecté.
sante-connectee-app
En clôturant son 7ème tour de table, Proteus confirme son statut de mastodonte de la santé connectée. Sans révéler qui sont les investisseurs qui ont participé à ce nouveau tour de table XXL, Proteus avait déjà révélé que, parmi ses investisseurs historiques, des groupes mondiaux comme Otsuka, Novartis, Oracle, Carlyle ou Medtronic étaient déjà présent au capital de la startup innovante.
Comme nous vous en parlions il y a quelques mois, Proteus a mis au point un dispositif de surveillance de la santé des patients par l’intermédiaire d’une pilule connecté (ou gélule connectée) qu’on ingère puis qu’on track à l’aide d’un patch connecté.
proteus-helius-2

Le succès des pilules connectées :

Tandis que les premières levées de fond visaient davantage à développer puis fiabiliser cette technologie de pointe, les 52 millions de dollars supplémentaires, eux, devraient permettre à Proteus de diffuser son “médicament” à grande échelle. En fait ce n’est pas tant un médicament qu’un appareil de mesure qu’on avale pour se surveiller en temps réel. La pilule Helius permet en effet de mesurer et d’analyser la prise de médicaments au quotidien afin d’éviter les effets indésirables ou les surdosages.
Pour fonctionner de manière autonome au sein du métabolisme de la personne qui l’aura ingérée,la pilule connectée génère de l’électricité en synthétisant les sucs gastriques. Ce mode d’alimentation unique en son genre permet d’envoyer les informations vitales par bluetooth 4.0 à un patch connecté (qui sert de mémoire) que l’on peut coller sur la poitrine du malade et qui les retransmet à un smartphone sous iOS ou Android.
proteus-helius-3

Les certifications obtenues :

Helius peut ainsi mesurer les prises médicamenteuses de même que la fréquence cardiaque ou les indicateurs de qualité de sommeil. Helius a depuis obtenu l’aval de la Food & Drug Administration, l’AFSSAPS américaine ainsi que le label CE, preuves que sa commercialisation n’est plus qu’une question de temps.

source : VentureBeat – crédit image : Shutterstock

Partager
A propos de l'auteur