Projet Ara : Motorola rêve d'un smartphone en kit

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le projet Ara de Motorola vise à créer un smartphone complètement personnalisable et modulable à l’aide de composants interchangeables permettant d’adapter le smartphone aux besoins de l’utilisateur.

Conscient de l’engouement suscité par le projet Phonebloks lors de sa révélation à l’été 2013, Motorola Mobility (propriété de Google) travaille à donner vie à un projet similaire dont l’objectif est identique : concevoir un ensemble de composants permettant d’assembler un smartphone complet, durable et modulable.
motorola-project-ara-3

Project Ara, pourquoi ?

Avec le Projet Ara, Motorola devrait aboutir à un smartphone en kit, conçu entièrement à base de blocs modulables et interchangeables selon les besoins de son propriétaire. Fin Octobre, le Project Ara est né ; il s’agit d’une plateforme matérielle libre, destinée à la création de terminaux Android transformables selon le bon vouloir des utilisateurs. En effet, Google a senti le frémissement populaire autour de ce mode de consommation des appareils mobiles et souhaite attirer à lui (à Android en tous cas) les premières tentatives sérieurs de construire des smartphones en kit, celles qui ont le plus de chances d’aboutir.
Sur le site de Phonebloks on peut d’ailleurs lire une mention faisant référence à la démarche de Motorola :

“Motorola était un pionnier de la mobilité avant même d’être racheté par Google. Nous avons décidé de collaborer avec eux pour concevoir une plateforme vraiment modulable. Comme nous souhaitons malgré tout rester indépendants, nous faisons appel à vos dons”.

Project-Ara-1
Les représentants de Motorola font à leur tour un pas en avant pour positionner le projet Ara dans la galaxie Google :

« Nous voulons faire avec le matériel ce qu’Android a déjà fait pour le logiciel : créer un écosystème de développeurs tiers motivés, faire tomber les barrières, augmenter le rythme de l’innovation et réduire les délais de développement ».

En pesant sur ce concept de tout son poids depuis moins d’un an, Motorola veut fédérer les énergies et les bonnes volontés pour  mobiliser la communauté qui s’est créé autour de Phonebloks pour développer de nouveaux types modules afin de préparer l’arrivée du dispositif Ara sur le marché.
project-ara-2

Comment ça marche ?

Le smartphone en kit dont rêve Motorola dans son projet Ara se compose d’un endosequelette, c’est à dire d’une structure qui sert d’armature pour assembler le terminal, emboîter des modules fonctionnels comme un processeur, un écran ou un clavier, un appareil photo et évidemment une batterie. Cette structure est plus qu’un socle, les connexions qui la parcours permettent de relier tous les composants entre eux, quels qu’ils soient, et remplacent ainsi fils et soudures.
Conclusion : C’est encore trop tôt pour évoquer un prix ou même une date de sortie puisque le Project Ara de Motorola va seulement entrer en phase Alpha (c’est-à-dire phase de test) au cours de l’hiver 2013. La filiale de Google prévoit dans ce cadre d’envoyer quelques “kits de développement” en fin d’année. Si vous êtes développeur et que vous avez le talent (immense) nécessaire pour attirer l’attention de Google, n’hésitez pas à vous rapprocher de la communauté Phonebloks.org

Partager
A propos de l'auteur