Pourquoi passer aux volets roulants connectés ?

Pinterest LinkedIn +

De nombreux objets connectés ont été développés pour améliorer et faciliter le quotidien. Reliés à un réseau, et donc accessibles grâce à une connexion internet, ils peuvent être pilotés à distance et/ou échanger des informations avec une interface de type serveur ou boîtier de contrôle. Les volets roulants connectés font partie des dispositifs connectés de l’habitation (ou domotique) les plus courants qui offrent une alternative à l’interrupteur manuel et à la motorisation télécommandée.

Ce qu’il faut savoir sur le volet roulant connecté

Le volet roulant connecté est un objet connecté de domotique, contrôlable, programmable et vérifiable depuis une application.

Domotique : l’innovation au service de la maison

Les objets connectés sont de plus en plus nombreux et ils se retrouvent dans de nombreux aspects de nos vies. Il s’agit par exemple de vos assistants virtuels, montres connectées ou encore de trackers d’activité.

Un objet connecté est relié au réseau internet et se distingue par sa capacité à échanger des informations avec un système informatique, lui-même connecté au réseau. Une personne peut se connecter à ce type d’objet via un ordinateur, un smartphone, une tablette ou à un autre dispositif connecté et adapté. Ces échanges d’informations permettent une commande, une gestion et une vérification d’état à distance de ces objets.

L’habitation est ainsi investie d’objets connectés, avec un supplément de technologies dans la maison pour la rendre contrôlable, programmable et automatisable. La domotique touche plusieurs aspects de la maison : le chauffage, l’éclairage, l’électroménager, les appareils audiovisuels, les systèmes d’alarme, de contrôle des ouvertures ou de la température.

smartphone volet roulant connecte

Le fonctionnement du volet roulant connecté

Le volet roulant est connecté à internet grâce à l’installation d’un boîtier de commande – souvent sans fil – dans le circuit électrique. Il est posé entre l’interrupteur, l’entrée de courant et le moteur du volet roulant. Ce n’est qu’ensuite qu’il est ensuite connecté au réseau internet sans fil. Parce qu’il est relié au réseau web, un volet roulant connecté fait partie de la catégorie des objets connectés. Souvent, un boîtier domotique ou centrale reliée à un serveur permet la gestion par les utilisateurs, ainsi que celle des fermetures automatisées. Mais il est aussi possible de simplement gérer les volets roulants depuis une application dédiée, directement sur votre smartphone et sans boîtier. Cette interface directe vous assure le contrôle et la programmation de l’ouverture et de la fermeture, mais aussi la vérification de l’état des volets. Vous avez accès à l’application mobile et donc au contrôle total de vos volets roulants, peu importe où vous vous trouvez dans le monde.

Pourquoi choisir cette domotique en particulier ?

D’autres installations vous permettent de gérer l’ouverture de vos volets roulants.

L’interrupteur manuel

Si cette solution est en entrée de gamme, c’est aussi la moins pratique. Elle combine la domotique à une motorisation filaire. Cette dernière est contrôlée par un interrupteur, dont les fils sont installés à l’intérieur du mur. L’interrupteur manuel permet uniquement l’ouverture et la fermeture sur les modèles standards. Les modèles plus sophistiqués supportent également une programmation de l’ouverture et de la fermeture, mais leurs fonctionnalités s’arrêtent généralement là. Vous devez appuyer physiquement sur l’interrupteur pour enclencher le volet roulant. De plus, son installation nécessite des travaux électriques et de maçonnerie, notamment pour la pose et la liaison des différents éléments.

La télécommande

Les volets roulants peuvent également être contrôlés par télécommande grâce à un système radio. La télécommande contrôle la motorisation via ondes radio, et ce dans un périmètre de 200 mètres. Les modèles les plus avancés, comme les télécommandes multicanales, permettent de commander et de programmer un ou plusieurs volets, voire tous, simultanément. Le problème c’est que la télécommande pilote les volets sur une courte distance, tandis que l’application mobile permet de les contrôler sans contrainte de distance, que vous soyez dans une autre région ou à l’autre bout du monde.

La box domotique

Une des autres manières de contrôler les volets roulants se fait avec une box domotique. Elle agit comme commande centrale de contrôle pour tous les objets connectés de domotique dans la maison : les ampoules ou l’éclairage, le système de chauffage, les ouvertures/fermetures, etc. Ces derniers sont équipés de modules ou de capteurs qui communiquent avec la box. Ces échanges d’informations se font le plus souvent par ondes radio ou par un autre type de protocole domotique.

Plusieurs problèmes sont toutefois liés à l’utilisation d’une box domotique quand de nombreux appareils y sont connectés dans la maison. La box peut être ouverte et accepter des connexions de capteurs d’autres marques, ou au contraire être fermée et ne supporter que l’utilisation de capteurs de même marque que la box. Ce genre de domotique implique que les données de la maison se retrouvent sur des serveurs extérieurs, ce qui peut soulever des problèmes de sécurité. De plus, comme une multitude d’objets sont connectés à cette box, il faut trouver le meilleur emplacement pour être à la portée des différents capteurs, ce qui n’est pas toujours facile dans une grande maison.

Les avantages du volet roulant connecté

La version connectée offre de base les mêmes avantages que sa version standard : elle a un effet dissuasif pour les personnes mal intentionnées et sécurise votre maison.

Le volet roulant connecté fait partie des équipements de domotique d’une habitation. Cela signifie entre autres que vous pouvez le contrôler et le paramétrer à distance. Si on apprécie de pouvoir les baisser ou de les ouvrir depuis son lit ou son canapé, son plus grand avantage est que vous pouvez aussi les commander en étant physiquement éloigné de votre domicile.

Vous ne vous souvenez pas si vous les avez bien tous fermés ? Consultez votre application pour connaître leur état. Si certains sont ouverts, vous pouvez immédiatement commander leur fermeture. Vous êtes en vacances et craignez que votre absence se remarque ? Vous pouvez ouvrir et fermer vos volets à tout moment pour simuler une présence humaine.

La domotique est faite pour nous simplifier le quotidien et non pas l’alourdir avec des procédés chronophages et compliqués à gérer. Si intégrer un boîtier domotique complexe et mal sécurisé chez vous, ou faire des allers-retours à l’étage pour appuyer sur chaque interrupteur tous les matins et tous les soirs vous fatigue d’avance, pensez à vous simplifier la vie avec les objets directement connectés sur votre smartphone !

Partager
A propos de l'auteur