Pourquoi utiliser un VPN et quel est le meilleur service VPN à utiliser ?

Pinterest LinkedIn +

Depuis les débuts d’Internet, des hackers ont toujours su trouver des failles pour pirater des données. En outre, la liberté offerte par la toile déplaît à certains pays autoritaires, lesquels limitent l’utilisation d’Internet à sa population. Dans d’autres contrées, des luttes sévissent contre le partage d’œuvres protégées par des droits d’auteurs (films, musique, livres, etc.). Dans tous ces cas de figure, l’utilisation d’un VPN est désormais fort conseillée. Ces systèmes informatiques permettent d’échanger avec des sites à distance, en demeurant isolé du trafic des réseaux publics de télécommunication. Ainsi, vous pouvez accéder à des sites Web restreints et outrepasser la censure. Un protocole des plus utile en cette période de télétravail massif ! Les Virtual Private Network ne sont pas limités aux ordinateurs : les fournisseurs de services VPN ont des applications dédiées aux appareils iPhone, iPad et Android. 

Comment fonctionne un service VPN ?

VPN a quoi ça sert

Utiliser un VPN, pour assurer la sécurité de vos données personnelles, fonctionne comme ceci :

  1. Une fois que vous êtes connecté(e) à Internet avec votre service VPN activé, vous serez connecté à l’un des serveurs du fournisseur VPN.
  2. En même temps, ils vous fourniront l’adresse IP virtuelle. Au lieu d’utiliser votre propre adresse IP, vous en utilisez une qui appartient au fournisseur VPN.
  3. Votre connexion Internet est également cryptée entre votre appareil et le serveur auquel vous êtes connecté. Même votre Fournisseur d’Accès à Internet (FAI) ne pourra pas suivre vos communications. En effet, certains FAI sont connus pour ralentir la connexion des utilisateurs de Netflix, de fichiers torrent, de sites de streaming ou encore de jeux-vidéos en ligne.
  4. Le masquage de votre adresse IP vous permet d’accéder à Internet en privé et empêche votre navigation d’être suivie ou tracée. C’est comme si votre trafic venait d’un autre ordinateur. Vous pouvez ainsi faire croire que vous vous connectez depuis une autre ville ou un autre pays, afin de contourner les restrictions.

Est-ce difficile à installer et à configurer ?

En réalité non, pas du tout. Tout est très simple et intuitif. Même un débutant en informatique peut aisément installer, configurer et utiliser un VPN en quelques minutes. Une fois le logiciel du réseau privé virtuel installé, il ne reste généralement qu’à choisir la localisation du serveur sur lequel vous souhaitez vous connecter, puis à cliquer sur le bouton de connexion. Par ailleurs, les fournisseurs de solutions VPN proposent un support client efficace.

Chiffrement : qu’est-ce que ça veut dire ?VPN comment ça marche

Le chiffrement consiste à prendre certaines de vos données et à les brouiller afin qu’elles ne puissent pas être lues. Lorsque vous vous connectez à Internet à l’aide d’un VPN, votre connexion devient cryptée. En conséquence, si des cybercriminels interceptaient vos données, ils ne pourraient ni lire, ni a fortiori comprendre vos informations.

Technique du tunneling

Un tunnel VPN est une connexion cryptée entre vous, le client et l’hôte ou le serveur. Ce processus de tunnellisation garantit que vos informations seront encapsulées afin que personne ne puisse intercepter, modifier ou même surveiller votre activité. Le tunneling fait plus que simplement cacher vos données du reste d’Internet. Le tunneling, c’est également l’assurance que votre emplacement demeure uniquement connu de vous et du serveur auquel vous êtes connecté. En effet, il s’agit d’envoyer l’adresse IP du serveur hôte que le VPN utilise, à la place votre propre adresse IP, ce qui vous garantit un anonymat complet.

Quels sont les protocoles VPN ?  

Avantages d'un réseau privé virtuel

Les protocoles VPN déterminent comment les données sont acheminées via une connexion. Ces protocoles ont des spécifications différentes en fonction des avantages et des circonstances souhaitées ; par exemple, certains protocoles VPN donnent la priorité à la vitesse de débit des données, tandis que d’autres se concentrent sur le masquage ou le chiffrement des paquets de données pour la confidentialité, et donc la sécurité. Voici donc un récapitulatif des protocoles VPN les plus utilisés.

Protocole PPTP (Point-to-Point Tunneling Protocol)

PPTP est l’un des protocoles les plus anciens. En raison de sa simplicité, ce protocole peut être mis en place rapidement. Sa faible complexité permet de calculer et de transmettre de grandes quantités de données rapidement.

Layer 2 Tunnel Protocol (L2TP)

L2TP a été déployé comme une amélioration par rapport au PPTP. L2TP utilise une version mise à niveau du protocole de couche 2 tout en utilisant la capacité d’IPSec à crypter et authentifier des paquets IP individuels. Bien que cela renforce le niveau de sécurité, le temps de calcul peut être plus lent en raison des couches supplémentaires par lesquelles les paquets sont transmis. Un autre problème qui peut survenir est la communication bloquée par certains pares-feux, lesquels n’autorisent pas l’activité sur le port UDP 500 (User Datagram Protocol 500).

OpenVPN

OpenVPN est une application logicielle open source qui utilise des connexions point à point ou site à site utilisant à la fois SSL et TLS pour l’échange de clés. Les paquets sont envoyés par l’utilisateur et peuvent être authentifiés après la confirmation d’un nom d’utilisateur / mot de passe, d’une clé pré-partagée ou d’un certificat. C’est l’un des protocoles les plus sûrs. Contrairement à L2TP, OpenVPN est capable de fonctionner via des ports UDP ou TCP, ce qui lui permet de contourner n’importe quel pare-feu. Comme pour tout logiciel open source, OpenVPN est hautement personnalisable et évolutif.

Internet Key Exchange (IKEv2)

IKEv2 peut simplement être appelé IKE pour l’échange de clés Internet en fonction de la version utilisée. IKEv2 est l’un des protocoles les plus récents. Ainsi, il peut s’exécuter sur les dernières plateformes telles que Android, iOS, Windows et MAC. Comme pour toute technologie émergente, un logiciel doit être essayé pour prouver son efficacité. IKEv2 en est encore à cette phase. À ce titre, l’on a déjà détecté qu’il présentait des vulnérabilités et des défauts tels que l’impossibilité de fonctionner sous Linux.

Qui a besoin d’un VPN ?

vpn netflix bon plan

Tout le monde devrait utiliser un VPN pour se protéger sur Internet. Cependant, pour certaines personnes, la question ne devrait pas se poser. Nous trouvons notamment ces quelques catégories de personnes :

  • ceux qui se soucient de la protection de la confidentialité, qui souhaitent éviter les pirates informatiques ou qui se connectent à un réseau Wi-Fi public (cafés, restaurants, université, aéroports, etc.) ;
  • les personnes qui vivent à l’étranger, ne pouvant accéder à des contenus en streaming, à cause de leur zone géographique qui n’est pas autorisée, plus encore sous des régimes autoritaires ;
  • ceux qui souhaitent télécharger des contenus protégés par des droits d’auteurs (loi Hadopi), comme avec des Torrent ou en Peer to Peer ;
  • les activistes qui souhaitent contourner la censure de leur pays, les blogueurs et les reporters exerçant en zones de conflit ;
  • tout ceux qui pensent pouvoir être victimes d’espionnage sous toutes ses formes (agences ou espionnage industriel, concurrence, etc.) ;
  • les voyageurs : en se connectant à un serveur nord-américain pour acheter un billet New-York Paris, par exemple, les prix peuvent être nettement moins élevés qu’en achetant son billet depuis l’hexagone. C’est aussi le cas pour de nombreux hôtels appliquant un tarif lié à la localisation de la personne.

Un inconvénient est malgré tout à prendre en considération : certains sites, comme Paypal ou des services bancaires en ligne bloquent l’accès des personnes utilisant un VPN pour éviter les fraudes.

Quel service VPN utiliser ?

VPN

Il est tout à fait possible d’utiliser un VPN gratuit. Il s’agit toutefois de solutions qui offrent un service généralement incomplet. Aussi est-il possible de concevoir soi-même un réseau privé virtuel ou d’en héberger un. Cela dit, c’est bel et bien l’offre payante qui reste la meilleure solution, et la plus simple. Il existe de nombreuses formules. Plus l’engagement dans le temps est important, plus le tarif est léger. Quoi qu’il en soit, vous avez besoin d’un VPN (réseau privé virtuel) qui soit fiable et facile à utiliser. On vous recommande ces 3 services testés par la rédaction : Ivacy VPN, PureVPN ou encore NordVPN.

Les avantages que l’on recherche chez un VPN

Voici quelques critères importants parmi les qualités principales qui font la valeur d’un VPN :

  • le nombre de serveurs disponibles ;
  • la vitesse du débit : vous ne voulez pas que votre VPN ralentisse au milieu de votre navigation, de votre streaming et de vos téléchargements ;
  • le nombre de connexions simultanées : la plupart du temps, vous pouvez espérer profiter de votre abonnement VPN sur une bonne dizaine d’appareils à la fois ;
  • le niveau de cryptage ;
  • les fonctionnalités comme le ad blocking ;
  • le service client : mieux vaut qu’il soit 24/7, afin de résoudre les problèmes sans délai ;
  • la garantie : certains VPN proposent un essai gratuit et offrent une garantie de remboursement en cas d’insatisfaction, pour une période donnée
  • les promotions : il est monnaie courante de voir passer des réductions mirobolantes sur des abonnements de plusieurs années.

Les inconvénients que l’on préfèrerait éviter

Hélas, il se peut que vous tombiez sur certains points noirs. Mieux vaut donc se renseigner sur :

  • les problèmes de compatibilité avec certains appareils (console, clé TV, etc.) ;
  • d’éventuelles baisses de débit internet ;
  • les possibles crashs de certains serveurs ;
  • les limites des réseaux de serveurs.

Questions fréquentes pour choisir et acheter un VPN

Est-ce légal d’utiliser un VPN ?

Oui, c’est légal dans beaucoup de pays tels que la France ou les États-Unis. Toutefois, la réglementation est susceptible de varier en fonction de la région du monde où vous vous trouvez. Il sera donc bon de se montrer vigilant, si vous vous déplacez souvent. Quoi qu’il en soit, dans l’absolu, les VPN sont à ranger dans les outils de protection de la vie privée, ce qui vous rend généralement libre et légitime à les utiliser comme tels. Toutefois, si jamais vous vous livrez à des activités illégales vous vous exposerez à de graves sanctions, malgré l’usage du VPN.

Est-ce que les VPN sont assez sécurisés pour me connecter à mon compte bancaire ?

Oui, l’utilisation d’un VPN renforce votre sécurité, surtout pour vos données délicates, comme avec vos opérations bancaires en ligne… En effet, l’échange privé avec le site de votre banque garantit que toutes les informations relatives à votre compte demeurent intouchables. Ainsi, ni les coordonnées, ni les numéros, ni les mots de passe ne risquent de fuiter, bien au contraire.

Peut-on tracer mon VPN ?

Normalement, non, c’est tout le principe des VPN ! Puisque votre adresse IP est modifiée, et que votre activité en ligne est cryptée, en utilisant un VPN, vous mettez tout en œuvre pour ne pas être suivi(e). Certes, certains FAI ou sites web savent détecter quand les utilisateurs sont sous réseau privé virtuel, mais ils ne peuvent rien connaître de vos activités. 

Partager
A propos de l'auteur