VPN gratuits : pourquoi les éviter ?

Pinterest LinkedIn +

Ce n’est pas la première fois que nous vantons les mérites des VPN sur meilleure-innovation.com. Toutefois, comme tout bien et service qui se respecte, il en existe une part qui a versé dans le côté obscur de la force. En effet, sous couvert de gratuité, certains fournisseurs VPN proposent une performance plus que médiocre, voire nocive pour l’utilisateur. Certes, il est admis qu’un comportement économiquement rationnel veuille que l’on paye le moins possible pour obtenir quelque chose. Mais petite mise en équation : sachant qu’un VPN coûte minimum le prix d’un café par mois (de nombreuses offres circulent à ce tarif), que choisiriez-vous entre une tasse de café soluble servie au bout d’une heure, sans spéculos et dont la moitié a été renversée (mais gratuite), et un expresso servi dans la minute et dans les règles de l’art (mais à 2 €) ?

Une bonne offre vaut mieux que 10 VPN gratuits 

VPN payant vs VPN Gratuit

Et pas que pour les VPN, d’ailleurs. De manière générale, un certain degré d’expertise requiert une rémunération (tout travail mérite salaire !). Et pour rester compétitifs sur le marché de la concurrence, les acteurs d’un même type de service jouent le jeu du bon commercial. Ils recourent ainsi à des prix attractifs, sans faire baisser leur niveau de qualité (ou en l’adaptant au besoin de l’utilisateur). C’est le cas des VPN, un domaine où les promos foisonnent. À ce titre, il n’est pas rare de tomber sur des offres du genre VPN essai gratuit, ou des abonnements qui tombent vraiment très bas. Il suffit de guetter des événement tels que le Black Friday, Noël ou les anniversaires des fournisseurs VPN pour trouver les meilleures ristournes. 

Pourquoi les VPN sont-ils si peu chers ?

On pourrait avoir tendance à penser que, si les VPN se permettent de placer leurs tarifs aussi bas, c’est parce que les services payants proposent un maigre écart de qualité avec les prestations gratuites. En vérité, il n’en est rien. Les VPN proposent souvent des abonnements à 2 ou 3 € par mois sur du très long terme (2 ans, 5 ans), parce que ça leur coûte bien moins qu’un client qui ne prend qu’un mois d’abonnement. À ce titre, l’écart de prix est très significatif, comme on peut le voir ci-dessus. Ainsi, c’est bien la marge de bénéfice qui rend une activité pérenne. Tandis qu’un chiffre d’affaires de 0 € ne permet à aucune affaire d’être rentable. Dans ce cas, il existe des techniques qui tirent vers le bas la qualité du produit ou du service…

Les principaux problèmes rencontrés avec les VPN gratuits

Contrairement aux bonnes prestations VPN qui, à défaut de pouvoir améliorer une performance déjà excellente, présentent des tarifs agressifs, les services VPN gratuits peinent à atteindre le plus petit niveau d’exigence. Il en résulte un certain nombre de problèmes.

Bombardement de publicités

C’est le principal désagrément à souligner, qui vient classiquement de la nécessité de générer du revenu malgré l’offre gratuite. À l’inverse, les abonnements premium intègrent, pour la plupart, un bloqueur de publicités et de malwares.

Utilisation VPN gratuit

Pistage de vos activités en ligne

Evidemment, cela va de pair avec le premier point, et près de 72% des VPN gratuits intègrent des traceurs pour revendre vos données à un tiers. Au moins, vous aurez des pubs hyper ciblées… bienvenue dans the Truman Show ! C’est plutôt un comble pour un service dont le point d’orgue est de garantir la confidentialité, on en conviendra…

Ralentissement notable d’internet

Encore un effet contreproductif des VPN soi-disant gratuits. En effet, pour vous encourager à passer premium, il arrive régulièrement que les fournisseurs vous sucrent la priorité par rapport aux titulaires d’une formule payante. Ainsi, au lieu d’une bande passante illimité, vous téléchargez à la vitesse d’une 2CV…

Des bugs, notamment des failles de sécurité

Ils vous rendent plus perméables aux virus et logiciels malveillants… et ce n’est pas fini !

Aucun déblocage Netflix

C’est pourtant un argument de vente relativement courant, du moins chez les meilleurs VPN. En effet, outrepasser les géoblocs Netflix est très difficile, et presque aucune formule gratuite ne réalisera cette prouesse. Ou alors, vous vous contenterez de 500 Mo par mois

On se quitte sur ces bonnes paroles, et comme on est gentils, on vous laisse, en guise de spéculos, jeter un œil attentif sur les bonnes raisons d’utiliser un VPN.

Partager
A propos de l'auteur

Issu d'une formation littéraire, j'aime observer l'environnement et ses transformations. À ce titre, je pense qu'il est bon de se frotter à la technologie afin d'en maîtriser les impacts sur notre décor de vie. Mettre un pied dans le progrès, n'est-ce pas en saisir le gouvernail ?