Polytechnique, Strate, HEC & le Fablab ICI Montreuil couvent les objets connectés

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Ecole Polytechnique, Strate, HEC et le fablab ICI Montreuil s’associent pour permettre aux startups de créer des objets connectés rapidement.

Pour permettre à leurs étudiants de lancer les objets connectés de demain, l’école de design Strate, l’Ecole Polytechnique et HEC se sont associées au plus grand fablab de France, situé à Montreuil en Seine-Saint-Denis. Durant 3 mois, près de 30 étudiants suivant le Master Innovation Technologique et Entrepreneuriat de l’X ont ainsi pu travailler par groupes sur la création le prototypage et le modèle économique des objets connectés.

ecole-polytechnique-1

Certains d’entre eux formeront peut-être les objets connectés de demain, au service des seniors ou des enfants. Selon Bruno Martinaud, Directeur du Master de l’X, interrogé par Le Parisien :

« Nous souhaitions mettre en place un module en fablab pour développer des objets technologiques. Nous ne cherchions pas un fablab traditionnel, qui propose juste une imprimante 3D ou encore une machine à découper le bois ou le métal, mais un lieu où l’on trouve de nombreux savoir-faire différents qui puissent être sources d’inspiration. Un lieu de stimulation intellectuelle. »

Au fablab ICI Montreuil, on trouve près de 45 machines sur une surface totale de 1.750 m2 pour environ 170 résidents : « un tiers d’artisans, un tiers d’artistes et designers, et un tiers d’entrepreneurs », selon son co-fondateur Nicolas Bard.

La multiplication des compétences hébergées au sein de la structure devrait permettre de faciliter le lancement réussi d’objets connectés, qui nécessite l’apport de nombreux savoir-faire comme le design, l’électronique ou le packaging, afin que les objets connectés inventés soient aussi fonctionnels qu’esthétiques, il en va de leur taux de rétention à l’usage.

ecole-polytechnique-2

ICI Montreuil, le plus grand Fablab de France, viendra ainsi épauler les étudiants dans la fabrication de leurs premiers prototypes. Avec les étudiants d’HEC, la complémentarité est toute trouvée : ceux-ci se sont penchés sur les aspects marketing et commerciaux du produit. Les étudiants de l’école Strate ont imaginé quant à eux le design des futurs objets connectés. Au final, 3 projets ont été récompensés dont Huringa, une radio connectée intelligente.

L’an dernier, c’était la startup Dreem qui avait tiré son épingle du jeu en mettant au point une sorte de serre-tête connecté destiné à améliorer la qualité et la durée du sommeil profond.

Via

Partager

Laisser un commentaire