Pokemon Go apporte la réalité augmentée sur iOS et Android

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pokemon Go est un jeu mobile reprenant les codes de la saga Pokemon et utilisant la carte mondiale pour jouer à l’aide d’un bracelet connecté, associé à votre périphérique iOS ou Android.
Pour les 20 ans de Pokemon, Nintendo avait annoncé à l’automne dernier un partenariat avec Niantic Labs pour lancer Pokémon Go, un jeu vidéo utilisant la réalité augmentée sur smartphones et tablettes pour capturer les créatures imaginaires de l’univers bien connu de la saga.
pokemon-go-jeu-video-realite-augmentee
Après une phase de tests concluants au Japon et aux Etats-Unis, il semble que le jeu soit progressivement en train d’être lancé dans tous les stores d’applications du monde. Déjà disponible en Australie et Nouvelle-Zellande, il devrait être rapidement lancé en Europe –on espère– et dans le reste du monde.
pokemon-go-bracelet-connecte
Le jeu utilise la réalité augmentée pour permettre aux joueurs de ‘détecter’ des créatures autour de lui, basé sur la carte réelle de leur emplacement. Pokemon Go est gratuit mais inclus des achats en cours de jeu, pour progresser plus rapidement notamment.
De même, pour ne pas devoir sortir son smartphone en permanence, Nintendo a conçu un objet connecté compagnon : ce bracelet (vendu 35 dollars) s’appaire à l’application mobile et vibre si vous passez à coté d’un ‘animal’ à capturer d’une simple pression sur le bracelet.
Dans Pokémon Go, on pourra reproduire le gameplay à succès des précédentes éditions de Pokemon, dans le monde réel en exploitant la caméra de son smartphone.


Celle-ci permettra d’afficher des Pokemon en réalité augmentée, ce qui rappelle le concept des Invizimals créé par Sony pour sa console de jeux PS Vita il y a quelques années.
Avec Pokemon, Nintendo s’est presque assuré d’un succès. L’éditeur a déjà écoulé 275 millions de jeux Pokemon depuis sa sortie en 1996.
Nintendo évoque aussi une manette de jeu conçue pour les smartphones, un vrai rêve pour les joueurs mobile….

Via

Partager
A propos de l'auteur