Pinto, le bracelet qui stocke vos données personnelles !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pinto est un bracelet connecté en Bluetooth qui permet de stocker ses contenus et de les avoir en permanence sur soi. Un cloud personnel portatif pour éviter les problèmes lorsque l’on n’a plus internet et pour garder la main sur ses données.

Depuis plusieurs années, le cloud est devenu le centre d’internet au point qu’aujourd’hui, nous avons tous des choses stockées dans ce fameux nuage, que ce soit des mails, des photos, de la musique, des contacts… Cela signifie que nous confions nos données à des entreprises qui peuvent ensuite les utiliser. Pas vraiment rassurant de savoir que des photos intimes ou des documents de travail peuvent être utilisés par d’autres. Et si le cloud devenait personnel ? Cela existe déjà et ça s’appelle une clé USB mais force est de constater que ce n’est pas des plus pratique, que ce soit en termes d’utilisation et de sécurité. Et si l’on inventait le cloud personnel privé que l’on aurait toujours sur soi ? Voici Pinto, un bracelet connecté qui stocke toutes vos données.

pinto

Présentation du bracelet Pinto :

Pinto est un bracelet connecté comme il en existe des tas sur le marché. Encore un de plus me direz-vous  ? Pas vraiment car ici, il n’est point question de faire du quantified self ou d’afficher des fonctions déportées du smartphone. Pinto introduit un nouveau concept : le cloud portatif. Il s’apparent à une clé USB qui permet de stocker des informations et de les transporter facilement. Sauf qu’ici, aucun port USB n’est nécessaire pour stocker et accéder aux données.

pinto f

En effet, Pinto utilise la connexion sans fil Bluetooth comme passerelle entre le bracelet et l’appareil sur lequel vous allez vouloir consulter vos données. En somme, si l’on devait décrire l’appareil en une phrase, on dirait qu’il s’agit d’une clé USB sans fil à transporter partout.

Concernant les données techniques, Pinto est disponible en deux versions : 32Go et 64Go. Certains diront que c’est peu mais on parle ici de stockage de documents personnels ou de quelques photos. Chacun en fera l’utilisation qu’il souhaite mais de base, Pinto n’est pas prévu pour transporter des centaines de films ou pour avoir en permanence des centaines de milliers de photos. Il s’agit vraiment d’un cloud portatif accessible en permanence. Reste que le Bluetooth est loin d’être la solution la plus fiable pour la transmission d’information sachant que divers projets sur internet montrent comment intercepter les données de cette technologie.

Pinto-bracelet-donnees

Aucune information concernant l’autonomie de l’appareil mais chose intéressante : point besoin de l’enlever ! Un câble magnétique se branche directement dessus pour la recharger en travaillant. Il est également possible d’acheter le tapis à induction pour toujours plus de praticité. A noter que Pinto est entièrement étanche et peut donc être transporté absolument partout.

Dernier point : l’accès à l’appareil se fait via Bluetooth. Sur un ordinateur, on imagine que l’opération se déroulera comme avec une clé USB mais qu’en est-il des smartphones ? Aura-t-on le droit à une application ? Pourra-t-on lire tous les formats (la réponse est probablement non) ? Sera-t-il réellement possible d’accéder à l’appareil depuis n’importe quel appareil Bluetooth ? De nombreuses questions cherchent encore des réponses.

Disponibilité et prix :

Présenté lors d’une campagne IndieGogo et disponible à partir d’Août 2015 au prix de 120$ pour 32Go et 150$ pour 64Go, Pinto se présente comme le premier cloud personnel portatif et sans fil. Léger et design, il ravira tous ceux qui souhaitent transporter leurs données sur eux sans avoir à les stocker sur des serveurs à l’autre bout de la planète.

Partager
A propos de l'auteur