Photophone : Les Meilleurs Smartphones Photo 2021

Un photophone désigne un smartphone équipé de capteurs capable de capturer des images numériques de haute qualité. Cela étant, aujourd’hui, cette appellation concerne davantage les téléphones mobiles dont les fabricants ont consacré une large part de leur expertise pour accentuer la qualité photo de leur produit. En général, l’objectif est de proposer une résolution aussi satisfaisante qu’un bon appareil photo numérique. Aujourd’hui, la photo est ainsi devenu un critère primordial pour l’achat d’un smartphone. Apple et Samsung ont dominé longtemps le marché du photophone grâce à cet argument de vente. Ils ne sont désormais plus les seuls. Google et Huawei sont de sérieux concurrents haut de gamme, au même titre que pour la très prometteuse génération des écrans OLED, que vous découvrirez dans notre comparatif des meilleurs smartphones pliables.

De multiples capteurs photo et des millions de pixels, tout le monde peut désormais se les offrir. Beaucoup de marques démocratisent les paramètres qui étaient réservés aux plus aisés comme les modes nuit et portrait. Il ne vous reste plus qu’à choisir le photophone qui vous correspond.

Que ce soit pour prendre en photo des paysages, vos amis, ou un selfie avec effet bokeh, il y aura forcément un smartphone que vous pouvez vous offrir.. Nous avons établi un comparatif de toutes les gammes de smartphones photo et testé les meilleurs produits sur le marché pour vous aider à acheter votre prochain photophone.

photophone meilleur smartphone photo
Google Pixel 5
Le plus intelligent
Sans titre (50)
Samsung Galaxy S21 Ultra
Le meilleur
Smartphone Samsung Galaxy S21 Ultra
Xiaomi Redmi Note 9 Pro
Le plus populaire
Smartphone Xiaomi Redmi Note 9 pro
iPhone 12 Pro (+Max)
Le meilleur Apple
iPhone 12 pro meilleur photophone
Huawei P40 lite 5G
Le meilleur rapport qualité/prix
Smartphone Huawei P40 lite 5G
Les Meilleurs Photophones sortis en 2021

Mi 11 Ultra :
Le top du top chez Xiaomi

Smartphone Xiaomi Mi 11 Ultra
– Haut niveau de détails
  • – Très bon de jour
  • -Stabilisation vidéo efficace
  • -Zoom optique x5
-Moins bon de nuit

Sorti en mai 2021, le Mi 11 Ultra est le smartphone le plus haut de gamme de Xiaomi. Il troque le capteur principal de 108 Mpx contre un grand angle de « seulement » 50 Mpx avec une ouverture plus grande. L’ultra grand-angle change également avec 48 Mpx. Enfin, le macro laisse la place à un téléobjectif de 48 Mpx lui aussi. Cet ensemble recouvre une bonne partie de l’arrière du smartphone. Cet aspect pourra déplaire à certains. Pour l’avant, le smartphone conserve son poinçon en haut à gauche avec un capteur de 20 Mpx.

De très belles photos de jour

Avec le capteur principal, le Mi 11 Ultra offre des clichés détaillés de grande qualité. Là où le Mi 11 tout court donnait des photos un peu terne, ici le rendu est plus riche en couleur. Dans ces conditions, l’ultra grand-angle propose lui aussi un résultat détaillé et une colorimétrie cohérente. La distorsion n’est que peu présente et le piqué est excellent. Quant au téléobjectif, celui-ci permet de réaliser un zoom optique en x5, un hybride en x10 et un zoom numérique jusqu’en x120. Si la qualité chute fatalement avec ce dernier, il reste impressionnant. Pour sa version optique, les photos conservent un bon niveau de détail qui dépasse celui du Samsung Galaxy S21 Ultra.

Moins efficace dans l'obscurité

Les photos perdent en naturel lorsque la nuit tombe avec des couleurs moins fidèles à la réalité. Pour les scènes vraiment sombres, le Mi 11 Ultra propose deux options : un optimiseur de scènes et un mode nuit. Le premier s’active par défaut et éclaircie plutôt bien les clichés pris dans ces conditions. Quant au second, il gonfle la luminosité d’une manière impressionnante. Une photo où l’on ne distingue quasiment rien se retrouve illuminée. Le rendu perd cependant en naturel voir en netteté pour certaines prises de vue. L’ultra grand-angle et le téléobjectif s’en sortent correctement avec un traitement numérique moins présent que chez la concurrence.

Et la vidéo ?

Ce smartphone peut filmer jusqu’en 8K à 24 fps et jusqu’en 60 fps en 4K avec ses trois objectifs. Cette dernière résolution possède d’ailleurs un mode HDR uniquement utilisable en 30 fps. La stabilisation offre un résultat vraiment intéressant et fonctionne bien même pendant un jogging grâce au mode « stabilisation pro ».

Rien à redire sur le mode portrait

Le Mi 11 ultra propose un mode portrait très qualitatif. On retrouve forcément un bokeh  efficace. Le sujet est mis en valeur grâce à un éclairage bien manié et à une belle netteté. Le smartphone photo utilise également l’IA pour mettre en valeur le sujet.  Le résultat est plus que satisfaisant !

Samsung Galaxy S21 Ultra 5G :
Le top niveau sur Android

Smartphone Samsung Galaxy S21 Ultra
  • – Polyvalent grâce à quatre longueur focales différente
  • -Deux zooms optique
  • – Bon zoom numérique
  • – Photos en 108 mégapixels riche en détails 
– Prix élevé
  • – Grande taille complique la prise en main
  • – Bloc Photo proéminent

Lorsque Huawei reste sur son P40 pro plus, Samsung prend de l’avance avec son dernier modèle très haut de gamme. Cette version ultra sort donc en janvier 2021 au côté du S21 et du S21 + avec les performances photos les plus poussées de la marque.

Samsung voit grand avec ses capteurs

Comme pour le S20, ce smartphone vient avec 5 capteurs photo. Un premier de 108 Mpx et un ultra grand-angle de 12 Mpx appuyés par deux modules de 10 Mpx chacun. Ces deux derniers ne sont pas identiques, l’un est un téléobjectif qui donne un zoom optique x3 tandis que l’autre est un objectif périscopique offrant un zoom x10 ! Quid du cinquième ? C’est un capteur ToF pensé pour améliorer l’effet bokeh du mode portrait ou l’autofocus. Le S21 semble armé jusqu’aux dents. et prêt pour des usages différents.

Des photos qui regorgent de détails

Doté d’un capteur 108 Mpx dernière génération, le S21 Ultra amène quelques améliorations par rapport à son aîné. En effet, il bénéficie d’une précision légèrement accrue et d’un niveau de détail supérieur grâce à une hausse des contrastes. Trêve de comparaison, le résultat est excellent avec un rendu riche et net. Les couleurs conservent la touche flatteuse de Samsung. L’ultra grand-angle maintient un bon niveau de détails dans ses prises de vues, mais a tendance à un peu déformer les bords.

Le zoom le plus impressionnant sur smartphone

De jour, le zoom optique du Galaxy S21 Ultra est convaincant. Bien qu’il n’égale pas celui du Huawei P40 +, il offre tout de même des clichés de qualité avec un bon niveau de détail en x3 comme en x10 . En revanche, les deux modules seront moins bons de nuit avec des images un peu floues. En x2, le zoom numérique est lui aussi convaincant. Enfin, le S21 ultra conserve le zoom numérique x100 du S20 Ultra. Cette option pas forcément très utile a le mérite d’être amusante. Pour conserver une bonne netteté il est mieux de privilégiez l’optique.

Mode nuit peut encore être amélioré

De nuit, les photos restent satisfaisantes malgré une perte de détails. Le mode nuit permet d’obtenir une image plus nette, mais également moins naturelle. L’ultra grand-angle s’en sort particulièrement bien avec un bruit numérique moins présent que sur la concurrence.

OnePlus 9 Pro :
Le photophone haut de gamme de chez OnePlus

Smartphone one plus 9 pro
  • – Parfait équilibre des couleurs le jour
  • – Photos de nuit « propres » sans trop de bruit
  • -Objectif ultra grand-angle vraiment  réussi
  • – Zoom optique en dessous

Dans la continuité du OnePlus 8 Pro, ce smartphone installe la marque dans la cour des grands aux côtés de Huawei, Samsung ou encore Apple. Va-t-il être une nouvelle fois à la hauteur ?

Quadruple capteur au dos pour multiplier les possibilités

Le Oneplus 9 pro embarque un objectif principal de 48 Mpx, un ultra grand-angle de 50 Mpx, un téléobjectif de 8 Mpx qui zoom en x3 et un module monochrome de 2 Mpx. Ce dernier ne sert pas à grand-chose compte tenu de sa faible définition. À l’avant, on retrouve un objectif de 16 mégapixels garant de jolis selfies.

Des belles photos avec le capteur principale et l'ultra grand-angle

Si le OnePlus n’a pas 108 Mpx sur la fiche technique ou le niveau de détail du S21 Ultra, ses performances restent très bonnes. Le smartphone possède un rendu chaleureux avec de belles couleurs. Le traitement de l’image bénéficie d’ailleurs du partenariat entre la firme chinoise et le fabricant d’appareils photo Hasselblad. Face à l’obscurité, sa performance est honorable malgré un manque de détails. Là où le 9 pro se démarque, c’est avec son ultra grand-angle. Ses rendus conservent une cohérence avec ceux du capteur principal et se paient le luxe d’être plus réussi que ceux du S20 Ultra. Même de nuit, cet objectif reste au-dessus de la concurrence.

Un zoom un peu décevant

Ça se gâte pour le troisième objectif. Il offre des photos aux teintes beaucoup plus froides, ce qui vient briser la cohérence avec les autres capteurs. On note un certain manque de piqué et un rendu moins détaillé que celui des Galaxy S20 et S21.

Et la vidéo ?

Le OnePlus 9 Pro arbore de nombreuses possibilités. Il peut notamment monter jusqu’à 120 fps en 4K et filmer en 8K à 30 fps. La capture vidéo retranscrit particulièrement bien les couleurs. On déplore cependant la stabilisation encore perfectible l’accès au zoom optique uniquement en 1080p 30 fps.

Oppo Find X3 Pro :
Un photophone ambitieux et original

Sans titre (55)
  • – Parfait équilibre des couleurs le jour
  • – Photos de nuit « propres » sans trop de bruit
  • Appareil photo connaît quelques lenteurs

Après Oneplus et Xiaomi, parlons d’une autre marque chinoise avec un modèle ambitieux. Voici donc le photophone premium Oppo find X3 et ses quatres modules photos.

Trois capteurs classiques et une surprise

Le Oppo Find X3 embarque deux capteurs Sony IMX766 de 50 Mpx, un sert de module principal tandis que l’autre fait ultra grand-angle. Ses concepteurs y ont joint un téléobjectif de 13 Mpx avec un zoom optique x2 et un module microscopique de 3 mégapixels. Ce dernier est inattendu et propose une expérience inédite. Il permet un grossissement x25 vers un objet collé à lui. C’est un premier pas vers l’observation de l’infiniment petit ! On peut ainsi prendre en photo les fibres d’un tissu ou les lignes de la peau.

Des performances au rendez-vous pour les deux capteurs 50 Mpx

Le module principal offre un résultat coloré et agréable à l’œil, dans la lignée des concurrents de chez Samsung. Oppo semble partager la même tendance vers la saturation des couleurs. De nuit, la firme chinoise dépasse d’ailleurs les coréens avec une meilleure exposition et un lissage moins visible. Quant à l’ultra grand-angle, le rendu est excellent. Face à la référence que représente le Huawei Mate 40 pro dans le domaine, il montre une approche différente. Quand Huawei affiche un niveau de détail supérieur et un traitement agressif de l’image, Oppo corrige avec brio la distorsion et arbore un rendu flatteur.

Un zoom qui pourrait être mieux

Là où la concurrence dispose de zoom optique x3 ou même d’objectif périscopique pour du x10, on doit se contenter d’un x2 avec le Oppo Find X3 Pro. Ce n’est bien sûr pas mauvais du tout mais on souhaiterait un peu plus pour un photophone de cette gamme. D’autant plus que ses images demeurent moins bonnes que celles d’un S21 Ultra par exemple.

Un objectif frontal de 32 Mpx réussi

Pour les selfies, aucun problème ! Le module gère particulièrement bien la lumière et donne des images qui mettent vraiment en avant l’utilisateur. Quant au mode portrait, il fonctionne correctement à l’avant mais dévoile son plein potentiel à l’arrière avec un boquet efficace.

Realme 8 pro :
Un mode 108 Mpx pour 300 euros

Smartphone Realme 8 pro
  • – Un bon capteur principal
  • – Rapport qualité/prix
  • – mode nuit efficace
  • – Portraits réussis
  •  
  • – Ultra grand-angle juste correct
  • – Mode macro perfectible
  •  

Dans le domaine des photophones, il n’y a pas que des smartphones cher ! Ce smartphone a fait son entrée fin mars 2021 à 299 euros et propose un mode 108 Mpx pour ce prix  ! De plus, ce module vient avec trois autres capteurs.

 

Un module principal convaincant

S’il prend des photos en 12 Mpx par défaut, il peut utiliser la fameuse technique du pixel binning pour atteindre les 108 Mpx. Le realme 8 pro offre ainsi un niveau de détail plus que correct pour ce prix. Ses clichés sont équilibrés et affichent un bon contraste. On regrette cependant une légère perte de luminosité par rapport à la réalité. De nuit, il reste très correct malgré une perte de netteté sur les bords. Ce problème est également présent de jour mais en plus discret. Le mode nuit permet même de bien réduire la perte de luminosité que cause l’obscurité. Enfin, Realme a tenté de pallier à l’absence de zoom optique avec un zoom électronique x3. Sans l’égaler, ce dernier s’en sort plutôt bien.

Deux objectifs un peu secondaires

Parmi ces trois autres capteurs on trouve : un ultra grand-angle de 8 Mpx et un macro de 2 Mpx. Le premier donne des photos correctes qui souffrent de quelques déformations et d’une colorimétrie plus froide. De nuit, le constat est similaire avec du bruit électronique en plus. Quant au second, il se révèle peu utile avec un faible niveau de détail. Dommage !

Le mode portrait épaulé par le quatrième capteur

L’équipement photo placé au dos du Realme 8 pro arbore un petit objectif de profondeur de 2 Mpx. Grâce à lui, le smartphone délimite le sujet pris par le mode portrait avec précision pour le séparer de l’arrière-plan. Ce qui donne des images réussies. Pour finir, le mode portrait fonctionne bien avec le capteur frontal de 16 Mpx tant que la scène possède une bonne luminosité.

Xiaomi Redmi Note 10 :
Un Photophone pas cher sorti en 2021

Smartphone xiaomi redmi note 10
  • – Un grand angle efficace pour ce prix 
  • –  De bons selfies
  • – Reste correcte de nuit
  • – Un mode macro gadget

Voici un autre challenger dans la catégorie des photophones mais en encore plus accessible avec 200 euros sur le ticket de caisse. Lui aussi cherche à impressionner avec quatres capteurs au dos.

Une fiche technique garnie pour ce prix

Pour de l’entrée de gamme, le Xiaomi redmi note 10 propose quatre capteurs au dos. On compte un grand angle de 48 Mpx, un ultra grand-angle de 8 Mpx, un macro de 2 Mpx et un dernier pour la profondeur de 2 Mpx. À l’avant, la caméra frontale possède 13 Mpx. 

Des performances honorables

Les smartphones d’entrée de gamme ne brillent pas souvent par leurs qualités photo. Ce redmi note 10 s’en sort bien. Il échappe à la dégradation des couleurs sur l’image et fournit suffisamment de détails. Une fois le mode 48 Mpx activé, on observe une belle amélioration au centre du cliché par rapport au mode 12 Mpx. On peut pointer du doigt un rendu un peu terne qui manque de chaleur . De nuit, il parvient à conserver une bonne qualité et assez de détails. Cependant, attention à l’effet lens flare que peuvent causer les fortes lumières, ce smartphone y est particulièrement sensible.

Un ultra grand-angle moyen

Smartphone abordable oblige, ce module est peu intéressant. La différence de détail avec l’objectif principal demeure flagrante. De plus, le capteur n’échappe pas aux défauts courants des ultra grand-angle : des incohérences dans la colorimétrie et des distorsions. Concernant le mode macro, le constat est le même que pour le realme 8 pro. Le résultat est plus que moyen, c’est un gadget.

La caméra frontal pour finir

Elle s’en sort bien et délivre des selfies tout à fait convenables pour la plupart des utilisateurs. Le mode portrait fonctionne bien pour cet usage tant que le fond n’est pas trop surchargé.

Les Meilleurs Photophones Haut de Gamme

Samsung Galaxy Note 20 Ultra 5G :
Meilleure alternative aux S20 et S21 Ultra

Samsung S Note 20 Ultra
  • – un desin moderne
  • – grande qualité des photos à faible luminosité
  • – un zoom numérique jusqu’à x 50 
  • – le stylet
  • – la 5G
  • – capteurs protubérants
  • – légère saturation des couleurs
  • – le prix

Un Zoom bien optimisé

Vous trouverez des affinités avec le S20 Ultra, notamment l’objectif 108 MP et sonouverture en 1.8. Il surpasse malgré tout son cousin en zoom, avec un x5 qui supplante aisément le x4 du S20 Ultra. On perd toutefois le zoom numérique à x 100, mais sans trop de regret, car cette performance était plus excessive qu’utile. En effet, les conditions pour conserver une belle image sont trop restreintes pour véritablement en profiter. Dans cette perspective, un x50 numérique paraît largement suffisant !

La Vie en rose (et autres couleurs vives)

En pleine lumière, comme souvent pour les appareils de notre comparatif, vous aurez de très beaux résultats à quasiment chaque cliché. Couleurs et contrastes s’épousent à la perfection pour révolutionner votre compte insta ! Cela étant, si vous souhaitez un rendu plus réaliste, il vous faudra éteindre la fougue optique propre au Samsung en retirant l’optimiseur de scène, que certains trouveront peut-être trop idéaliste…

La Fin de l'ère Selfie ?

Côté selfie, on déplore une baisse de rendu, avec un capteur d’uniquement 10 MP là où le S20 touche ses 40 MP ! Il en découle une perte de détail sur les portraits, un affadissement des couleurs etc. (moins bon pour le compte insta, hélas…) Ne vous y trompez pas, le Note 20 Ultra reste bon dans ce domaine notamment grâce à son mode portrait.

La Revanche des Noctambules

La faible luminosité demeure un des problèmes principaux à gérer pour les photophones, et le Note 20 Ultra s’en sort très honorablement. L’objectif ultra grand angle a cependant un peu de mal dans ces conditions. Sans pour autant faire partie des meilleures références à ce sujet, Samsung progresse petit à petit d’un modèle à un autre, d’une version à une autre. Aujourd’hui, la prise de vue nocturne est loin de constituer un gros point faible pour la marque.

Huawei P40 Pro Plus :
Le must de 2020

Smartphone Huawei P40 pro plus
  • – Deux modules de zoom réussis
  • – Précision extrême des rendus en grand-angle et ultra grand-angle
  • – Très fort même de nuit
  • – Pas de 108 Mpx

Voici une véritable tête d’affiche dans le domaine. Ce photophone de référence a hissé Huawei au même niveau que Samsung ou Apple. Ses qualités impressionnantes en termes de smartphone sont complétées par 5 modules photos au dos et 2 autres à l’avant.

Cinq objectifs avec un fort potentiel

On trouve un capteur grand-angle de 50 Mpx, un ultra grand-angle de 40 Mpx, un téléobjectif de 8 Mpx , un objectif périscopique de 8 Mpx et un capteur ToF pour la profondeur. Le Huawei P40 Pro + peut effectuer des zooms optique en x3 ou en x10 ce qui lui confère une certaine polyvalence. 

Des résultats excellents de jours

Le module principal prend des clichés qui fourmille de détails avec un traitement logiciel vraiment discret. Huawei nous offre un grain presque irréprochable et des tonalités proches du réel. L’ultra grand-angle est tout aussi réussi avec une baisse du niveau de détails relative et une cohérence avec le premier objectif dans les couleurs. Le smartphone maintient ce niveau d’exigence dans le téléobjectif. Enfin, l’objectif périscopique clos le spectacle avec une belle précision et un lissage très léger.

Très bon de nuit

Le manque de luminosité fait perdre un peu de précision au capteur principal et des détails à l’ultra grand-angle mais le résultat reste impressionnant. Il éclaircit de façon bluffante les clichés sans le mode nuit. S’il faut éclairer encore plus la scène, il suffit de l’activer. Sans surprises, les 2 objectifs de zoom sont presque inutilisables comme sur la plupart des photophones.

Une caméra frontale qui n'est pas en reste

Les photos à l’avant profite d’un objectif de 32 Mpx et d’un capteur de profondeur. Ce qui donne des selfies d’excellentes factures même en mode portrait grâce au ToF. Celui au dos donne également un effet bokeh réussi avec une saturation des couleurs plus prononcées.

 

Huawei P30 Pro new edition :
Une alternative moins cher au P40

Sans titre (58)
  • – Zoom optique x5 convaincant
  • – Photos nettes et fidèles à la réalité
  • – Mode portrait réussi
  • – Restitution fidèle des détails en mode nuit
  • Zoom x5 inefficace sans luminosité
  • – Zoom x50 amusant mais pas vraiment utile
  • – Aberration chromatique en ultra grand angle

Le Huawei P30 Pro fait partie des meilleurs photophone de l’année 2020. La firme chinoise le fait revenir avec le badge New Edition, seul changement par rapport à la version précédente.

Triple capteurs photo Huawei

Le premier est un ultra grand angle de 20 millions de pixels, le second un grand angle de 40 mégapixels et le dernier un zoom x5 de 8 Mpx. On l’utilisera pour photographier un large plan avec peu de recul. La perspective est parfois déformée, comme souvent chez les smartphones avec ce type d’objectif. On note aussi une différence de colorimétrie entre cet objectif et le grand angle. Ce dernier reste le capteur que l’on utilisera le plus. Ses photographies sont excellentes. Le piqué est bon, la justesse des couleurs est respectée et beaucoup de détails sont présents sur toute l’image. 

Le meilleur zoom smartphone

Le dernier capteur est un zoom x5, inédit sur smartphone. On remarque qu’il n’y a malheureusement pas d’intermédiaire entre le grand angle et le zoom x5. Avec son ouverture f/3.5, il est quasiment inutilisable en intérieur, surtout s’il y a peu de lumière. Les couleurs sont aussi assez éloignées de la réalité. Important, il ne faut absolument pas bouger si vous voulez un rendu net. Le constructeur chinois Huawei est allé encore plus loin avec un zoom x10. C’est en fait un zoom numérique par dessus le zoom x5. Il est possible d’agrandir jusqu’à un zoom x50 pour voir des sujets extrêmement loin mais la qualité ne sera évidemment pas au rendez-vous.

Un mode portrait convaincant

Le mode portrait est réussi grâce au capteur de profondeur. Le détourage des sujets n’est jamais parfait mais il est convaincant.

Un mode nuit de grande qualité

Le mode nuit est utile lorsqu’il y a peu de lumière. Il combine plusieurs photos prises avec des expositions différentes pour restituer des détails dans les zones sombres et lumineuses des images et ne faire qu’une seule photo. Ce mode a été amélioré par rapport au P20 Pro car le logiciel lisse beaucoup moins, presque au niveau de celui du Google Pixel 3.

Des selfies excellents

Quant au capteur frontal, il apporte de très bons clichés. Combiné au mode portrait, il offre des selfies avec un effet bokeh bien maîtrisé.

Xiaomi Mi 10 pro :
Le haut de gamme Xiaomi

Smartphone Xiaomi Mi 10 pro
  • – Grand angle bon de jour comme de nuit
  • -Caméra frontale efficace
  • – Ultra grand angle vraiment bon en journée
  • – Des zooms optique décevant
  • – Ultra grand angle mauvais de nuit

Que donne le haut de gamme chez Xiaomi ? En attendant le Mi 11 Pro qui sera sans doute intéressant comme photophone penchons nous sur son aîné de 2020. Tout comme ses concurrents, il arbore quatre objectifs photos au dos.

Un module principal bien maitrisé

L’objectif principal du Mi 10 pro possède une définition de 108 mégapixels. Une amélioration intéressante se ressent par rapport au Xiaomi Mi Note 10 avec un traitement d’image moins important. On distingue une grande quantité de détails sur ses photos qui le place au niveau des modèles haut de gamme Samsung. Il parvient même à en obtenir plus au centre de l’image mais cela se fait au détriment de la périphérie de celle-ci.

Un ultra grand-angle de 20 Mpx efficace de jour

De la même manière que le grand-angle, son piqué demeure excellent au centre avec moult détails et la périphérie du cliché l’est un peu moins. En revanche, ses deux téléobjectifs de 8 et 12 Mpx peine à convaincre. Le premier permet un zoom optique x2 tandis que le second donne un zoom optique de x3,7 et un zoom hybride x5. Malheureusement, le résultat est décevant pour les deux. Lorsque l’un accentue trop les couleurs, l’autre en manque et affiche moins de détail qu’un Galaxy S20 par exemple.

De nuit : un bon compromis et un raté

Pour le capteur de 108 Mpx, il s’agit davantage d’une question de goût que de véritables défauts. En effet, le Mi 10 Pro délivre des photos très lissées et agréables pour la rétine mais qui manquent de naturel si on les compare avec celles du Galaxy S20. Ça se gâte pour l’ultra grand-angle qui affiche des clichés flous vraiment peu intéressants. C’est bien en dessous de certains concurrents.

Des selfies meilleurs sans le mode portrait

La caméra frontale de 20 mégapixels fait bien son travail avec une bonne lumière à disposition. Le mode portrait avec cet objectif se montre peu intéressant. Son découpage du sujet est inégal et l’effet bokeh souffre d’un flou trop prononcé.

Google Pixel 5 :
La force des algorithmes

Sans titre (50)
  • – Meilleur traitement logiciel sur smartphone
  • – Qualité photo excellente
  • – Un ultra grand-angle convaincant
  • – Mode nuit très efficace
  • – Pas de zoom optique
  • – caméra frontale en dessous

Le Gafa poursuit sa démarche à contre-courant de la concurrence. Toujours pas d’énormes définitions, de téléobjectif ou de quadruple module photo. Ce Pixel 5 mise encore une fois sur le traitement logiciel pour délivrer de beaux clichés.

Enfin un ultra grand-angle

Grand absent de cette gamme de smartphones Google, cet objectif arrive finalement sur cette cinquième itération. On découvre donc un ultra grand-angle de 16 mégapixels pour accompagner le module principal de 12,2 Mpx. En revanche, exit le téléobjectif du Pixel 4, si zoom il y a ça sera en numérique ! Ce nouveau capteur offre un niveau de détails plus que suffisant et dépasse clairement la netteté d’un Galaxy S20 à ce niveau. Même constat pour les dégradations qu’occasionne l’obscurité sur les rendus. Enfin, ajoutons que la cohérence des couleurs avec le module principal est respectée.

Une prestation impressionnante avec peu

Malgré sa définition bien plus faible que beaucoup d’autres modèles, le Google Pixel 5 s’en sort presque à merveille avec son grand-angle. Il tire des clichés bien détaillés et d’une qualité supérieure à la majorité de ses concurrents. À l’exception des très haut de gamme de chez Huawei ou Samsung. Le secret ? Des algorithmes aux performances surprenantes qui améliorent entre autres les couleurs et la netteté.

Constant dans l’effort, il reste efficace de nuit avec un bruit électronique très bien atténué et un mode nuit impressionnant. Celui-ci illumine l’obscurité et restaure les couleurs avec brio. Seul vrai bémol au milieu de ces qualités : le temps de traitement des images traîne la patte. Là où ses ainés prenaient une ou deux secondes, le Pixel 5 peut en prendre jusqu’à 10 ! La faute à un processeur sans doute pas assez puissant.

Une caméra frontale pas au niveau

Bien que correctes, les photos faites par ce module de 8 mégapixels ne fournissent pas assez de détails pour un photophone de cette gamme. En outre, les selfies manquent de contraste et affichent des couleurs peu fidèles à la réalité. 

Le mode portrait toujours aussi bon

Hormis quelques coquilles sur des détails complexes, le découpage est exemplaire. Le sujet bénéficie d’un haut niveau détail pendant que l’arrière-plan profite d’un effet bokeh réussi. On ajoute que ce mode fonctionne tout aussi bien avec des objets.

Apple iPhone 12 Pro (+ Pro Max):
Le meilleur iPhone pour la photo

iPhone 12 pro meilleur photophone
  • – Bonne balance des blancs
  • – Super mode nuit pour iPhone
  • – Mode portrait tout en détails
  • – Interface transparente de l’ultra grand-angle
  • – RAS

Le dernier né de la marque à la pomme croquée a su se faire une place de choix parmi les meilleurs photophones du moment avec trois capteurs de 12 Mpx chacun. Un capteur de plus que l’iPhone XS. Son écran mesure 6,7 pouces pour 2778 x 1284 pixels. Son accumulateur de 3687 mAh, légèrement moins performant que le 11 Pro, arrive à tenir sur plus d’une journée, et c’est appréciable !

Un triple capteur arrière qui ne laisse pas indifférent

Les trois capteurs qui ont fait beaucoup parler d’eux se présentent de la manière suivante : un capteur grand-angle, un capteur ultra grand-angle ainsi qu’un téléobjectif. Le premier s’ouvre à f/1.6, l’ouverture est de f/2.4 pour le deuxième et le téléobjectif, lui, a une ouverture f/2.2.

Photos magnifiques en ultra grand-angle

L’iPhone embarque pour la première fois un ultra grand-angle pour une vision 4x plus large qu’une photo classique, ce qui fait toute la différence. Lors de la prise de vue, vous voyez même ce qui se trouve hors cadre. Que ce soit pour une photo d’un paysage ou d’un modèle, le rendu est exceptionnel avec le capteur de 12 millions de pixels. La qualité des clichés est fidèle à Apple, et les couleurs très réalistes. La technologie Smart HDR fait ressortir les détails en fonction de la lumière.

Un mode portrait très bon mais sans grandes innovations

Apple s’est toujours distingué par ses modes portrait et cet iPhone ne déroge pas à la règle. La qualité est au rendez-vous grâce à l’addition des trois capteurs. Le bokeh est bien réalisé, cependant il arrive que le découpage soit assez maladroit sur les contours du visage ou autre. Mais dans l’ensemble, le sujet est mis en évidence et le rendu est précis jusque dans les moindres détails. Pour la nouveauté par rapport à l’iPhone XS, c’est l’effet High-key mono qui s’en charge. Le noir et blanc apporte une nouvelle dimension digne d’un studio.

Un bon mode nuit

L’iPhone 12 Pro Max embarque un mode nuit amélioré par rapport à l’iPhone 11 Pro et cela ne se refuse pas ! Les technologies comprises dans l’appareil ainsi que la nouvelle puce A14 Bionic mettent la qualité en avant même dans des endroits où la lumière vient à manquer. Le bruit est réduit de manière assez conséquente en basse luminosité. La qualité sera néanmoins réduite avec l’utilisation du zoom en x2,5 (contre x2 pour le modèle précédent)

Comparativement à l'iPhone 11 et l'iPhone 11 Pro Max

Pour rappel, voici quelques quelques caractéristiques des précédents modèles

  • – 5,8 pouces de diagonale avec 2436 x 1125 px pour l’écran de l’iPhone 11 contre 6,5 pouces et 2688 x 1242 px pour l’iPhone 11 Pro Max ;
  • – l’iPhone 12 Pro embarque des objectifs plus récents et un capteur de profondeur en plus.

Samsung Galaxy S20 Ultra 5G :
L'alternative au S21 ultra

Samsung Galaxy S20 Ultra meilleur zoom
  • – Petit poinçon pour l’intégration de l’objectif à l’avant
  • – Zoom hyper précis jusque x30 en numérique
  • – Excellent éclairage de nuit
  • – Photos en 108 mégapixels magnifiques même lorsque l’on zoome dessus
– Grande taille complique la prise en main
  • – Bloc Photo proéminent

Concurrent direct du Huawei P40 Pro, le Samsung Galaxy S20 Ultra 5G mise sur une somme de pixels astronomique : 108 Mpx composent ainsi le capteur principal. Et un zoom x100 à faire pâlir beaucoup !

Samsung voit grand avec ses capteurs

Intégrés dans un bloc photo (franchement imposant) au dos de l’appareil, ce sont quatre capteurs que l’on découvre. Un capteur principal de 108 Mpx pareil au Xiaomi Mi Note 10 ! Un ultra grand-angle qui dispose de 12 Mpx, un téléobjectif de 48 Mpx pour la fameuse fonction zoom et enfin un capteur ToF pour la profondeur du mode portrait.

Qualité sans faille des photos

Le Galaxy S20 Ultra 5G a tout pour plaire sur le plan de la photo ! Si l’on s’en tient aux réglages de base, Samsung utilise la technique de nona binning qui regroupe 9 pixels en 1. Ainsi le capteur prend des photos de 12 Mpx, lesquelles bénéficient d’une meilleure lumière. Avec ses 108 Mpx, le capteur grand-angle offre des clichés d’une qualité exceptionnelle. Chaque détail est rendu avec précision. Un seul petit regret : les contrastes ont tendance à être trop prononcés.

Le zoom le plus impressionnant sur smartphone

Loin devant le zoom du Huawei P40 Pro, celui du Galaxy S20 Ultra 5G peut atteindre x100 en numérique avec le Space Zoom ! Autant dire que l’invisible devient visible. Néanmoins pour plus de netteté on préférera utiliser le zoom x10 vraiment excellent. Sans aucun doute l’un des meilleurs sur smartphone photo. Le zoom x30 reste lui aussi de très bonne qualité sans dénaturer le cliché et sans besoin de stabilisateur.

Mode nuit peut encore être amélioré

Si le mode nuit permet d’éclairer suffisamment la scène tout en évitant une trop grande apparition de bruit et de flou, les halos de lumière font tâche. Tout dépend ensuite de votre sensibilité à ce genre de petits détails.

OnePlus 8 Pro :
Le meilleur photophone de chez OnePlus

OnePlus 8 Pro smartphone haut de gamme
  • – Parfait équilibre des couleurs le jour
  • – Photos de nuit « propres » sans trop de bruit
  • Appareil photo connaît quelques lenteurs

Upgrade du OnePlus 7T Pro, le OnePlus 8 Pro propulse la marque dans la cour des grands aux côtés de Huawei, Samsung ou encore Apple. L’appareil promet des photos réussies et originales grâce à ses multiples capteurs.

Quadruple capteur au dos pour multiplier les possibilités

Le photophone 8 Pro embarque un grand nombre de capteurs, rappelant au passage le modèle P40 Pro de Huawei ou encore le Galaxy S20 Ultra de Samsung. On y trouve donc un objectif principal de 48 Mpx mais avec la technique de “pixel binning”. Cette technique qui consiste à rassembler 4 pixels ensemble pour gagner en luminosité. Plus un ultra grand-angle (120°) de 48 Mpx également ainsi qu’un téléobjectif avec zoom hybride de 8 Mpx. En prime, l’appareil est équipé d’un objectif avec filtres de couleur de 5 Mpx. Comme son nom l’indique il permet d’ajouter un léger filtre à vos images (de la même façon que sur Instagram).

Des photos de jour chaleureuses

De jour, le OnePlus 8 Pro fait vraiment bien le travail lorsque la luminosité est au rendez-vous. Le piqué est remarquable et les couleurs ressortent extrêmement bien sans être trop voyantes en extérieur. Les clichés sont finalement assez proches de la réalité ! On obtient des rendus très qualitatifs qui rivalisent avec les meilleurs photophones. Le mode macro (avec l’ultra grand-angle) permet de prendre des photos de petits sujets de manière très rapprochée avec une belle netteté. Un vrai point fort de l’appareil photo du OnePlus 8 Pro.

Qualité moindre en faible luminosité

Là où le photophone déçoit, c’est par rapport aux images de nuit. Le OnePlus 8 Pro se laisse distancer par les leaders tels que Huawei ou encore Samsung notamment en intérieur. En effet, on observe un bruit électronique assez important sur l’image. Pour ce qui est de l’extérieur, le 8 Pro bénéficie d’un mode nuit. Si les couleurs sont moins bien restituées, les zones de lumière sont quant à elles mieux gérées.

Petit détour par la vidéo

Si l’on insiste beaucoup sur les photos du OnePlus 8 Pro, les vidéos ne sont pas en reste. Même dans les zones d’ombre, le sujet est mis en valeur avec en plus une stabilisation vidéo améliorée. Il peut filmer en 4K à 30 ou 60 fps et faire des ralentis jusqu’à 480 fps en 720p.

Les meilleurs photophones milieu de gamme

OnePlus Nord
Un photophone très complet

oneplus-nord-photophone
  • – 5G disponible
  • – une excellente interface
  • – des performances de haut calibre
  • – un écran très agréable
  • – prix
  • – Photos de nuit un peu décevantes
  • – Mode macro perfectible
  • – Pas de micro SD
  • – non certifié IP 68

Le One Plus Nord, un modèle représentatif des quadruples capteurs photo. Le capteur principal est de 48 MP, qui s’ouvre à f/1,75. Il est accompagné par un ultra grand-angle de 8 MPà 119 degrés, d’un capteur d’une profondeur de 5MP, et enfin d’un objectif macro de 2 MP.

Quand la lumière est bonne

On s’en doutait, les clichés à luminosité normale sont de haute qualité. La marque annonçait un effet aussi probant que celui qu’on attendrait d’un flagship. On n’en est pas encore là, mais on s’en approche. La dynamique et les détails sont au niveau de ce qu’est en droit de réclamer notre rétine. Les couleurs peuvent saturer, du moins jusqu’à ce que vous désactiviez dans les options le mode HDR…

Correct pour le grand angle et le plein format

Le capteur 48 MP permet de faire des photos en plein format avec un niveau de détail très affiné qui rend cependant les fichiers plus lourds. En revanche, il vous faudra une lumière favorable pour en tirer tout le potentiel. S’il est bien exploité, vous aurez résolument de quoi vous extasier ! Le format grand angle n’est pas révolutionnaire, certes. Il arrive malgré tout à éviter les effets de distorsion même si la netteté s’en voit légèrement diminuée. Malheureusement, si le jour, on retrouve la saturation des couleur, la nuit, on sombre dans la saturation des ténèbres… 

Un mode portrait qui tient la route sans plus

Le mode portrait fait le job, on ne peut le nier : il rend très bien les visages mais on manque un peu de peps sur l’effet bokeh. On remarque aussi le floutage de quelques mèches de cheveux, ce qui est relativement dommage. Quant au macro, pour les prises de vue très rapprochées, il est assez décevant, comme pour beaucoup de smartphones. Pour faire simple, le capteur principal sera le plus maniable pour ce type de photo.

Le mode selfie : un vrai point fort

Les selfies sont un point fort : le capteur de 32 MP respecte les traits du visage sans rien accentuer. Le grand angle est accessible sur ce mode, très pratique pour les photos de groupe ! Les vidéos selfies peuvent, quant à elles, atteindre les 4K60, ce qui est plutôt remarquable pour un photophone milieu de gamme !

Un mode nuit encore perfectible

Enfin, c’est souvent la nuit qu’il y a les plus gros soucis. Ici, les trop forts contrastes rendent mal en manque de luminosité. Le mode nuit est encore assez rudimentaire, puisqu’il ne fait qu’augmenter la luminosité sans tamiser les sources lumineuses pour équilibrer l’ensemble. En outre, les couleurs perdent fatalement de leur éclat. Cela étant, rien de scandaleux pour cette gamme de prix. 

Google Pixel 4A :
Un milieu de gamme qui titille la catégorie au dessus

Smartphone Google Pixel 4a
  • – Photos bluffantes pour – de 400€
  • – Traitement d’image au top
  • – Mode portrait très convaincant pour sa gamme
  • – Mode nuit très réussi
  •  
  • – perte de l’ultra grand-angle
  • – manque de polyvalence

Dans la continuité de ses prédécesseurs, le Google pixel 4a maintient la présence d’un objectif modeste servi par de puissants algorithmes. Pas de course à la plus haute définition ou au plus de modules photo ici. On se contente d’un seul objectif en grand angle, l’ultra grand-angle du Pixel 4 se trouve aux oubliettes.

Un seul capteur qui se montre plus qu'efficace

Son unique module de 12,2 mégapixels ne paie pas de mine et pourtant il est difficile de lui trouver un concurrent solide pour l’affronter dans cette gamme. Ses images fourmillent de détails et affichent de belles couleurs. Le rendu est naturel bien qu’un peu plus contrasté que la réalité. Google mise ici sur quelque chose de simple et de manifestement très efficace. Notons que les clichés du pixel 4a ne flattent pas autant la rétine comme le ferait un photophone fait par Samsung. Aficionados de la firme coréenne vous voilà prévenu.

De belles prises de vues la nuit

En mode normal, le Pixel 4 a fait bien son boulot avec une forte limitation du bruit électronique et du flou. Si la scène est vraiment obscure, le mode nuit rime avec solution. Le “Night Sight” surclasse à coup sûr les autres modes nuit de cette gamme. Un cliché où on voit peu de chose en normal devient lisible et détaillé avec cette option. Dans ce type de situation, ce photophone égale des modèles plus onéreux et en dépasse même certains

Pas d'autres capteurs

On peut regretter le manque de polyvalence qui émane de ce choix spécial de la part de Google. Pas de zoom optique ni d’ultra grand-angle pour ce photophone à l’heure où ces objectifs se démocratisent. Ce Pixel 4a ne se destine pas forcément aux utilisateurs désireux de multiplier les prises de vues différentes. Le fait que les algorithmes réalisent une grande partie du travail réduit également la marge de manœuvre.

Très bons pour les portraits

Le module unique surprend encore avec un détourage vraiment précis des sujets. Il réussit avec brio cette mise en avant avec un effet bokeh bien exécuté. On observe parfois quelques erreurs avec des mèches de cheveux floutées ou des parties de l’arrière-plan mal traitées. On salue tout de même la performance effectuée sans capteur de profondeur. Enfin, le Pixel 4a s’en sort bien pour les selfies grâce à une caméra frontale de 8 Mpx. Chose plutôt logique, le mode portrait est moins bon de face.

OPPO Reno 4 5G :
Deux capteurs à l'avant

Smartphone Oppo Reno 4
– Beau rendu des couleurs
  • – Netteté des clichés
  • – Mode portrait convaincant
  • – Pas de zoom optique

Cette firme chinoise encore méconnue pour certains en Europe cherche elle aussi à proposer une expérience intéressante en photo. Pour cela, elle commercialise le Oppo Reno 4 en octobre 2020.

Un module photo arrière sans zoom optique

Ce photophone arbore trois capteurs sur son dos. On y distingue d’abord un grand-angle de 48 mégapixels qui utilise le pixel-binning pour atteindre cette définition. Il est accompagné par deux objectifs secondaires : un ultra grand-angle de 8 Mpx et un de profondeur de 2 Mpx. Quant à l’avant, le Oppo Reno fonctionne avec un module de 32 mégapixels placé en haut à gauche de l’écran et un second objectif de profondeur. On peut regretter l’absence d’un téléobjectif qui aurait été bien utile.

Un appareil photo principal efficace

Le capteur Sony IMX586 de 48 Mpx donne des clichés de qualité lorsque les conditions lumineuses sont bonnes. Ses photos retranscrivent bien les couleurs et les jeux de lumière en plus d’être bien nettes. On peut noter que certaines couleurs ressortent un peu plus marquées que les autres et que les clichés manquent de piqué. Si l’ultra grand-angle n’est pas exceptionnel, il reste tout à fait correct avec une atténuation efficace des distorsions. Ce photophone ne possède pas de zoom optique, son remplaçant numérique compense de façon suffisante tant qu’il ne dépasse pas le x5.

Un photophone réussi pour les seflies

Le Oppo Reno 4 offre de jolis clichés avec son module avant de 32 Mpx. Pour le mode portrait, le second capteur amenuise la différence de qualité qu’il peut y avoir avec les objectifs à l’arrière du photophone. On obtient donc des photos convaincantes des deux côtés avec ce mode. Les photos prises avec le mode nuit laissent apparaître un bruit électronique, mais le résultat reste satisfaisant.

Huawei P40 Lite 5G :
Un milieu de gamme polyvalent

Smartphone Huawei P40 lite 5G
  • – Bons capteurs dans l’ensemble
  • – Couleurs réalistes et clichés détaillés
  • – Mode portrait réussi
  • Pas de zoom optique
  • – Le mode 64 Mpx mauvais de nuit

La version lite du mastodonte de la photo a eu droit à sa déclinaison compatible 5G. Il conserve son quadruple module au dos avec une amélioration de l’objectif principal. En effet, il passe de 48 mégapixels à 64 mégapixels. Les autres sont restés identiques : un ultra grand-angle de 8 Mpx, un macro de 2 Mpx et un capteur de profondeur avec la même résolution.

Un capteur satisfaisant de jour comme de nuit

Le P40 lite 5G arbore une bonne quantité de détails que ce soit au milieu de l’image ou à sa périphérie. Les couleurs ressortent particulièrement bien et la balance des blancs est respectée avec précision. Une fois la nuit venue, ça ne se gâte pas trop avec du bruit électronique en faible quantité. Si le mode 64 Mpx booste de manière efficace les détails de jours, il vaut mieux le désactiver pour les photos de nuit sous peine d’en perdre beaucoup. Cette option demeure idéale pour des photos de paysage par exemple.

Un ultra grand-angle corret

Le rendu au centre des clichés demeure exemplaire, mais la qualité subit une certaine dégradation sur les côtés. De plus, ce module n’échappe pas aux déformations de l’image. Ses performances seront suffisamment efficaces de jour contrairement à celles de nuit, rarement satisfaisantes sur ce type d’objectif.

Des photos très plaisantes grâce au capteur macro

Bien que très secondaire, cette fonctionnalité est appréciable lorsqu’elle est réussie comme ici. Vous obtiendrez un niveau de détails vraiment satisfaisant avec.

Et le mode portrait

Il bénéficie du capteur de profondeur au dos du P40 lite 5G et offre une prestation efficace avec un découpage propre. La mise en avant des sujets est réussie. Quant aux selfies, l’objectif de 16 mégapixels à l’avant donne des photos bien détaillées au niveau du visage.

Les Meilleurs Photophones Pas Cher

Xiaomi Redmi Note 9 Pro :
La qualité photo à petit prix

Xiaomi Redmi Note 9 Pro
  • – Bokeh du mode portrait parfaitement réalisé
  • – Polyvalence de l’appareil photo
  • -Prix
  • – Présence de bruit sur les photos de nuit

Sorti en mai 2020, ce photophone a tout pour plaire, en commençant par son prix léger de 249€ ! Et son appareil photo a de quoi séduire malgré son positionnement en entrée de gamme.

Un grand nombre de capteurs

Le photophone de Xiaomi fait de la polyvalence un véritable atout pour se démarquer. Il embarque 4 capteurs photo pour varier les prises de vue. On retrouve donc un objectif principal de 64 Mpx avec ouverture f/1.9 et un ultra grand-angle de 8 Mpx. Pour le reste ce sont deux capteurs de moindre importance qui équipent l’appareil : une macro-caméra et une caméra de profondeur.

Des photos réussies sous de bonnes conditions

De jour dans de bonnes conditions, le nouveau smartphone offre des clichés de qualité que ce soit avec le capteur grand-angle ou ultra grand-angle. Les couleurs sont correctement restituées. L’appareil n’aura donc aucun mal à satisfaire les amateurs de photographie !

Le mode portrait : un vrai point fort

C’est là que se cache l’un des avantages majeurs du Redmi Note 9 Pro : le mode portrait. Le sujet est maîtrisé de A à Z, ce qui n’est pas le cas de tous les photophones malheureusement. Le découpage du sujet du fond est plutôt bien géré, même au niveau des cheveux. Et le capteur de profondeur permet d’accentuer la personne qui se trouve au premier plan.

Un mode nuit encore perfectible

Si le mode nuit améliore déjà grandement la qualité des photos en faible luminosité, il ne suffit pas encore pour obtenir un rendu satisfaisant. Ainsi la lumière des lampadaires a tendance à s’étaler sur la photo telle une tâche. Mais l’objectif grand-angle permet tout de même d’avoir des images nettes.

Poco X3 NFC:
Très bon photophone d'entrée de gamme

Smartphone X3 NFC
  • – Rapport qualité /prix
  • – Bon ultra grand-angle
  • – Selfies réussis en plein jour
  • -Mode portrait perfectible
  •  

Ce smartphone d’entrée de gamme possède une fiche technique bien fournie en ce qui concerne la photo. Son module principal compte quatre capteurs et notamment un grand-angle de 64 mégapixels. Celui-ci est accompagné par un ultra grand-angle de 13 Mpx , un macro de Mpx et un dernier de profondeur avec la même définition.

Des photos réussis en bonnes conditions

L’objectif de 64 mégapixels offre une bonne exposition de jour comme de nuit. Ses photos laissent un lissage logiciel plutôt visible et ont tendance à tirer vers le rouge. Le rendu reste tout à fait correct en plein jour avec une bonne quantité de détails. De nuit les clichés perdent évidemment en netteté mais leurs restitutions demeurent correctes pour cette gamme de prix. Le mode nuit permet d’ailleurs d’éclaircir un peu la scène pour améliorer le résultat. 

Un ultra grand-angle de qualité pour ce prix

Le Poco X3 tire son épingle du jeu grâce à ce second module qui montre des performances étonnantes. Ses images sont détaillées et bien exposées. On notera une colorimétrie un peu plus pâle que sur le grand-angle qui pourrait gêner certains. De nuit, le résultat est peu exploitable comme la plupart des ultra grand-angle sur Smartphone, surtout à ce prix. Quant au mode macro, sa définition ne suffit pas pour en faire plus qu’un gadget.

De bons résultats à l'avant

Avec son capteur frontal de 20 Mpx, le Poco X3 NFC s’en sort bien pour les selfies. Le résultat est détaillé mais rencontre quelques difficultés avec les forts contrastes. Cet objectif n’apprécie particulièrement pas les contre-jours.

Un mode portrait décevant

De ce côté, le photophone est moins efficace. Le découpage du sujet manque de précision et l’effet bokeh ne s’applique pas sur tout l’arrière-plan. De plus, les photos avec ce mode pèsent plus lourd que la normale. Pour finir, le Poco X3 nfc filme jusqu’en 4K à 30 fps.



FAQ / Guide : Nos Conseils Avant d'Acheter Votre Photophone

📙 Définition : C’est quoi un photophone ?

Le terme “photophone” désigne un smartphone avec des technologies qui permettent de prendre des photos de bonne qualité, qui cherchent à atteindre ce que font les véritables appareils photo. Beaucoup de constructeurs conçoivent des modèles de toutes les gammes pour concurrencer le marché de la photographie. C’est le cas de Samsung et Google par exemple.

📸 Quel smartphone prend les meilleures photos en 2021 ?

L’appareil photo d’un smartphone est devenu l’un des principaux critères lors de l’achat d’un téléphone portable. Plusieurs fonctionnalités sont à prendre en compte comme l’ouverture, le capteur, la définition ou encore le traitement logiciel de l’image. Ces dernières années les smartphones connaissent de grandes évolutions photographiques. Et ce ne sont autres que Huawei, Google ou encore Samsung qui mènent la danse. S’il est difficile d’élire un seul photophone, la balance penche toutefois pour le Samsung S21 Ultra. Ce nouveau smartphone est un bijou de technologie avec pas moins de 5 capteurs dans son dos ! Cependant, son prix peut faire grincer des dents.  Alors pour vous aider à mieux vous repérer parmi tous les modèles, nous vous dévoilons les (vrais) meilleurs smartphones photo 2021.

📹 Quel est le meilleur smartphone pour la vidéo en 2021 ?

La récente gamme Samsung Galaxy S21 a l’avantage de proposer de la 8K en 24 fps en plus de la 4K 60 fps et des ralentis en 240 fps. On s’attend à ce niveau technologique au vu du prix. En effet, comptez entre 850 et 1250 euros pour ces téléphones. On trouve cinq capteurs photo à l’arrière du S21 Ultra dont un de 108 MP et un objectif frontal de 40 mégapixels, Samsung ne déçoit pas. Les vidéos sont très bien stabilisées et le rendu reste fidèle à la réalité. À l’avant, la qualité est également au rendez-vous pour faire des vidéos selfie. 

📱 Quelles caractéristiques techniques regarder pour un photophone ?

En plus de ses performances, de son écran ou encore de son autonomie, il faut logiquement se pencher sur ses modules photo. Commençons par la définition des objectifs. En principe ; plus celle-ci est élevée, plus l’image sera détaillée et de bonne qualité. Cependant, cette valeur ne fait pas tout et un capteur 108 mégapixels peut s’avérer moins bon qu’un autre de 12 mégapixels. D’autant plus qu’ils atteignent cette définition grâce à la technologie du pixel-binning. Les objectifs 108 Mpx en font 27 en réalité par exemple.

Ensuite vient l’ouverture des objectifs qui se note : « f/1,8 » par exemple. Plus sa valeur est réduite plus l’objectif recueille de lumière ce qui est bénéfique pour la réussite des photos. Cette valeur est souvent très similaire d’un smartphone à l’autre à cause de la contrainte de taille qu’imposent ces appareils.

Enfin, il faut s’intéresser aux types d’objectifs que possède le photophone en plus du classique grand-angle. Parmi eux on trouve :

Les ultras grand-angle utiles pour des prises de vues larges comme des paysages

Les macros utiles pour les prises de vue de très près

Les téléobjectifs et les objectifs périscopiques utiles pour faire des zooms optiques

⚔️ Acheter un Appareil Photo ou un Smartphone Photo ?​

Un téléphone a beaucoup d’avantages. On l’utilise fréquemment, on le transporte partout et il est facile de partager ses plus belles photos. Les nouveaux smartphones photo vendus par Huawei, Google, Samsung et Apple proposent des technologies impressionnantes. Ils offrent la possibilité de filmer et photographier en 8K/4K. Le photophone est un produit qui s’adresse à tous les types de consommateurs, pas seulement aux amateurs de photos.

Un appareil photo reste plus adapté aux photophiles. Vous disposez d’un zoom optique et pouvez prendre des photos à de longues distances sans perdre en qualité. Certes, des téléphones proposent des options semblables comme le Huawei P40 Pro ou les Samsung haut de gamme, mais elles ont leurs limites. Sur un appareil photo, la capacité d’agrandissement en haute qualité est largement plus importante que sur un smartphone, même en faible luminosité. Si certains téléphones proposent des modes nuits convaincants, la plupart voient leurs prises de vue perdre en superbe une fois l’obscurité venue.

Si vous préférez prendre des photos dans un format compact, vous devrez opter pour le photophone. À l’inverse, si la photographie est votre passion et que vous désirez obtenir un rendu qualitatif dans toutes les conditions, l’appareil photo devient le meilleur choix.

Questions Fréquentes pour Choisir son Smartphones Photo

Comment transférer des photos d’un smartphone vers une clé USB ?

Pour Photophone Android

Si vous disposez d’un smartphone récent comme le Samsung Galaxy S20, un adaptateur OTG est généralement fourni. Si ce n’est pas le cas, vous devrez en acheter un. Vérifiez si votre téléphone est compatible micro-USB ou USB Type-C. Une fois acquis, branchez l’adaptateur OTG à votre smartphone puis insérez-y une clé USB. Lancez ensuite le gestionnaire de fichiers de votre téléphone, accédez à la mémoire de stockage interne puis cherchez le dossier DCIM et enfin camera. Sélectionnez les photos à l’aide de l’onglet menu en haut à droite puis choisissez l’option copier vers clé USB. Une fois vos fichiers transférés, n’oubliez pas de retirer votre clé USB en toute sécurité en glissant le volet des options (de haut en bas).

Pour Photophone iPhone

Pour transférer des photos d’un iPhone vers une clé USB, il suffit de brancher une clé Lightning/USB sur le port de votre smartphone. Cette clé va ensuite installer automatiquement un gestionnaire de fichiers. Vous n’aurez plus qu’à copier/coller les photos et vidéos de votre galerie ainsi que vos films, MP3, films…

Vous pouvez aussi acheter un adaptateur Lightning vers USB. Vous devrez le brancher à votre iPhone puis y insérer votre clé. Le principe de transfert est le même.

Comment transférer des photos d’un smartphone vers PC ?

Pour smartphone photo Android

Pour transférer les photos de votre système Android à votre PC, vous devez connecter votre smartphone au PC grâce au câble USB fourni par le constructeur. Certains smartphones Android ont besoin d’un changement de paramètre pour transférer des fichiers et ne pas seulement recharger votre produit. D’autres demandent une autorisation d’accès à votre smartphone. Veillez à bien confirmer cette option pour pouvoir transférer vos photos sur votre PC. Vous pouvez également accéder à vos photos et vidéos stockés sur le Cloud en installant l’application concernée sur votre PC. Exemple, le Huawei Mobile Cloud.

Pour smartphone photo iPhone

Pour transférer les photos de votre iPhone à votre PC, vous devez connecter votre produit Apple au PC via le câble Lightning fourni par le constructeur. Vous devez vous assurer que votre iPhone est bien déverrouillé puis accepter l’option “faire confiance à cet appareil” qui s’affiche à l’écran. Vous aurez ensuite copier vos photos et vidéos et le coller dans un dossier sur votre PC. Vous pouvez également accéder à vos fichiers sur l’iCloud en installant l’application sur votre ordinateur.

Que valent les smartphones photo de 2018/2019 ?

Si les modèles récents dépassent la plupart du temps leurs aînés, ces derniers ne sont pas obsolètes pour autant. Prenons par exemple le Samsung Galaxy S10 et son triple module photo, il possède encore des performances de haut vol concernant la photo. Le choix d’un haut de gamme « ancien » peut donc être tout à fait intéressant. Néanmoins, la production de ces photophones s’être arrêté depuis un certain temps. Par conséquent, leurs prix a sans doute gonflé jusqu’à dépasser des modèles plus récents ce qui diminue considérablement l’utilité d’en acheter un.

C'est quoi l'ouverture d'un capteur photo ?

Le terme est souvent utilisé pour définir les différents capteurs d’un photophone, mais il reste vague pour beaucoup. L’ouverture autrement appelée diaphragme définit l’ouverture de l’objectif exprimé en f/x. Plus l’objectif s’ouvre et capture de la lumière plus les photos seront de bonne qualité en basse lumière. Sachez que plus le chiffre derrière f/ sera petit plus l’objectif aura une ouverture large !

Que signifie la "plage dynamique" d'un smartphone photo ?

On fait souvent référence à cet élément lorsqu’on décrit les photos des smartphones. En fait, il s’agit du rapport entre la luminosité la plus forte et la luminosité la plus faible qui peut être pris en compte par l’appareil. C’est pourquoi une plage dynamique étendue est l’idéal pour capter les tons les plus clairs comme les plus foncés et donc pour avoir un rendu de qualité. Si votre image se compose d’un ciel très lumineux et d’un bâtiment, un appareil doté d’une bonne dynamique mettra en valeur les deux éléments. Les bâtiments auront leur couleur d’origine et ne seront pas dans l’ombre.

Que signifie "le piqué" d'un photophone ?

Le piqué aussi appelé acutance ça ne vous parle pas spécialement ? C’est normal si vous n’êtes pas un photographe professionnel ! Dans l’idée, il désigne la netteté du cliché. Un bon piqué d’image c’est donc une photo où les détails sont rendus avec précision. Il est souvent associé à la résolution.

Grand-angle, téléobjectif, macro objectif... Comment les différencier ?

Les capteurs des photophones sont souvent décrits avec des termes techniques. En voici la signification pour y voir plus clair ! 

  • – le grand-angle est l’objectif principal de l’appareil. Lorsque vous souhaitez prendre une photo, c’est le réglage de base qui apparaît en premier lieu
  • – l’ultra grand-angle, comme son nom l’indique cet objectif permet de bénéficier d’une vue plus large sans s’éloigner de votre sujet. Ce qui provoque souvent une déformation sur les bords
  • le téléobjectif est le capteur grâce auquel on peut effectuer des zooms
  • – le macro objectif est moins présent dans la fiche produit des photophones des constructeurs mais on l’utilise parfois comme sur le Redmi Note 9 Pro. Cet objectif permet de capturer même les plus petits détails grâce à la petite taille du capteur. L’objectif macro permet de s’approcher au plus près du sujet, à 1 cm environ

Quel est le meilleur photophone pas cher ?

Petit prix pour un photophone n’est pas forcément synonyme de mauvaise qualité ! La firme Xiaomi en est le parfait exemple. Ses modules photo sont bien travaillés notamment au niveau du capteur principal. Malheureusement en basse luminosité c’est un peu moins le cas, mais c’est une concession à faire pour des smartphones sous la barre des 300 euros.

Quel est le meilleur photophone pliable ?

Ce nouveau type de smartphone ne compte beaucoup de modèles pour le moment. Malgré cela, lequel est le meilleur parmi les produits proposés par les trois marques qui en ont commercialisé depuis 2019 ? Le Samsung Galaxy Z Flip et le Motorola Razr sortent des photos de plutôt bonne qualité mais restent en dessous de deux autres smartphones pliables. Bien que le Samsung Galaxy Z Fold 2 offre un résultat très satisfaisant, il propose des performances inférieures à celles attendues pour cette gamme de prix. Le Huawei Mate Xs s’en sort mieux avec un module photo dorsal plus complet et un zoom plus puissant. Si le Galaxy Z Fold 2 permet de faire des selfies avec le module principal une fois déplié. Le Huawei Mate Xs le fait une fois plié. En effet, il ne possède pas d’objectif frontal et l’écran qui le jouxte lorsque plié affiche un retour de l’image. Selon nous un selfie est plus pratique à prendre dans cette configuration moins encombrante. En revanche, ce Huawei déçoit pour la vidéo avec de la 4K et de la 1080 p à seulement 30 fps. De son côté, le Z Fold grimpe à 60 fps et peut faire des ralentis en 1080 p jusqu’à 240 fps et en 720 p jusqu’à 960 fps.

Pour quand est prévue la sortie du Google Pixel 5a ?

Selon le vidéaste Jon Brosser, ce modèle devrait sortir en juin 2021. Il devrait comporter beaucoup de similitudes avec le Pixel 4a et le Pixel 5 en termes de photo. D’après un leak des visuels, il possède deux capteurs photo à l’arrière et une caméra frontale en haut à gauche de l’écran.

Que vaut l'iPhone SE 2020 en photo ?

Cette seconde version n’a pas connu de véritable amélioration sur ses capteurs. Il ne possède qu’un grand angle de 12 Mpx et une caméra frontale de 7 Mpx. Si ses performances sont loin d’être mauvaises, elles ne sont plus au niveau en 2021. On vous déconseille ce smartphone pour un usage photo.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

[Total: 72 Moyenne: 5]