Parrot Swing & Mambo : les nouveaux MiniDrones pour l'IFA

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En marge de l’IFA 2016, cette semaine à Berlin, Parrot a dévoilé ses nouveaux MiniDrones baptisés Mambo et Swing. Légers et compacts, ces quadricoptères complètent et renouvellent l’offre d’entrée de gamme du fabricant français.
La gamme MiniDrones de Parrot accueille aujourd’hui deux nouveaux représentants : Mambo et Swing, après que le fabricant français ait levé le voile la semaine dernière sur son aile volante Disco.
Parrot-MAMBO-And-FLYPAD

Le drone Parrot Mambo

Le Parrot Mambo est le plus compact et léger avec à peine 63 grammes sur la balance. Ce drone peut voler aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur (c’est plus son domaine) avec une maniabilité accrue. Ce quadricoptère se rapproche finalement beaucoup du MiniDrone Airborne de précédente génération, et pourra être piloté depuis l’application mobile Free Flight Mini.

En revanche, ce MiniDrone se distingue de ses ancètres par un atout de taille : ce drone pourra être équipé d’un lanceur de billes ou même d’une petite pince pour attraper des objets (4gr max).
Equipé d’un accéléromètre et d’un gyroscope à 3 axes ainsi que d’un système de stabilisation verticale utilisant les ultrasons, le Parrot Mambo dispose aussi d’une caméra et d’une batterie de 550 mAh, offrant une autonomie moyenne de 8 à 9 minutes de vol.
Autre bonne nouvelle : terminé le pilotage avec un smartphone (que je trouve trop peu précis) : le drone Mambo est livré avec une manette Flypad dont la portée est de 60m en Bluetooth.
Le drone Parrot Mambo sera proposé avec deux accessoires au prix de 119€ dès le mois prochain.

Le drone Parrot Swing

Le MiniDrone Swing dévoilé par Parrot est plus innovant : il se présente sous la forme d’un avion à décollage vertical et Parrot a eu la bonne idée de l’équiper d’un logiciel d’assistance au pilotage pour en faciliter la prise en main par les apprentis pilotes.
Parrot-SWING_Lifestyle_02
Le fabricant annonce que le drone Swing (73 grammes) pourra atteindre une vitesse maximale de 30 km/h même s’il partage le principal de sa fiche technique avec le drone Mambo.
Il est par exemple lui-aussi pourvu d’un accéléromètre et d’un gyroscope à 3 axes et d’une batterie de 550 mAh. Gageons donc que l’autonomie imitera aussi ce dernier : comptez 8 minutes environ.

La vitesse du MiniDrone Swing est notamment estimée grâce à l’analyse optique : une caméra compare mesure toutes les 16 millisecondes le déplacement de l’engin, afin de se positionner plus précisément.
Cette caméra permet aussi de photographier le sol ou l’horizon et de stocker ces clichés sur la mémoire intégrée de 1Go.
Le Parrot Swing sera commercialisé au prix de 139€ dès Septembre.

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire