Parrot dévoile deux jouets connectés : un mini-drone et Jumping Sumo

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Parrot dévoile au CES 2014 deux nouveaux jouets connectés pilotable par un smartphone ou tablette : un mini-drone quadricoptère et Jumping Sumo, un étonnant bolide à deux roues doté d’une caméra.

Après le succès de son AR-Drone et du Flower Power, on attendait impatiemment ce que Parrot annoncerait pour Au CES, le spécialiste français des objets connectés dévoile 2 nouveaux produits, ludiques et destinés aux (grands) enfants : un mini drone et un petit bolide à deux roues. Ils sont pilotables à partir d’un terminal iOS ou Android comme les précédents produits de Parrot.
MiniDrone_7021_propellers

 Parrot Mini drone :

Le premier produit présenté par Parrot est un mini drone, concurrent du MeCam, qui est lui aussi un quadricoptère volant (mais piloté à la voix). Le mini drone de Parrot est quant à lui pilotable via son application mobile dédiée, comme habituellement chez Parrot. Contrairement à l’AR Drone, les dimensions de ce drone sont minuscules : le drone connecté pèse environ 70 grammes et est exclusivement destiné à un pilotage en intérieur. Le mini drone est équipé de deux « roues latérales »  de part et d’autre des rotors offrant au drone une stabilité parfaite et une position parfaite pour décoller en toute circonstance. Ces deux grandes roues protègent également les hélices en cas de choc. En pratique, les premières vidéos montrent que, grâce à ces roues, le mini drone de Parrot peut parfaitement rouler au sol ou au plafond 😉
Parrot a équipé son mini drone de plusieurs capteurs dont des gyroscopes permettant d’assurer la stabilité automatique du drone lorsqu’il heurte un obstacle en vol. Ce mini drone de quelques centimètres d’envergure est équipé d’une mini batterie rechargeable par un port micro-usb offrant environ 8 minutes d’autonomie en vol. Le mini drone de Parrot embarque même un petit capteur photo sur sa face inférieure, celui-ci destiné à offrir des paramètres de stabilisation du drone plus précis.
Le mini drone de Parrot communique en Bluetooth 4.0 Low Energy avec un smartphone ou une tablette sous iOS ou Android lui assurant une portée de contrôle de 10 à 15 mètres. La prise en main semble particulièrement simple grâce à la stabilisation automatique de l’engin, qu’on pilote via deux sticks virtuels à l’écran pour gérer les déplacements et l’inclinaison. Un mode de pilotage via l’accéléromètre du terminal est possible, mais comme toujours : c’est un peu plus compliqué 😉
ParrotJumingSumo

Parrot Jumping Sumo :

Le Jumping Sumo est l’analogie du mini-drone pour les passionnés de RC terrestre. Le Jumping Sumo de Parrot se pilote également via un smarpthone ou une tablette mobile et permet d’afficher en temps réel les images captée par la minuscule caméra VGA intégrée au Jumping Sumo, qui film au raz du sol. Le Jumping Sumo est motorisé et flanqué de deux grandes roues indépendantes en caoutchouc permettant des déplacements rapides et vifs.
Si ce bolide téléguidé s’appelle « Jumping » c’est également parce qu’il possède fonction de saut assez impressionnante, qui projette le robot de Parrot à  près de 80 cm de hauteur. Pour le Jumping Sumo, la connexion sans fil est assurée en WiFi (802.11 ac) sur les bandes 2,4 et 5 GHz et l’autonomie du Jumping Sumo est d’environ 20 minutes.
parrot-jumping-sumo-et-mini-drone

Disponibilité et prix :

Le mini drone de Parrot et le Jumping Sumo sont en phase finale de conception et seront commercialisés au printemps 2014. On ignore encore le prix de ces deux produits pour l’instant.

(source)

Partager
A propos de l'auteur