Parrot annonce une gamme de jouets connectés issue de ses Mini-drones

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour transformer l’essai de ses Mini-drones Jumping Sumo et Rolling-Spider, Parrot annonce le lancement d’une gamme entière de jouets connectés, composée de 13 modèles de drones et robots.

Avec la seconde génération de Minidrones de Parrot, on plonge carrément dans l’ère des jouets connectés : les robots miniates annoncés par Parrot hier sont ultra-technologiques et se pilotent toujours aussi simplement à partir de son smartphone ou de sa tablette, grâce à l’application gratuite FreeFlight 3.

parrot-airborne-drone

Regroupés en 3 ‘familles’ et de nombreuses déclinaisons de couleurs, voici quelques détails sur ces drones jouets, prêts à l’action sur terre, dans les airs et… sur l’eau !

Les Jumping Drones :199€

Les ‘Jumping’ drones sont des robots roulant sur terre, pilotables en Wi-Fi et qui intègrent une caméra grand angle dont le flux est retransmis en direct sur son smartphone ou sa tablette. Les Jumping Drones de Parrot peuvent prendre des photos ou des vidéos, stockées sur une mémoire de 4 Go. Pour renforcer l’aspect ludique, les Jumping Drones intègrent des haut-parleurs et microphones, permettant d’émettre des sons en fonction de leur humeur.

parrot-jumping-drones

Enfin, on retrouve le système de ressort breveté qui a fait le succès et la particularité du Jumping Sumo, avec en plus des roues rétractables (en mode Large ou Compact), les Jumping Drones sont de véritables cascadeurs, capables de sauter jusqu’à 80 cm de hauteur en retombant sur leur roues. De nombreux mouvements sont accessibles directement depuis l’application de pilotage FreeFlight 3 et un ‘plan de route’ permet de programmer un parcours et des actions spécifiques. L’autonomie de ces drones est d’environ 20 minutes, et bonne surprise : le temps de charge n’est que de 25 minutes ! 🙂

Dans cette catégorie, on relèvera les Jumping ‘Night’ drones, des robots à vision nocturne équipés de deux puissantes LEDs à intensité variable (7 km/h) et les Jumping ‘Race’ drones, de véritables bolides de course capables de faire des pointes à 13km/h.

Les Drones Airborne : 129€

Compact et légers (seulement 58 grammes), les Parrot ‘Airborne’ drones sont les robots volants qui succèdent au Rolling Spider, pilotables avec l’application FreeFlight 3. Aussi à l’aise en intérieur qu’en extérieur, ils sont protégés par une carène amovible en polyamide et absoluments truffés de capteurs afin d’assurer une excellente stabilité en vol. Un accéléromètre et un gyroscope 3-axes mesurent en permanence chaque inclinaison du drone pour en rectifier l’assiette grâce au pilote automatique.

parrot-airborne-drones-2

Les drones Airborne disposent d’une caméra verticale permettant de prendre des photos instantanées qui sont enregistrées sur leur mémoire Flash d’1Go du drone afin de faire des ‘selfie aériens’. Un capteur à ultrason permet également d’estimer l’altitude de vol jusqu’à 4 mètres ; au delà, un capteur de pression contrôle la montée de ce Minidrone en altitude.

Les ‘Airborne’ drones foncent jusqu’à 18km/h, mais tournent à 90 ou 180° en un clin d’œil et sont capables de voler de jour comme de nuit grâce à 2 puissantes LEDs à intensité variable. Les Airborne ‘Cargo’ drones (99€) sont en plus des drones de transport capables d’embarquer des personnages ou des briques de jeu… Parrot estime leur autonomie à 9 min sans carène avec un temps de charge d’environ 25 minutes à l’aide du chargeur 2.6A, non inclus cependant.

parrot-hydrofoil-drone

Les Drones Hydrofoil : 169€

Pilotables en Bluetooth Smart, les Hydrofoil Drones sont des drones à fixer sur un hydroptère, une sorte de navire avec des ailes, capable de flotter mais aussi de s’élever hors de l’eau. Propulsé par les 4 hélices du drone, l’Hydrofoil peut glisser sur l’eau puis se maintenir à  5/6 cm au-dessus de la surface pour limiter la résistance à l’eau et atteindre la vitesse maximum de 5,4 nœuds (10 Km/h).

Dotés de toutes les capacités communes aux Parrot ‘Airborne’ drones, les Hydrofoil drones peuvent se désolidariser de leur structure nautique pour fendre les airs et réaliser des accrobaties aériennes à près de 18 km/h pendant 7 minutes d’autonomie.

Comparatif :

specs-minidrones-parrot

Via

Partager

Laisser un commentaire