Panasonic choisit l'open-source pour viser l'internet des objets

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Panasonic a récemment précisé sa stratégie dans l’internet des objets. Zoom sur l’entreprise, son activité liée aux objets connectés et ses ambitions sur le marché de l’internet des objets

Zoom sur Panasonic

 Panasonic (société anciennement appelée Matsushita), est un groupe japonais spécialisé dans l’électronique. Les marchés du grand public (téléviseurs, caméscopes, appareils photo, baladeurs, téléphones portables) et des professionnels (caméras professionnelles, caméras broadcast, ordinateurs portables, fax, copieurs, etc.) sont tous les deux visés.

Quelle activité dans l’internet des objets ?

  • Une participation dans l’alliance Allseen

L’AllSeen Alliance est un consortium open-source qui s’attache à définir un framework autour de la technologie AllJoyn de Qualcomm, qui vise l’interconnexion des objets connectés au-delà de leurs formats propriétaires. Elle compte désormais 100 sociétés utilisatrices dont Panasonic.

allseen-alliance-alljoyn

  • L’acquisition de la branche Digital Solutions de DHL, le partenariat avec Vodafone et la cible de la branche B2B de l’internet des objets

Panasonic a annoncé l’acquisition de DHL Digital Solutions, donnant ainsi le coup d’envoi d’une métamorphose en profondeur de sa proposition de valeur. Tout d’abord et grâce à un accord avec l’opérateur Vodafone, Panasonic deviendra un opérateur mobile virtuel (MVNO) dédié au M2M. Le fabricant japonais tourne ainsi de plus en plus son offre de service en direction des objets connectés. Et cela devrait continuer : Panasonic a également annoncé au MWC que tous ses produits disposeront dorénavant d’une version connectée. Panasonic souhaite proposer rapidement de nouveaux services cloud pour la communication machine to machine, comme l’explique Stephen Yeo, directeur marketing de Panasonic Europe :

“D’une certaine manière, nous devenons une entreprise spécialisée dans les objets connectés”

La caméra Nubo de Panasonic sera le premier objet connecté de Panasonic à fonctionner en M2M.

panasonic-nubo-4G-camera-video-3

  • Panasonic Lumix CM1 : un appareil photo et un smartphone 4G haut-de-gamme

Le Panasonic Lumix DMC-CM1 est un terminal mobile haut-de-gamme fonctionnant sous Android (et donc compatible avec la plupart des montres connectées du marché). Le Lumix CM1 propose des qualités photographiques dignes des appareils photo compacts mais intègre aussi une connectivité 4G, de quoi en faire une véritable alternative au Galaxy Camera de Samsung.

panasonic-lumix-dmc-cm1-4

Quelle stratégie dans l’internet des objets ?

Panasonic annonce embrasser à plein régime dans le secteur de l’Internet des Objets. La société a annoncé le 23 mars ouvrir ses technologies relatives aux objets connectés :toute propriété intellectuelle de Panasonic – brevets, logiciels, etc. – sera ouverte, sans paiement de royalties. Ce mode d’ouverture se rapproche de l’Open Source et s’intègre dans une initiative lancée par Panasonic, l’OpenDOF Project  (Open Distributed Object Framework), une initiative lancée par Panasonic visant à mettre en avant les technologies logicielles permettant de lier les objets au Cloud.

Partager
A propos de l'auteur