Oculus Rift : Crescent Bay, 3ème casque de réalité virtuelle et un SDK mobile !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Oculus VR a tenu ce week-end sa conférence Oculus Connect au cours de laquelle la nouvelle filiale de Facebook a fait la démonstration de son dernier prototype baptisé du nom de code « Crescent Bay ». Cette nouvelle version du casque de réalité virtuelle de la société profite de plusieurs améliorations par rapport à la version antérieure, l’Oculus DK2.
La troisième mouture (DK3) du casque de réalité virtuelle d’Oculus, Crescent Bay ressemble évidemment beaucoup esthétiquement au DK2 avec la particularité notable d’intégrer un casque audio. Il ne sera donc plus nécessaire de porter un caque audio supplémentaire pour renforcer l’immersion et l’Oculus DK3 pourra désormais gérer la vidéo et l’audio en même temps grâce aux 2 écouteurs intégrés au Crescent Bay. La partie logicielle de ce casque audio a été confiée à RealSpace 3D et proposera une émulation surround même s’il sera toujours possible d’utiliser son propre casque audio.
oculus-dk3-crescent-bay-1

Un casque VR plus performant et plus léger :

Après le lancement de son premier kit de développement (DK1) en avril 2013, puis du second (DK2) en juillet dernier et baptisé « Crystal Cove », Oculus VR vient de lever le voile sur son troisième prototype. Ce nouveau modèle DK3 sera techniquement plus évolué que les deux prototypes précédents (DK1 et DK2), puisque le Crescent Bay offrira notamment une meilleure résolution (certains évoquent une résolution de 2560x1440px), ainsi qu’un meilleur taux de rafraichissement de l’image (90 Hz), tout en corrigeant quelques petits défauts.  Plus léger, le Crescent Bay intègre également des capteurs à l’arrière du casque permettant de suivre les mouvements d’un joueur à 360° dans l’espace, offrant ainsi beaucoup plus de liberté dans les scénarios de jeux!
oculus-dk3-crescent-bay-2

Un SDK Mobile annoncé :

Oculus VR en a aussi profité pour annoncer le lancement d’un SDK mobile, pour le Samsung Gear VR (réalisé en partenariat avec Oculus VR) et une plateforme dédiée aux développeurs, qui leur permettra de mettre à disposition leurs applications dès l’automne 2014. Enfin, Oculus VR a insisté sur l’intégration de plus en plus importante de ses technologies avec les moteurs de jeu d’Epic Games (Unreal Engine) et Unity. Sur Unity 5 par exemple, la prise en charge de l’Oculus Rift se fera de manière directe, sans utilisation d’aucun plugin. A date, on ignore encore la date de sortie du nouveau casque de réalité virtuelle d’Oculus VR mais on l’aime déjà 😉

sources : techcrunch / theverge

Partager
A propos de l'auteur