Oculus a racheté Pebbles pour 60 M$ afin d'améliorer son contrôle gestuel

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Oculus rachète la startup israélienne Pebbles pour 60 millions de dollars afin d’améliorer les performances de tracking et de contrôle gestuel de son interface en réalité virtuelle.

Il y a quelques semaines, Oculus a discrètement procédé au rachat de la société israélienne spécialisée dans les interfaces contrôlées par les gestes. Rachetée par Facebook en 2014, Oculus VR s’apprête à mettre sur le marché la première version commerciale de son casque de réalité virtuelle Oculus Rift, au début de l’année 2016.

oculus rift

Pour accompagner la réalité virtuelle, Oculus tente donc d’améliorer et d’amplifier l’expérience de son casque vidéo à l’aide de nombreux artifices, dont un casque audio intégré à l’appareil qui sortira prochainement.

oculus-vr-touch-controller-1

En rachetant la startup Pebbles  pour environ 60 millions de dollars (à ne pas confondre avec Pebble, fabricant de montres connectées), Oculus tente aussi d’améliorer le contrôle de son interface pour les moins expérimentés. Oculus proposera également une manette de jeu Oculus Touch pour les autres, destinée à séduire les joueurs compulsifs et premiers adeptes de son concept, lancé sur Kickstarter en 2012.

Les représentants d’Oculus VR ont annoncé que les 50 équipiers de Pebbles, basée à Kfar-Saba, au nord-est de Tel-Aviv, allaient rejoindre le département ‘Matériel & Vision’ de sa compagnie et qu’ils aideraient à améliorer l’expérience de vision en réalité virtuelle, notamment grâce au tracking avancé des membres supérieurs de l’utilisateur. La startup avait récemment dévoilé son système, permettant de contrôler l’interface de l’Oculus Rift à l’aide de petits gestes de la main ou des doigts.

via

 

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire