Nutrinet Santé analyse les données de santé des Français avec Withings

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nutrinet-Santé est la première étude visant à analyser les données issues des objets connectés de quantified self afin d’enrichir la recherche épidémiologique sur les relations entre la nutrition et la santé.
Les scientifiques en charge de l’étude NutriNet-Santé ont concentré leurs recherches sur 268.000 internautes actuellement inscrits au panel et ont mis en place une collaboration avec Withings, la startup française pionnière en matière de santé connectée pour enrichir la recherche épidémiologique sur les relations entre nutrition et santé grâce aux objets connectés de santé.
santé-connectée
Les participants au panel étudié lors de l’étude NutriNet-Santé qui détiennent un objet connecté de santé comme une balance connectée, un tensiomètre intelligent ou tout autre accessoire de quantified self seront identifiés grâce à un questionnaire spécifique afin de constituer une sous-cohorte spécifique. Ce groupe sera enrichie grâce à lac contribution du français Withings qui, de son côté, encouragera ses utilisateurs à rejoindre l’étude menée dans le cadre de NutriNet-Santé.
D’ailleurs, Withings collabore déjà avec Axa pour faire profiter ses utilisateurs d’avantages exclusifs en fonction de leur mode de vie. Dans ce cas, les utilisateurs d’un objet connecté de Withings pourront à terme choisir de partager les données relatives à leur mode de vie avec NutriNet-Santé afin de contribuer à la fiabilité de cette étude inédite. Cela permettra notamment aux chercheurs qui travaillent sur l’étude NutriNet-Santé de disposer de données objectives sur le poids, la pression artérielle et l’activité physique en continu et en complément des données récoltées ponctuellement par l’intermédiaire des questionnaires. La masse de données collectées par les objets connectés permettra d’apporter aux participants des mesures précises et continues dans le temps, au lieu de simples données déclaratives de façon ponctuelle.
sante-connectee-nutrinet
La participation à l’étude Nutrinet et le partage de données issues d’objets connectés Withings ne pourra se faire qu’à l’initiative de l’utilisateur lui-même et avec son consentement explicite. Withings garantit la confidentialité des données individuelles conformément à la Loi Informatique et Liberté. Le partage de données ainsi encadré doit permettre d’améliorer la recherche à l’initiative des utilisateurs Withings.
La mise à disposition de ces données massives sous forme de Big Data permettra aux chercheurs de l’INSERM, de l’INRA, du CNAM et de l’Université Paris 13 de mieux caractériser les relations entre la nutrition et la santé, le risque ou la protection vis-à-vis de l’obésité et l’hypertension artérielle. NutriNet-Santé s’attache aussi à établir le lien entre les modes de vie modernes et les maladies cardiovasculaires, les cancers ou le déclin cognitifs. Par l’intermédiaire de cette étude, c’est aussi l’efficacité des objets connectés qui pourra être évaluée de façon scientifique et en terme de durée d’usage.

source : Nutrinet-Santé  / crédit photo : Shutterstock

Partager
A propos de l'auteur