Norton et Betabrand lancent des jeans anti-ondes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La généralisation des dispositifs sans contact laisse craindre de nombreuses temptatives piratage. C’est pourquoi l’éditeur de solutions de sécurité Symantec a flairé le filon : il associe sa marque Norton à celle d’un vendeur de jeans équipé de poches bloquant les ondes.

Norton, qui fournit l’antivirus mondialement connu du même nom, s’est associé à Betabrand, une marque de vêtements branchés basée à San Francisco, pour lancer une paire de jeans et un blazer pour femmes dont la particularité est d’être équipés de poches anti-ondes. L’objectif de ces poches est ainsi de stocker votre smarpthone ou votre carte de paiement NFC à l’abri d’éventuels voleurs de données personnelles croisés par hasard dans le rue.

Présentation du jeans anti-ondes :

Le principe des pantalons de Norton est simple : substituer le revêtement des poches pour empêcher la communication sans-fil. Ainsi, tant qu’un équipement y est rangé, il est en théorie muet pour tout hacker qui pourrait vous tourner autour.

jean-anti-ondes-norton

Sur son blog, Symantec relève que :

« Plus de dix millions d’identités sont dérobées numériquement dans vos poches chaque année, et ces appareils sont parmi les outils les plus uitlisés par les criminels. On estime qu’en 2015, plus de 70% de l’ensemble des cartes de paiement seront vulnérables à de telles attaques ».

En pratique, diverses expériences ont été conduites dans le métro parisien à l’aide d’un simple lecteur NFC pour démontrer l’ampleur des risques encourus. L’enjeu semble bien réel, même si les fraudes sont encore peu répandues, la capacité à dérober des données personnelles dans les transports en commun est bien avérée. Avec les vêtements conçus par Norton et Betabrand en revanche, on pourra se protéger dans les transports !

Disponibilité et prix :

Cette relative sécurité a toutefois son prix : comptez 140€ pour un jean sécurisé et 160 euros pour une veste de blazer équipée de la même façon. Les précommandes passent par la plateforme de financement participatif.

Via

Partager
A propos de l'auteur