Avec la trace GPS de ses utilisateurs, Here s'adresse aux voitures autonomes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Issue d’une initiative de Nokia, la cartographie Here pourrait être propulsée sur le devant de la scène grâce aux véhicules autonomes. Tous les utilisateurs participeront à la mise à jour des cartes grâce à la trace GPS de leurs déplacements.

Puisque Uber a conclu un accord avec Microsoft sur Bing Maps, certains entrevoient une reconversion toute trouvée par le logiciel de cartographie Here de Nokia. Il semble que les voitures connectées et surtout les véhicules autonomes feraient bon usage de cette carte collaborative, concurrente de Google Maps.

gps-tracking-maps-cartographie

En effet, les cartes pré-enregistrées dans les systèmes de navigation embarqués ne sont pas assez précises pour offrir la qualité de service attendue dans le cadre de la conduite autonome, etc. Les cartes Here pourraient bien résoudre ce problème en transformant tous les utilisateurs du service en ‘mouchards’. La trace GPS de chacun d’entre eux pourrait être mise à profit pour améliorer la précision du service et détecter les anomalies.

La trace GPS des automobilistes

Cette méthode a déjà été appliquée avec succès par Waze, avant son rachat par Google pour être intégré à Maps justement. L’application de navigation, née en Israël, était parvenue à créer une carte du monde quasi-totale grâce au recoupement des traces GPS de ses millions d’utilisateurs.

waze_android_2

En adaptant la même méthode, Here pourrait utiliser ses utilisateurs actuels pour détecter de nouveaux panneaux ou dénicher les routes manquantes. Grâce aux nombreux capteurs désormais intégrés au sein des véhicules récents, ce travail de collecte pourrait même être automatisé et toutes les informations recueillies être traitées à partir du Cloud de Here. Ainsi, tous les automobilistes profiteraient des mises à jour en temps réel, surtout les véhicules autonomes qui exigent une précision importante pour fonctionner correctement.

Reste encore de nombreuses garanties à apporter sur le respect de la vie privée des utilisateurs afin de rassurer les automobilistes réticents à l’idée de communiquer en permanence la position de leur voiture.

Via – image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur