Netvibes veut concurrencer IFTTT avec son 'Dashboard of Things'

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Inspiré par le service proposé par IFTTT, qui s’oriente de plus en plus vers la connection de l’habitat, Netvibes veut proposer une alternative en vous permettant de faire interagir vos applications et vos outils en ligne.

Evidemment, dans ce domaine c’est IFTTT qui règne sans conteste : il est le plus populaire et se renforce chaque mois avec de nouveaux partenaires, comme MyFox, Misfit ou Aros. Et si certains clones comme Zapier ont finalement réussi à se différencier, avec un panel de services plus complet et une offre payante, il faudra désormais aussi compter avec le français Netvibes, qui lance son Dashboard of Things. Rebaptisé IF, le service IFTTT entend d’ailleurs lancer le bouton ‘Do’ pour maintenir son leadership dans la domotique.

netvibes-dashboard of things

Les évolution de Netvibes :

Lancé en 2005, le service Netvibes est passé par plusieurs phases, avec d’abord l’écoute d’internet sous forme d’un agrégateur de contenus issus du web. En 2013, avec MisoData, Netvibes est devenu un outil capable de révéler des tendances, de découvrir des corrélations et de dégager des informations exploitables à partir d’un tableau de bord muni d’une intelligence artificielle, mais l’utilisateur devait toujours entreprendre lui-même les actions à effectuer selon des scénarios définis à l’avance. En 2015, avec son Dashboard of Things, Netvibes surfe à plein sur l’internet des objets avec un objectif simple : automatiser des tâches !

Désormais propriété de Dassaut Systems, Netvibes exploite son système –connu à l’origine pour son organisation à base de widgets– pour proposer un service Premium aux entreprises (comprenez ‘Payant’) permettant d’assurer les interactions entre applications et services, mais aussi l’internet des objets. Contrairement à IFTTT qui parle de “Recettes” pour chaque scénario, Netvibes utilise le terme de ‘Potions‘ et décrit de la sorte le contexte « When It Happens Then That », difficile d’être dupe…

Comme sur IFTTT, les ‘potions‘ peuvent être des règles existantes (créées par d’autres utilisateurs) organisées dans un catalogue, ou des scénarios personnalisés, que vous allez établir selon vos propres critères. L’interface présentée par Netvibes dans la vidéo semble simple et claire, et utilise le principe de glisser-déplacer trés connu sur tablettes désormais.

Disponibilité et prix :

Pour l’instant, le Dashboard of Things de Netvibes n’est accessible que via un programme d’essai privée. Cette béta est accessible à n’importe qui sur incription à partir du formulaire de contact de Netvibes. La version finale (donc publique) devrait être annoncée au mois de Mars 2015.

Via

 

Partager
A propos de l'auteur