Nest Weave, plateforme de développement pour la maison connectée

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nest lance Nest Weave, sa plateforme de développement permettant la  communication directe entre les objets connectés de la maison. Grâce à cette plateforme, Yale réinvente par exemple la serrure connectée.

Développée par Nest, la plateforme Nest Weave propose aux fabricants d’objets connectés d’utiliser le protocole de communication introduit récemment par Google et qui permet déjà aux objets connectés de Nest de communiquer entre eux.

nest-camera-connectee-lifestyle

Selon Google, Nest Weave résout un grand nombre de problèmes liés à la connexion des objets dans la maison, notamment la possibilité de connecter des équipements fonctionnant sur batterie, ainsi que des appareils nécessitant une faible latence et une forte redondance. La serrure Linus conçue par Yale est le premier produit Works with Nest à utiliser ce protocole.

Selon les derniers décomptes, 11 000 développeurs utilisent déjà l’API de Nest pour se connecter à ses produits via le Cloud et 1 maison équipée de produits Nest sur 8 utilise au moins une intégration Works with Nest avec des produits compatibles.

Par l’intermédiaire de Nest Weave ou des API cloud de Nest, les développeurs peuvent accéder aux statuts de présence ou d’absence du domicile; aux alertes relatives à la détection de fumée ou de monoxyde de carbone ; aux alertes de mouvement ou de bruit; Ils peuvent ainsi créer des intégrations intéressantes et utiles sur iOS, Android et sur le Web, tout en gardant le contrôle de leurs propres expériences utilisateurs.

smart-home

A propos de Nest Weave :

Nest Weave propose une communication sécurisée, fiable et directe entre appareils via les réseaux WiFi ou Thread. Nest Weave permet la transmission fiable de messages entre plusieurs réseaux et peut fonctionner avec un réseau sans-fil sécurisé, maillé et auto-réparant. Ainsi, les autres appareils sur le réseau continuent de fonctionner même lorsqu’un équipement ou que le réseau Wi-Fi tombe en panne.

Nest Weave permet aussi aux objets de communiquer entre eux avec une latence inférieure à 100 ms, même sur un large réseau maillé. Comme chaque appareil allumé et compatible Thread agit comme un répéteur de réseau sans-fil afin d’acheminer les informations, la transmission rapide des information est optimisée.

Le protocole de communication Nest Weave est compact et fonctionne sur des appareils équipés d’un seul processeur (minimum 64 Ko de RAM) et fonctionnant sur piles. Pour autant, Nest Weave est sécurisé (jusqu’à preuve du contraire) tout en permettant aux particuliers de se connecter depuis leurs smartphones en utilisant l’application mobile Nest :

[appbox appstore 464988855]

[appbox googleplay com.nest.android]

Une API pour la Nest Cam

Au passage, Nest dévoile aussi l’API dédiée à la Nest Cam, qui permet aux développeurs de connecter leurs produits à la Nest Cam tout en exploitant ses capacités. Parmi les premières intégrations, on trouve notamment la serrure August, le pyjama Mimo pour les enfants ou les ampoules connectées Hue de Philips.

works-with-nest

Une boutique Works With Nest

Enfin, une boutique dédiée aux objets connectés compatibles avec le certificat Works with Nest sera ouverte et proposera sur internet un catalogue de produits compatibles Works with Nest. Tous les fabricants d’objets connectés compatibles peuvent désormais demander à ce que leurs produits y figurent afin que les clients de Nest puissent facilement compléter leur gamme d’accessoires domestiques.

Partager

4 commentaires

    • prendre les gens pour des ânes c’est bien, mais au final on s’est tous compris. latence de 100ms, comme indiqué dans le communiqué de Google…
      Inutile de jouer au plus malin avec lmgtfy 😉

Laisser un commentaire