Nest reverse le protocole Thread à l'open-source

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nest annonce le versement de Thread à l’open-source. OpenThread devrait doper l’adoption du protocole à et accélérer le développement d’objets connectés fiables et sûrs dans la maison connectée.
Nest, filiale du groupe Alphabet, annonce qu’il va verser le code du protocole réseau Thread à l’open-source.
Créé avec le soutien Samsung, Thread était l’un des protocoles les plus populaires parmi les fabricants d’objets connectés pour la maison lors du dernier CES de Las Vegas.
connects-with-thread
Thread est notamment déjà la technologie utilisée par les produits Nest pour communiquer entre eux –grâce au protocole applicatif Nest Weave ou ZigBee– et sera désormais facilement disponibles au fabricants et fournisseurs de composants.[embedArticle id=”26307″ align=”right”] Depuis le départ, Thread a été conçue pour connecter les produits situés dans et à proximité de la maison par le biais de réseaux maillés sans-fil de faible puissance. Déjà plus de 30 produits ont été soumis et attendent leur certification Thread.
En plus des produits de Nest, le routeur OnHub de Google utilise é les ondes compatibles avec Thread.

Thread passe à l’Open-Source

Cela devrait notamment permettre de développer plus rapidement l’offre d’objets connectés pour le Smart Home, ainsi que leur interopérabilité dans la maison.
Selon Greg Hu, chef de Nest Platform et du programme Works with Nest :

« Le protocole Thread permet à des appareils d’être connectés entre eux et au Cloud de manière simple, sécurisée et fiable »

Thread est un protocole réseau IPv6 basé sur des normes ouvertes et des millions d’appareils sans-fil pourront donc l’exécuter après une simple mise à jour logicielle. En outre, OpenThread peut s’exécuter sur les ondes compatibles avec Thread et les kits de développement correspondants de fournisseurs de composants tels que NXP et Silicon Labs.
OpenThread compte déjà plusieurs dizaines de soutiens de premier plan, dont Nest mais aussi ARM, Atmel, Big Ass Solutions, NXP, OSRAM, Qualcomm, Samsung Electronics, Schneider Electric, Silicon Labs, Somfy, Tyco ou encore Yale Security. Depuis son lancement en 2014, le Thread Group compte plus de 230 membres.
[fullWidthImage id=”32301″] Tous ces acteurs contribueront dorénavant au développement continu d’OpenThread.
Jeffery Torrance, Vice-Président du Business Development de Qualcomm Technologies, explique :

« OpenThread nous permet de coopérer avec d’autres entreprises partageant la même vision. Nous pourrons proposer une mise en œuvre aboutie, qui sera utilisée à grande échelle pour la maison connectée de demain. »

Distribution d’Open Thread

La version initiale d’OpenThread est distribuée par Nest sur GitHub.
Les utilisateurs sont encouragés à soumettre leurs suggestions de modifications éventuelles et pourront trouver de l’aide sur le forum de discussion de Nest sur StackOverflow.
Ceux qui participeront à la prochaine conférence Google I/O (du 18 au 20 mai prochains) pourront découvrir une démonstration d’OpenThread sur le stand de Nest.

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Nest reverse le protocole Thread à l'ope...