Nest renouvelle l'ensemble de sa gamme d'objets connectés pour la maison

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lionel Paillet, GM Europe de Nest, anonnce la sortie des nouveaux produits de Nest en France. Ils seront plus intelligents, interopérables et pilotables à partir d’une même application mobile pour aboutir à une maison plus prévenante.

A l’occasion d’une conférence de presse ce matin à Paris, Lionel Paillet, le Manager Général de Nest en Europe, a réaffirmé la position de sa compagnie et ses efforts pour aboutir à une maison à la fois “consciente et prévenante“.

nest-cam-protect-thermostat-2nd-gen-1

Pour continuer à faire son trou –Nest n’est présent que depuis 9 mois en France–, la filiale de Google a annoncé le mois dernier que l’ensemble de sa gamme d’objets connectés se verrait mis à jour. C’est chose faite : le thermostat connecté reçoit une mise à niveau logiciel importante, le détecteur de fumée Nest Protect s’habille d’un nouveau dessin, plus fin, léger et malin. Enfin, la caméra Nest Cam fait son entrée dans la gamme, suite au rachat de Dropcam il y a 1 an.

Lionel Paillet a également rappelé l’importance du programme Works With Nest, qui concerne désormais 9000 partenaires développeurs et est utilisé au quotidien par plus d’1 client sur 8 de Nest. De nombreux fabricants d’objets connectés ont adoptés le protocole Works With Nest, comme Bosch, Whirlpool, Big Ass Fans, Pebble ou Logitech.

works-with-nest-partenaires-ecosysteme

Nest Cam : disponible en France

Dès aujourd’hui, Nest annonce la disponibilité de sa nouvelle caméra en France, au prix de 199€. Dotée d’une résolution Full HD de 1080p à 30 images par seconde, elle peut être associée au service Nest Aware (non obligatoire) pour stocker les images dans le Cloud, paramétrer des règles de déclenchement d’alertes comme des zones d’activité grâce à la détection de mouvements avancée. Nest Aware est proposé sans engagement à 10€/mois (avec 10 jours d’antériorité des vidéos) ou 30€/mois (30 jours d’antériorité).

nest-cam-protect-thermostat-2nd-gen-6

Note : une offre de 60 jours d’essai gratuit est proposée jusqu’au 4 Aout 2015 pour l’achat d’une Nest Cam (189€ sur Amazon).

Connectée en WiFi, elle surprend surtout par son poids (plutôt lourd pour la taille), un véritable atout pour la positionner dans des situations curieuses, au dessus d’un berceau ou sur une paroie métallique. Le pied est en effet aimanté, et peut être dévissé pour être montée sur un trépied.

nest-cam-protect-thermostat-2nd-gen-8

En outre, ses 8 LEDs  infrarouges intégrées lui permettent de voir dans la nuit avec une qualité suffisante. Les données sont chiffrées avec une clé RSA 2048-bit et toutes les images diffusées sont transmises via une connexion SSL 128-bit.

Rappelons enfin que Nest et Youtube travaillent actuellement sur une fonction permettant aux Youtubers de diffuser des vidéos provenant de la Nest Cam directement sur YouTube Live, afin de permettre aux internautes d’assister aux coulisses de leurs vidéos préférées.

nest-cam-protect-thermostat-2nd-gen-7

Nest Protect fait peau neuve :

Avec un nouveau design qui le fait fondre de 11% par rapport à son ainé, le détecteur de fumée et de monoxyde de carbone Nest Protect apparait toujours aussi séduisant. Même encore un peu plus car son design s’est arrondi au passage. En plus d’une nouvelle grille en acier pour laisser entrer la fumée mais pas les insectes, la nouvelle version du Nest Protect se dote d’une trappe d’accès aux piles, bien plus pratique qu’auparavant.

nest-cam-protect-thermostat-2nd-gen-9

Mais c’est sous le capot que réside la principale évolution : un capteur à double spectre s’est glissé dans l’objet connecté. Il permet désormais de mieux détecter les feux à départ rapide comme à départ lent.

Au passage, Nest Protect gagne un peu en autonomie : 10 ans au lieu de 7 auparavant, et se dote d’une fonction silence via l’application mobile dans les cas où vous avez déjà la solution en main.

Name of original DMax file:nes_s04v03g_Alarm_34 Top_Simp.psd

L’application Nest 5.0

C’est également l’un des points marquants : on pourra dorénavant contrôler tous les objets connectés Nest au sein d’une même application mobile, pour iOS, Android et sous forme de Web-App. Son ergonomie permet d’avoir simplement et facilement une vision d’ensemble de l’état de sa maison, au bureau comme à l’autre bout du monde.

nest-app-5-nexus5

Le thermostat Nest s’enrichit

A l’occasion de cette mise-à-jour, le thermostat connecté de Nest s’améliore pour suivre la progression rapide de ce marché qui compte désormais de nombreux concurrents sérieux. Grâce à des améliorations logicielles déployées depuis le mois dernier sur tous les thermostats sans-fil, le thermostat connecté Nest est désormais capable d’envoyer différents types d’alertes. Si la température de votre logement chute trop rapidement, le thermostat Nest vous enverra par exemple une notification.

nest-thermostat-programmable-connecte

Si vous possédez un Nest Protect, les alertes de celui-ci s’afficheront sur l’écran du thermostat intelligent. Celui-ci pourra, le cas échéant, procéder à l’extinction d’urgence du système de chauffage… souvent lui-même à l’origine de fuites de monoxyde de carbone.

nest-thermostat-smart-intelligent-connecte

Comme pour son concurrent, le thermostat Qivivo (99€ sur Amazon), Nest envoie désormais des rapports réguliers par emails sous formes d’astuces pour consommer moins d’énergie à la maison ; il gère notamment mieux les multi-zones et dispose d’un mode ‘Auto-Absence‘ automatique.

Partager
A propos de l'auteur