Myo présente la version finale de son brassard connecté révolutionnaire

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Myo est un brassard connecté à porter sur l’avant-bras permettant d’analyser les contractions musculaires pour contrôler divers objets à distance par des mouvements.

Il y a un peu plus d’un an, la société Thalmic Labs présentait un prototype de Myo, un bracelet connecté d’un tout nouveau genre qui permettait de contrôler divers objets avec des mouvements. Dans la lignée des objets intégrant la reconnaissance de mouvements à l’image de Kinect de Microsoft ou du Leap Motion, Myo s’était fait remarqué grâce à sa possibilité de contrôler des objets connectés, des drones ou encore des jeux vidéo. Un an plus tard, le voilà fin prêt à être commercialisé dans sa version finale ! Quels sont les changements entre la version alpha et la version finale ? Analysons tout ça.

myo b-w

Myo, qu’est-ce que c’est ?

Myo est un bracelet connecté qui analyse l’activité électrique musculaire de l’avant-bras afin de pouvoir contrôler des objets et leur donner des ordres prédéfinis. Pour cela, ce bracelet se connecte en Bluetooth 4.0 à l’objet et invite l’utilisateur à paramétrer des mouvements de base que l’objet exécutera dès lors que Myo les détectera.

Concernant la batterie, elle offre une autonomie de plusieurs jours et se recharge par USB.

Découvrez Myo en vidéo :

Myo, de la version alpha à la version finale

En un an, Myo a bien évolué et cela se voit au premier coup d’œil. En effet, le design a été modifié pour offrir plus de liberté à l’utilisateur. Alors que la première version utilisait des élastiques pour faire tenir le bracelet sur l’avant-bras, la version finale offre un design moins massif et plus aéré grâce à l’utilisation d’une structure en plastique.

myo alpha

Au final, le bracelet est 25% plus léger (passant  de 124g à 93g) et 50% plus fin (passant de 20.3mm à 11.5mm).

Autre nouveauté : l’intégration d’une seconde LED pour indiquer des informations à l’utilisateur contre une seule auparavant. A noter également que Myo n’utilise plus du cuivre mais de l’acier inoxydable pour ses capteurs.

Myo, pour qui, pour quoi

Le principe de Myo est de rendre possible le contrôle de divers objets simplement en réalisant des gestes avec sa main et son avant-bras.

Les possibilités sont donc illimitées et seule l’imagination de l’utilisateur représente un frein. Il est donc possible d’imaginer allumer sa TV, monter le son, allumer la lumière, contrôler un drone, jouer aux jeux vidéo, faire défiler des images, change de musique…

myo move

Libre à l’utilisateur d’utiliser Myo avec les objets qu’il souhaite et pour l’utilisation qu’il désire. La seule limitation provient des interfaces compatibles. A l’heure actuelle, Myo fonctionne avec Windows, Mac, iOS et Android. A noter qu’un Myo peut contrôler plusieurs objets mais un seul à la fois.

Myo, pour quand et à quel prix

Disponible à partir de Septembre 2014 au prix de 149$, Myo risque d’éclipser rapidement tous les autres systèmes de reconnaissance de mouvements tant ses ambitions sont grandes et ses utilisations prometteuses. Espérons que de nombreux objets soient compatibles pour transformer ce bracelet intelligent en véritable télécommande de nos objets connectés (comme la tondeuse connecté que l’on dirige depuis le hamac en sirotant un cocktail !).

Partager
A propos de l'auteur