M2M

MulteFire Alliance : améliorer la connexion sur les bandes de fréquences sans licences

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nokia et Qualcomm annoncent la formation de la MulteFire Alliance, qui aura pour but d’améliorer la performance des technologies de connectivité sans-fil utilisant les bandes de fréquences sans licence. Intel et Ericsson soutiennent l’initiative.

Le groupe Nokia et le fondeur américain Qualcomm sont à l’origine de la formation d’un nouveau consortium d’industriels qui entend pousser une meilleure collaboration dans le domaine des communications sans-fil.
wireless-technologies-m2m-wifi
La technologie MulteFire utilise des portions du spectre 4G LTE qui ne font pas l’objet de licences d’attribution par les autorités locales de régulation des télécoms. En France, c’est l’ARCEP qui réglemente l’utilisation des bandes 4G par les 4 opérateurs nationaux : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.
Avec l’alliance MulteFire nouvellement formée veut cumuler les bénéfices en profitant des performances et du parc d’équipement LTE tout en s’accordant sur des pratiques communes favorisant la performance des équipements.

[fullWidthImage id=”33567″]

L’enjeu de cette alliance est aussi de permettre à MulteFire de cohabiter avec les autres technologies sans-fil qui existent dans le foyer, notamment le WiFi.
Pour y parvenir, la MulteFire Alliance devra disposer d’une coalition large parmi les géants de l’électronique grand-public et les industriels des télécoms.
multefire-alliance-logo
D’ores-et-déjà, la MulteFire Alliance annonce que les groupes Ericsson et Intel ont rejoint les membres fondateurs Qualcomm et Nokia au Conseil de Direction du consortium.

Via – images : 12

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: MulteFire Alliance : améliorer la connex...