Des moutons connectés pour créer un réseau WiFi à la campagne ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au Pays De Galles, des moutons vont être équipés de bracelets connectés les transformant en hotspot ambulants pour déployer internet en rase campagne. Et pourquoi pas ?

Les chercheurs planchent de plus en plus sur la création des réseaux localisés et à la volée, permettant de fournir une connectivité fiable et peu couteuse à l’ensemble de la population d’un pays ou d’un continent. C’est dans cet esprit que Google a entrepris le projet Loon. Par l’intermédiaire de sa division Google X et grâce à un partenariat avec le Cnes, le géant de la recherche pense qu’il peut créer un réseau internet mondial à l’aide de ballons volant dans la stratosphère. Sur Terre cette fois, un professeur britannique ambitionne d’utiliser des animaux pour établir un réseau WiFi et/ou des prévisions locales ultra précises. Et ce, en équipant des moutons de colliers connectés !

sheep

Le projet de déploiement d’internet au Pays De Galles

Afin de permettre de déployer internet en rase campagne, le professeur Gordon Blair va investir 217 000 euros pour équiper des moutons d’un collier connecté. Ces colliers permettraient de d’apporter la connexion internet en campagne, mais serviraient aussi à surveiller les conditions météorologiques pour réagir en cas d’alerte et surveilleraient également la santé des moutons. Un collier 3 en 1 en phase de test mais qui pourrait se développer dans ce pays, jalonné de plaines et de campagnes, et montrer toute son utilité.

Comment ça marche ?

Première fonctionnalité, ces colliers pourraient servir de hotspots Wi-Fi. Les capteurs combineraient des fréquences radio de 900 MHz et de 144 MHz radio pour transmettre les données afin de déployer de l’Internet en WiFi en rase campagne. La portée serait alors de 5 km à la ronde.

meteo

Les colliers permettraient aussi de surveiller les conditions météorologiques locales et de réagir rapidement en cas de catastrophe naturelle (inondations et pollutions agricoles par exemple). Quand on sait que les stations météo Netatmo sont tout aussi précises que les prévisions de Météo France –notamment grâce à la multiplicité des sources de données locales– on comprend à quel point le crowdsourcing peut apporter une multiplicité de données qui en font leur fiabilité. C’est pourquoi équiper les moutons avec de tels bracelets pour récolter de multiples données locales peut s’avérer pertinent.

Un projet bénéfique aux moutons ?

sante-connectee

Mais les colliers connectés permettent également de suivre la santé des moutons. En effet, ils enverraient des données permettant non seulement de suivre leurs faits et gestes mais également de mieux comprendre comment ils interagissent entre eux et avec leur environnement.

Via

Partager
A propos de l'auteur