Mobii : Intel et Ford inventent un système de reconnaissance faciale pour les véhicules connectés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ford et Intel ont collaboré pour aboutir à Mobii, un service par lequel l’habitacle d’une voiture connectée est truffé de caméras et de capteurs afin de permettre à de nombreuses applications innovantes d’en tirer partie, notamment une système de sécurité au démarrage à partir de la reconnaissance faciale.
Intel et Ford se sont associés au sein d’un projet de recherche baptisé Mobii, visant à imaginer les nouveaux types d’interactions entre les conducteurs et leurs voitures connectées. Intel a mis à disposition du constructeur automobile américain son expertise en matière de reconnaissance faciale et vocale intégrée, de déchiffrement des mouvements et de gestion des données pour mettre au point de nouveaux usages innovants parmi lesquels un dispositif de reconnaissance faciale permettant de démarrer un véhicule connecté.
ford-intel-reconnaissance-faciale

Présentation du projet Mobii :

Les deux industriels américains se sont focalisés sur des services utilisant une batterie de mini-caméras disposées au sein de l’habitacle d’un véhicule intelligent. Par exemple, la reconnaissance faciale permise par une caméra intégrée au tableau de bord et pointée vers le conducteur, permettra à terme de reconnaitre le propriétaire du véhicule et d’en déclencher le démarrage. Mobii pourrait ainsi, à terme, remplacer la clé de contact du véhicule et faire office d’authentification biométrique.
Au moyen d’un application mobile installée sur son smartphone, le propriétaire d’un tel véhicule pourrait ainsi être informé en temps réel lorsqu’un tiers s’installe au volant de sa voiture connectée. Il lui appartient dès lors d’autoriser ce “conducteur invité” dans le cas d’un prêt de son véhicule et/ou de fixer des règles d’utilisation de son véhicule, concernant de temps de conduite, la vitesse maximum autorisée, etc.
Découvrez la vidéo du projet Mobii :
Selon Ford et Intel, la reconnaissance faciale du conducteur permettra bientôt de proposer une expérience personnalisée à chaque conducteur dès son entrée dans l’habitacle de son véhicule. Le véhicule connecté sera ainsi en mesure d’adapter ses préférences d’utilisation en matière de réglages des sièges, de stations de radio préférées, de préférences d’itinéraires, etc. D’autres applications innovantes sont évoquées au sein de la vidéo ci-dessus qui présente le projet de recherche Mobii mis en oeuvre par Intel en collaboration avec Ford. Si ces recherches n’auront pas d’applications à une échéance immédiate, certaines de ces innovations pourraient bien être intégrées au sein des futurs modèles proposés par Ford à l’avenir.

Partager
A propos de l'auteur