8 choses à faire avec votre Misfit Flash sans rapport avec le Quantified Self

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En croisant nos amis de Misfit au Wearable Technology Show qui se tient jusqu’à demain à Londres, nous est venue une question saugrenue : que faire avec un capteur de quantified self à part surveiller son activité physique ?

Fort d’un récent investissement de la part de Xiaomi et du lancement de l’ampoule connectée Bolt, Misfit poursuit la diversification de ses activités. La société qui fabrique le capteur Misfit Shine (lire notre test) en métal et son dérivé,le Fitbit Flash, proposé en différents coloris de plastique. Outre le prix doux de ce dernier (moins de 50€ sur Amazon), le Flash intègre également un bouton que Misfit souhaite utiliser comme une télécommande pour le Smart Home.

Grâce à plusieurs partenariats extérieurs, Misfit permet au Flash d’interagir avec d’autres applications et objets connectés afin d’adopter une place centrale dans la maison. Au CES 2015, Misfit avait fait une démonstration de pilotage de son ampoule Bolt à l’aide du bouton unique dissimulé à la surface de son capteur Flash…  Désormais, on peut en faire bien plus que cela. Voici 8 usages pour le Misfit Flash qui complètent sa fonction de tracker d’activité détaillée dans cet article.

nest-voice-dropcam-greg-duffy

1°) contrôler le thermostat Nest

Grâce à l’écosystème Works with Nest, Misfit vous permet de faire interagir son capteur Flash avec le plus connu des thermostats connectés, celui de Nest, racheté par Google en Janvier 2014.

Ainsi, il est possible à n’importe quel utilisateur de lancer le chauffage de sa maison avec un double-clic sur son Flash.

2°) lancer une playlist Spotify

De la même manière, vous pourrez aussi lancer votre playlist Spotify préférée à l’aide du bouton du bracelet Flash.

spotify-playstation-network-musique-4

3°) Dialoguer avec le hub Logitech Harmony

Grâce à ses APIs le bracelet Misfit Flash s’intègre aussi à le hub domotique Harmony Living Home de Logitech afin de déclencher des actions groupées, comme fermer les volets ou lancer votre programme domotique personnalisé.

4°) allumer les lumières avec Bolt

Evidemment, comment passer à coté d’une interaction aussi évidente? Le bouton à la surface du capteur Flash peut évidemment être configuré de manière à allumer vos ampoules connectées (si vous en possédez plusieurs) dès que vous rentrez à la maison et cliquez sur le bouton central du bracelet.

misfit-bolt

5°) Envoyer un Yo!

Cette application permet d’envoyer un “poke” à un de ses contact. Adorée par certains et critiquée pour sa simplicité par les autres, l’application Yo peut être déclenchée à distance à partir du Misfit Flash à l’aide de deux appuis successifs.

6°) déclencher une recette IFTTT

On a déjà largement évoqué les ambitions d’IFTTT dans le domaine du Smart Home, mais elles impliquent largement des déclencheurs physiques, comme l’application Do récemment lancée par la startup. Le bracelet Flash permet de faire office de déclencheur.

step-1-ifttt

7°) prendre une photo à distance

Comme avec d’autres Wearables, il est possible de connecter votre bracelet Flash à votre smartphone pour le transformer en une télécommande, afin de prendre des photos de groupe à distance. Ce n’est pas utile mille fois par an mais le jour où on en a besoin, c’est pratique de l’avoir sous la main…

august-connect-serrure-connectee-wifi-2

8°) Verrouiller/déverrouiller la serrure August

Enfin, le Misfit Flash s’interconnecte parfaitement avec la serrure connectée August, qui permet de verrouiller et déverrouiller son domicile à distance. Avec le Flash, il n’est même plus besoin de sortir son mobile, un clic sur le bracelet Flash équivaut à une commande d’ouverture pour August.

Acheter le Flash : Si le Flash vous plait, il est vendu moins de 50€ sur Amazon.

Partager
A propos de l'auteur