Microsoft veut adapter Node.js aux objets connectés via son moteur Chakra

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Microsoft annonce qu’il va proposer une version de Node.js compatible avec le moteur JavaScript Chakra et adaptée aux contraintes des applications utilisant les processeurs ARM dans l’internet des objets.

Jusqu’ici, nombreux sont les objets connectés qui utilisent des processeurs de type ARM mais cette architecture exclue d’emblée l’utilisation du Node.js, car elle supporte seulement les compilateurs ‘JIT’ (Just-In-Time) fonctionnant avec Microsoft ‘CLR’ (Common Language Runtime).

microsoft-etude

Adapter Node.js dans Chakra :

Mais Microsoft annonce aujourd’hui vouloir réunir le meilleur des 2 mondes en proposant un fork, c’est à dire une version de Node.js qui peut fonctionner avec les processeurs ARM. Sur son blog, la firme de Redmond explique :

« Nous voulons permettre à Node.js de profiter du moteur JavaScript Chakra, qui fait partie des composantes système de Windows 10, et a été optimisé pour fonctionner efficacement sur des dispositifs ARM ».

Ce fork permettra donc à Node.js d’accéder directement aux APIs de Windows et être intégré dans les applications classiques et universelles sous Windows 10 pour les Ordinateurs mais aussi les tablettes Surface, la Xbox ou même les lunettes HoloLens et d’autres objets connectés. L’utilisation de Node.js et de Chakra permet notamment de réduire l’impact de l’empreinte de disque lors de l’exécution des applications afin de permettre aux développeurs de développer des applications destinées à la production et non plus seulement au protoptypage.

microsoft-band-credit-wmpu

Quelles différences ?

Concrètement, une telle démarche de la part de Microsoft permettrait de développer des logiciels embarqués pour les objets connectés avec du Node.js, sans passer par les langages habituels, moins répandus et pour lesquels il existe moins de spécialistes dans le monde. Dans le cas de l’Arduino par exemple, c’est encore du langage C qui est utilisé, très utilisé mais assez compliqué et souvent limité à des étapes de prototypage. L’introduction de Node.js dans les objets connectés pourrait donc faciliter le développement d’applications pour les objets connectés tout en réduisant la dépendance aux ingénieurs électroniques les plus expérimentés.

developpeurs-code-informatique-objets-connectes

L’équipe de Chakra considère ce fork comme temporaire et prévoit de soumettre une requête pull à Node.js une fois le code stable pour en entériner la forme. L’équipe indique également vouloir « travailler avec la Node Fondation, le comité technique de Node.js, les contributeurs de IO.js et la communauté afin de discuter sur la création d’un moteur JavaScript commun ».

Via

Partager
A propos de l'auteur