Microsoft : une montre connectée en fin d'année ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Microsoft a beaucoup travaillé sur sa stratégie de développement et admet désormais publiquement que l‘ère post-PC est bel et bien arrivée. Pour faire évoluer sa stratégie et son écosystème en conséquences, Microsoft a ainsi racheté Nokia et investi des sommes colossales sur le développement de l’écosysème Windows Phone. Plus récemment, la firme américaine s’est aussi intéressée aux objets connectés et à l’adaptation de ses solutions logicielles aux besoins de l’internet des objets. Microsoft compte désormais plusieurs solutions reconnues comme Windows Embedded et a même adapté OneNote puis développé un clavier virtuel pour les montres sous Android Wear. En plus de tout ça, il aurait ainsi l’intention de lancer prochainement la toute première montre connectée de son histoire.
microsoft-smartwatch

Une montre compatible avec toutes les plateformes ?

Selon TheVerge, le lancement d’un tel accessoire serait imminent et pourrait même intervenir avant Noël afin de profiter des fêtes de fin d’année sur le plan commercial. Pour le moment, on sait toutefois encore peu de chose au sujet de la supposée smartwatch de Microsoft. Selon Forbes, cette montre connectée se situerait à mi chemin entre les dispositifs que nous connaissons actuellement et les bracelets qui nous servent de coach électronique, qu’on retrouve chez Fitbit ou Jawbone… L’accessoire de Microsoft serait ainsi en mesure d’afficher aussi bien des notifications en provenance de notre smartphone sous Windows Phone mais aussi iOS et Android, mais pourrait aussi comptabiliser le nombre de pas effectués dans la journée ou estimer le nombre de calories brûlées par notre activité physique. Selon les sources, la montre de Microsoft embarquerait même un cardiofréquencemètre permettant de suivre avec précision notre rythme cardiaque dans la journée, comme avec la Moto360 de Motorola.
Toutes ces informations sont encore à prendre avec des pincettes tant que l’officialisation n’intervient pas de la part d’un officiel de Microsoft, dont on attend pourtant qu’il se lance sur le marché des objets connectés.

sources : Forbes / TheVerge

Partager
A propos de l'auteur