MICA : Intel lance finalement un bracelet connecté de luxe

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Intel dévoile MICA, un objet connecté haut de gamme en partenariat avec Open Ceremony. Ce bracelet connecté de luxe couterait environ $1000 et serait présenté à la Fashion Week.
Alors que la rumeur courrait depuis une dizaine de jours déjà, Intel vient d’officialiser un nouvel objet connecté dans sa gamme. Le leader mondial des microprocesseurs Intel n’en finit pas de flirter avec l’internet des objets. Intel semble depuis quelques temps vouloir orienter sa stratégie de développement dans les objets connectés. Pour preuve, après avoir racheté la smartwatch Basis pour plus de 100 millions de dollars, annoncé des textiles connectés et Jimmy, un robot humanoïde à imprimer en 3D, nous vous révélions il y a quelques jours qu’Intel envisageait de lancer, en partenariat avec Open Ceremony, un bracelet connecté haut de gamme distribué chez Barneys à New York. Intel devance ainsi Vertu, qui réfléchit également à concevoir des objets connectés de luxe.
mica-intel-2
C’est chose faite ou presque, puisque le groupe américain vient d’annoncer MICA (pour « My Intelligent Communication Accessory »), un bijou connecté qui n’a plus grand chose à voir avec les smartband classiques comme celui de Sony, annoncé en marge de l’IFA Berlin.

Présentation du bracelet MICA d’Intel :

Par certains aspects, MICA est plus proche d’une montre connectée que d’un bracelet de quantified self. En effet, MICA dispose de caractéristiques riches : dont la connectivité 3G permettant notamment de passer et recevoir des apples, envoyer des SMS, des emails ou accéder aux réseaux sociaux de manière autonome. Pour faire tout ça, MICA dispose d’un écran incurvé d’1,6 pouces situé à l’intérieur du bracelet ! Intel met en avant la confidentialité que cela procure, mais on se pose d’ores-et-déjà la question de l’aspect pratique de ce choix surprenant.
mica-intel-1

Disponibilité et prix :

Le bracelet MICA d’Intel sera proposé en 2 modèles aux finitions, là aussi, surprenantes : le première propose une finition à l’aspect peau-de-serpent (noir ou blanc), avec des perles de Chine et un lapis-lazuli de Madagascar. Tout un programme… Le second modèle du MICA propose une pierre « Oeil de tigre » d’Afrique du Sud ainsi qu’une pierre obsidienne de Russie.
Ces composants rares et chers font logiquement exploser la facture : le bracelet MICA devrait frôler les 1.000 dollars! Il sera commercialisé avant Noël 2014 chez Barneys à New-York et sera officiellement présenté lors du défilé d’Open Ceremony lors de la Fashion Week.

source : cnet.com

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire