Mattel ThingMaker, l'imprimante 3D pour créer ses jouets

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Toy Fair de New-York la semaine dernière, Mattel a annoncé le lancement de son imprimante 3D ThingMaker, destinée à permettre aux enfants d’imprimer leurs propres jouets à la maison.
Après avoir racheté récemment les startups Sproutling et Fuhu pour renforcer sa division digitale, grâce aux objets connectés, Mattel s’intéresse à l’impression 3D pour enfants.
332605
ThingMaker est une plateforme dédiée à l’impression 3D de jouets composée d’une application mobile développée en partenariat avec Autodesk et d’une imprimante 3D domestique (300 dollars) permettant aux enfants de donner vie à leur imagination.
Le système est pensé pour être simple et versatile, de sorte que progressivement les mastodontes du secteur tentent de séduire et de convertir une population toujours plus large à l’impression 3D.
Mattel-ThingMaker-Imprimante-3D-Prix-date-fiche-technique
Et même s’il existe désormais de nombreuses imprimantes 3D abordables sur le marché (comme la Dagoma fabriquée à Roubaix), on doit souvent s’armer de patience ou disposer de solides compétences pour dompter les logiciels nécessaires à la confection des modèles 3D.
C’est en cela que l’association entre Mattel et Autodesk apporte finalement la principale innovation : l’application mobile pour iOS et Android permet de créer et d’imprimer les jouets désirés en un tour de main. Et c’est littéralement… un jeu d’enfant !
ThingMaker-3D
Avec cet outil intuitif baptisé ThingMaker Design, on peut sélectionner des modèles 3D prêt à l’emploi pour jouer rapidement plutôt que de devoir commencer par imaginer ses propres dessins (même si c’est également possible).
Au fur et à mesure, les enfant progresseront avec l’outil et pourront sauvegarder leurs créations sur Google Drive, Dropbox ou la pellicule de la tablette ou du smartphone utilisé. L’app permet d’exporter chaque jouet en format .STL et d’envoyer le plan d’impression à l’imprimante domestique de votre choix, celle de Mattel ou une autre.
mattel-autodesk-re-launch-thingmaker-300-3d-printer-for-kids21-2
L’imprimante 3D de Mattel a cependant été pensée pour un usage par des enfants : son assemblage n’est pas à la portée des plus jeunes mais son utilisation intègre des principes de sécurité comme le verrouillage de la porte d’accès en cours d’impression.

Disponibilité et prix

Mattel recommande ainsi l’imprimante 3D ThingMaker aux enfants de 13 ans et plus… Elle sera disponible à partir de l’automne 2016 mais peut être préréservée sur Amazon.com dès cette semaine.

View Master

Au cours de la NYC ToyFair, Mattel a aussi présenté une version revisitée du ViewMaster (voir ci-dessus) utilisant la réalité virtuelle et reprenant à son compte le principe du Google Cardboard.

Via

 

Partager

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Mattel ThingMaker, l'imprimante 3D pour cr&eacu...

Laisser un commentaire