[Brevets] Magic Leap imagine le futur des Google Glass en réalité augmentée

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En déposant un brevet, Magic Leap a révélé une partie du mystère qui entoure son produit, des lunettes permettant d’apposer sur le champ de vision réel des images de synthèse dans le cadre d’applications commerciales, médicales, sportives, etc.

Cela fait près de 3 mois déjà que Google a mis la main sur Magic Leap, cette application futuriste qui devrait permettre d’aller bien au delà de la réalité augmentée que nous connaissons jusqu’ici. Mais à part quelques embauches de premier plan, on n’en sait toujours pas beaucoup plus sur les projets de Magic Leap, ni sur le mystérieux produit révolutionnaire qu’elle compte lancer (un jour).

magicleap-1

Cela a un peu évolué cependant depuis le début de la semaine, puisque Rony Abovitz, fondateur de Magic Leap, a déposé un brevet truffé de dessins hallucinants auprès de l’office national des Brevets américain. Sur le site de l’USPTO donc, on aperçoit les futures applications d’un casque de vision augmentée dont les possibilités sont, au regard de la technologie actuelle, largement fantaisistes. Mais eux pensent sérieusement pouvoir le faire. Face à la réalité virtuelle et aux masques de type Oculus Rift… Magic Leap promet une véritable rupture… mais pas demain.

uspto-1

Avec l’abandon progressif des Google Glass pour les particuliers, Google et Qualcomm (également investisseur dans Magic Leap) pourraient bien aider Magic Leap à développer sa vision d’un monde dans lequel tous les gens porteraient des lunettes pour mieux interagir avec lui.

uspto-2

Ce brevet décrit notamment une technologie optique qui pourrait être celle à l’origine de Magic Leap. Elle s’appuie sur un guide d’ondes optiques planaires permettant d’orienter la lumière et créer des plans focaux. Vous suivez? 🙂

uspto-3

Ces termes relativement complexes décrivent en fait un moyen de projeter des images virtuelles de manière réaliste dans le champ de vision composé du monde réel (contrairement à la réalité virtuelle justement) et à des endroits précis. En fonction de ce que regarde l’utilisateur et d’où il tourne les yeux, les images sont apposées au réel dans le champ de vision.

uspto-4

Grâce à ce dossier de dépôt de brevet, on découvre surtout de nombreux dessins et explications techniques décrivant en détails certains scénarios d’usages de la technologie. Magic Leap prévoit tout autant des applications commerciales, médicales, sportives que de loisirs… Le champ d’applications est large : avec les lunettes de Magic Leap sur le nez, on peut interagir de façon naturelle avec la machine. Le brevet déposé imagine même plusieurs gestes permettant d’effectuer des actions précises, comme le copier/coller, l’appel de menus contextuels, etc.

Via

Partager
A propos de l'auteur