Made For Apple Watch : le programme partenaires des fabricants d'accessoires

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Apple dévoile ses intentions quant à l’écosystème de fabricants tiers qui sera autorisé à créer des accessoires pour sa montre connectée. Avec le programme Made for Apple Watch comme avec MFi pour l’iPhone, la firme de Cupertino explicite les règles qui constitueront la base des relations commerciales avec les accessoiristes.

Alors que certains ont déjà mené leur petite enquête et découvert un port secret sur l’Apple Watch et envisagent déjà de l’utiliser pour des bracelets différents, comme les Reserve Straps. La firme de Cupertino n’avait jamais indiqué si elle comptait ouvrir la partie bracelets aux fabricants d’accessoires, toujours prompts à imaginer des déclinaisons pour les produits Apple. En postant le programme “Made for Apple Watch”, sur son site hier, la Pomme a rassuré les sceptiques et donné la ligne de conduite à adopter.

apple-watch-made-for-bands

Les accessoiristes disposent désormais des critères techniques et esthétiques à respecter pour être “approuvé par Apple” et pouvoir vendre des accessoires certifiés pour la première montre connectée d’Apple.

Depuis l’adoption du port Lightning, le casse-tête est encore plus grand : les cables d’alimentation d’Apple contiennent tous une micro-puce qui les authentifie. Ce qui explique pourquoi vous ne pouvez pas toujours recharger votre appareil avec n’importe quel cable. Et cette connectique propriétaire, Apple est le seul à pouvoir la vendre aux fabricants d’accessoires… seuls les fabricants certifiés avec le programme MFi (Made For iPhone) ou Made for Apple Watch y auront donc accès.

diagnostic-port-apple-watch

La bonne nouvelle, c’est que ceux-ci pourront (presque) librement créer des accessoires innovants pour la montre Apple Watch pour remplacer les traditionnels bracelets de cuir ou de métal proposés par la Pomme. La durée du programme de certification n’est pas anodine. N’attendez donc pas trouver des accessoires officielles avant 6 à 8 semaines au moins.

Via

Partager
A propos de l'auteur