Lytro reverse sa technologie ‘Light Field’ à l’open-source pour la réalité virtuelle

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La startup Lytro vient d’annoncer qu’elle comptait abandonner les brevets qu’elle détient sur la technologie de ‘Light Field Photography’ au domaine open-source, pour servir à la réalité virtuelle.

Si vous vous intéressez de près à la photographie, vous avez sans doute déjà entendu parler de Lytro, une startup américaine qui a développé la technologie ‘Light Field’, pour laquelle elle a obtenu plusieurs brevets mondiaux. La technologie mise au point par Lytro est baptisée “photographie plénoptique“, et permet de prendre dans un même cliché l’ensemble des niveaux de mise au point.

lytro-cameras

Le premier appareil lancé par Lytro (ci-dessus), un tube carré en caoutchouc et métal anodisé coloré avait permis de découvrir ce principe et de se familiariser avec les Megarays, l’unité permettant de quantifier la qualité des photos (et qui remplace les Mégapixels que nous connaissons). Le second appareil photo, un bridge baptisé Illum (ci-dessous), avait achevé de convaincre les passionnés que l’achat de cet OVNI photograhique était une hérésie économique mais l’assurance de posséder un bijou technologique.

lytro-illum

On trouve encore les 2 modèles en vente en France, notamment le Lytro original à 139€ sur Amazon (11 Megarays) et le Lytro Illum à 1284€ (40 Megarays). Mais il semble que Lytro se soit enfermé dans cette stratégie. La startup espère désormais mettre à profit sa technologie pour rebondir dans la réalité virtuelle.

Lytro a en effet annoncé qu’elle reverserait à l’open-source sa technologie de photographie Light Field. Elle permet notamment de faire de magnifiques vidéos en time-lapses.

Cela signifie que, dorénavant quiconque souhaitera exploiter cette méthode de prise de vue pourra exploiter la technologie Light Field sans risquer de conflit d’ordre juridique ou devoir s’acquitter d’une licence d’exploitation. Lytro pense que toutes les sociétés qui mettent actuellement au point des dispositifs de prise de vue destinés aux casques Cardboard, Gear VR, HTC Vive ou Oculus Rift pourraient être intéressées par celle-ci.

lytro-camera

La technologie fonctionne en capturant la direction de tous les rayons de lumière, leur intensité et leur tonalité de couleurs. Le résultat est assez bluffant et permet de modifier le focus de la photo après coup.

Evidemment, cette technologie nécessite le logiciel adéquate et un player comme ci-dessus. Lytro a donc annoncé que le kit logiciel ‘Power Tools Beta’ serait lui aussi distribué gratuitement. Pour développer, vous aurez cependant besoin d’un appareil photo Lytro et d’un PC (ou Mac) puissant.

Partager
A propos de l'auteur