Lumo lève $10M pour agréger les données de santé connectée

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Fabricant d’objets connectés de bien-être, la startup Lumo annonce avoir levé 10 millions pour centraliser les données provenant d’objets connectés de santé ou de sport.

La startup Lumo Bodytech était connue pour avoir lancé dès 2013 plusieurs accessoires de Quantified Self destinés aux travailleurs avec Lumo Back (pour surveiller la position du dos) et Lumo Run (pour pratiquer le geste parfait). En annonçant avoir sécurisé un second investissement de 10 millions de dollars, la startup annonce aujourd’hui vouloir également développer sa partie logicielle.

lumoback-1

Quelques semaines après avoir annonce le Lumo Run, un wearable destiné aux runners, Lumo semble désormais aussi intéressé par le développement d’une plateforme d’agrégation des données issue des objets connectés.

Au départ, celle-ci devra simplement collecter les données provenant de l’utilisation de ses 2 objets connectés mais ce tableau de bord pourrait à terme aussi s’ouvrir aux accessoires d’autres fabricants.

De nombreux acteurs adoptent une démarche similaire, comme Jawbone ou Nike et les mastodontes Apple (avec l’app Health) et Google (avec l’app Fit) sont également sur les rangs. C’est sur le programme de recommandations que Lumo mise pour se démarquer.

lumo-run-sport-running

Plutôt que d’afficher les données brutes collectées au sein d’un tableau de bord, Lumo tente d’apporter un ensemble de conseils pertinents pour l’amélioration des performances de l’utilisateur.

Qu’il s’agisse de mieux se tenir au bureau ou bien de courir plus vite ou plus longtemps… Lumo ambitionne de vous aider à faire mieux !

Via

Partager
A propos de l'auteur