M2M

#M2M L’Alliance LoRa ouvre son programme de certification

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avec ses 130 membres, l’Alliance LoRa annonce le lancement de son programme de certification LoRaWAN, son protocole de communication pour réseaux radio longue portée et basse consommation dédié à l’IoT.

 Annoncée en janvier puis créée en Mars 2015, l’Alliance LoRa a pour mission de favoriser l’interopérabilité des différents réseaux télécoms et de standardiser les radio-technologies à longue distance appelées LPWAN (Low Power Wide Area Networks).

L’objectif affiché de la LoRa Alliance est de veiller à ce que les objets connectés et les applications M2M puissent fonctionner en parfaite harmonie au sein de la ville connectée, ou Smart City.

sagemcom-m2m-antenne-emetteur

Quelques mois après avoir annoncé la publication des spécifications de son protocole LoRaWAN R1.0, l’Alliance LoRa annonce désormais qu’elle ouvre son programme de certification.

L’objectif de cette étape obligatoire est de garantir que l’objet connecté en LoRa est certifié au travers de ce procédé, obéit aux contraintes fonctionnelles du standard LoRaWAN et qu’il a passé avec succès les tests du End Device Certification Requirements publié par l’alliance.

Cette certification pourra être obtenue à condition de faire appel à un laboratoire de test accrédité, comme les sociétés IMST et Espotel, qui ont d’ores et déjà été validées par l’Alliance LoRa dans ce cadre. Tous les équipements certifiés LoRa seront d’ici à la fin de l’année.

miami-box-bouygues-2

De grands acteurs internationaux ont rejoint la LoRa Alliance, dont des fournisseurs et des opérateurs, parmi lesquels IBM, Sagemcom, Cisco, Kerlink, Actility, IMST, Eolane, Microchip, MultiTech et Semtech.

Du côté des opérateurs télécom, 9 sociétés ont déjà annoncé le déploiement de réseaux LoRaWAN dont le suisse Swiss Telecom, le belge Proximus, les français Orange et Bouygues Telecom, le néerlandais KPN ou encore le conglomérat indien Tata Communications.

L’Alliance LoRa indique que 56 opérateurs mondiaux testent la technologie LoRaWAN actuellement, comme Bouygues Telecom ou Orange. Mais les cartes de déploiement du réseau font cruellement défaut à ce stade…

Via

Partager
A propos de l'auteur