LoRa Alliance : déjà 300 candidatures reçues pour soutenir la technologie M2M de Semtech !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le cadre du salon RTS Embedded Systems, un espace « Machine To Machine & Objets connectés » était dédié aux technologies embarquées. La table ronde inaugurale a laissé entrevoir une rivalité non-feinte entre les deux technologies M2M qui dictent actuellement le tempo de l’internet des objets.

La table ronde inaugurale, intitulée « A l’heure de l’Internet des objets, où en est le MtoM ? » animée par Guillaume Macaigne (INOV360), fut le théâtre d’une belle passe d’armes entre les deux acteurs majeurs du secteur M2M : Sigfox, qui pousse à l’usage de la technologie éponyme sur son réseau et Semtech, qui encourage les opérateurs à déployer des réseaux LoRa compatibles avec ses composants.

sigfox-lora-m2m-salon

Après plus d’une heure de débats et à l’occasion d’une question (plutôt anodine) sur les différents types de réseaux M2M proposés aux industriels souhaitant mettre en oeuvre des solutions à base d’objets connectés, les coups sont partis. Premier interrogé, François Sforza, Directeur des produits Wireless & IOT chez Semtech, a ouvert les hostilités en soulignant habilement la capacité bi-directionnelle des réseaux utilisant la technologie LoRa. Lui répondant, Stuart Lodge, VP of Sales de Sigfox a aussitôt précisé que le réseau Sigfox était bien entendu lui aussi bidirectionnel et que sa technologie M2M avait l’avantage de ne pas nécessiter l’installation de nouvelles antennes pour faire communiquer des centaines de millions d’objets connectés à travers le monde… Bonne ambiance 🙂

 300 candidatures en attentes pour LoRa Alliance :

Finalement, l’intérêt était ailleurs : François Sforza a révélé que la LoRa Alliance, annoncée en marge du CES 2015, avait fait l’objet d’un engouement général… menant notamment à près de 300 demandes d’adhésion. De grands acteurs internationaux ont souhaité rejoindre la LoRa Alliance, parmi lesquels IBM, –qui vient d’annoncer 3 milliards d’investissements dans l’internet des objets–, Kerlink, Cisco, Eolane et bien entendu Semtech. Du côté des opérateurs télécom, on recense désormais officiellement Proximus, mais aussi Swisscom, KPN, et Bouygues Telecom, qui a officialisé le déploiement d’un réseau LoRa pour 2016.

La LoRa Alliance vise à démocratiser l’usage du protocole LoRa de Semtech, un procédé de communication bas-débit que beaucoup considèrent comme la seule alternative au réseau M2M basse fréquences de Sigfox.

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire