Les objets connectés transforment la logistique des entreprises 

Pinterest LinkedIn Tumblr +

 Le périmètre des métiers et l’articulation de la chaine de valeur de la logistique vont considérablement évoluer dans les années à venir du fait de l’émergence massive des objets connectés.
L’ère de l’internet des objets débute à peine que l’on prédit déjà une explosion du nombre d’objets connectés en circulation et les profonds changements qu’ils causeront dans l’industrie et les services. Certains analystes prédisent tout simplement que le nombre d’objets connectés en circulation chez les particuliers sera multiplié par 30 au cours des 5 prochaines années. et atteindrait 26 milliards d’objets intelligents ou d’équipements connectés à l’horizon 2020 (selon l’institut Gartner). L’idate annonce même le chiffre faramineux de 80 milliards à la même échéance. Et pour cause : tous les secteurs de l’industrie vont être touchés par le phénomène de l’Internet des Objets, que certains rebaptisent déjà “IoE” (Internet of Everything) . De son coté, Cisco estime à 50 milliards le nombre d’objets, de process et de personnes qui seront connectés en 2020.
Dans ceux-là, Gartner estime que la logistique en est un bon exemple de l’explosion des objets connectés qui va affecter considérablement la chaîne logistique. Ce sujet a d’ailleurs été traité lors de la conférence Gartner Supply Chain Executive, qui s’est tenue à la mi-Mai 2014 à Phoenix et se déroulera à nouveau du 10 au 11 Septembre 2014, à Londres.

L’impact des objets connectés sur la Logistique :

Selon Gartner, le périmètre des métiers et l’articulation de la chaine de valeur des acteurs du monde de la logistique vont considérablement évoluer dans les années à venir, et ce principalement du fait de l’émergence massive de l’internet des objets. A l’heure actuelle, les flottes de camions sont déjà trackées et contrôlées à distance afin d’améliorer la sécurité et l’efficacité du transport routier. Mais d’autres technologies d’objets intelligents sont en train d’émerger,  telles que les textiles intelligents ou l’impression 3D, qui pourrait modifier plus profondément les métiers de la logistique.
Exemple : la vidéo ci-dessous évoque l’impact des objets connectés dans la chaine logistique que composent toutes les étapes de la vignification du vin à sa consommation :

La maturité des objets connectés et le futur de la logistique :

L’arrivée à maturité des objets connectés donnera à la chaîne de logistique du futur la possibilité d’offrir des services différentiés à chaque clients. Le marketing digital aura également son rôle à jouer pour fournir des informations plus détaillées à la chaine logistique en aval, afin de pouvoir cibler des segments de marché plus granulaires.
Dans ce cas, on constate les liens qui s’instaurent naturellement entre les objets connectés, le Big Data et la personnalisation de l’expérience utilisateur. Dans le futur, il y a fort à parier qu’on cherchera de plus en plus à fragmenter le marché à la recherche d’opportunités et de différentiation par l’intermédiaire d’un ciblage plus fin de ses opérations de marketing. La recherche permanent de l’optimisation du ROI impactera ainsi la nature des opérations de promotion des ventes pour adresser systématiquement une clientèle ciblée et dont l’appétence d’achat a été validée par une action de la part des clients.
logistique-ioe-connected-objects
Mr Burkett, de l’institut Gartner, insiste sur le fait que les entreprises devront concevoir leurs processus en ayant à l’esprit qu’elles devront dorénavant travailler dans un environnement digital qui leur permettra de répondre aux nouvelles attentes des clients. En effet, à l’avenir la demande sera de plus en plus volatile et ces nouvelles formes de marketing digital basées sur les objets connectés vont contribuer à renforcer ce phénomène.
Pour parvenir à tirer leur épingle du jeu, les entreprises devront concevoir leur stratégie logistique en parvenant à faire converger les besoins des personnes, les exigences en matière de commerce et les capacités des objets au sien d’un réseau digital à valeur ajoutée. En effet, les objets connectés sont plus que jamais au service de la création de valeur pour les entreprises.

source : Eric Debray – crédit image : Shutterstock

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Mélanie Molla

    on

    Article très intéressant que je découvre assez tardivement.
    Il est intéressant de voir qu’en moins d’un an certaines évolutions commencent à se mettre en place : En effet, une start-up belge vient tout juste de développer une application pour géolocalisé une personne afin qu’elle puisse se faire livrer n’importe où. Ce qui implique une nouvelle forme de livraison qui répond aux attentes des clients.
    Par ailleurs, une grande marque High-tech a mis en place en Argentine des télés à l’arrière de leurs camions pour montrer la route devant. Le constat partait d’un nombre d’accident élevés. Ainsi l’évolution des transport peut aussi se voir aussi bien pour l’entreprise mais également pour les consommateurs.