Livraison par drone : Amazon et La Poste sont en tête !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Amazon annonce avoir réussi sa première livraison par drone d’un colis au Royaume Uni. En parallèle, La Poste annonce une première mondiale : l’ouverture d’une ligne commerciale régulière dans le sud de la France.
Le géant e-commerce a indiqué qu’il était parvenu à opérer la première livraison entièrement autonome de l’histoire de son programme Prime Air.
Cette livraison à un particulier a eu lieu le 7 décembre 2016 en Grande-Bretagne, dans la région de Cambridge.

Amazon : livraison réussie !

Après ce premier test en conditions réelles, le service Amazon Prime Air est appelé à se développer dans d’autres régions du pays conformément à l’annonce faite il y a 6 mois.
Celle-ci prévoyait qu’un programme de livraison par drones serait opéré au Royaume Uni, en accord avec le gouvernement britannique.

Dans son pays, Amazon s’est cependant fait griller la priorité par la chaîne de supérettes 7-Eleven qui a la première acheminé un repas (un sandwich au poulet, un café et un beignet) jusqu’à un client grâce à un drone de livraison, dans la région de Reno au Nevada, en Juillet dernier.
Note : Aux Etats-Unis, la législation permettant la livraison par drones est encore en gestation dans les mains de la FAA.
Actuellement, il est possible de faire voler un drone de moins de 25 kilos dans certaines zones qui ne relèvent pas du contrôle aérien, à condition notamment que son opérateur garde un contact visuel avec l’engin.
Une autorisation de vol doit être déposée pour les autres zones pour prévenir les risques de collision avec d’autres aéronefs.
[fullWidthImage id= »41183″]

La Poste : première mondiale en France

Après 2 ans de tests, La Poste vient d’annoncer l’ouverture d’une ligne commerciale régulière en matière de livraison aérienne de colis. Dans le Var, via sa filiale internationale DPD Group, la compagnie va livrer une fois par semaine, des colis par drone à des entreprises du Var installées dans une zone isolée.
Le groupe a annoncé ce jour avoir obtenu le feu vert de la DGAC, la direction générale de l’aviation civile, d’utiliser un couloir aérien destiné à la livraison régulière de colis à l’aide de drones.

«Après de nombreux tests et plus de 600 heures de vols, le drone de DPDgroup a démontré, en septembre 2015, sa capacité de vol en autonomie complète», souligne-t-on à La Poste.

Une fois par semaine, un drone de livraison décollera du relais-colis situé à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume avec un paquet à son bord.
Le drone devra parcourir 15 kilomètres selon des paramètres préenregistrés et atterrira dans un terminal de déchargement installé à Pourrières, où est installée une pépinière d’entreprises regroupant une douzaine de startups.

Présenté en avant-première au public le 4 Septembre dernier à l’occasion du Paris Drone Festival, le drone de livraison de colis de DPDgroup peut parcourir jusqu’à 20 kilomètres et porter jusqu’à 3 kilos de charge utile à une vitesse de croisière de 30 km/h.
Un double système de guidage est intégré et la sécurité est renforcée : en cas de problème, un parachute autonome se déclenche automatiquement.

Partager

Laisser un commentaire