Linaro va adapter Android pour Ara, le smartphone modulaire de Google

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La société Linaro a été choisie par Google pour adapter Android aux besoin de son projet Ara, un smartphone modulaire composé de différents modules à assembler selon ses besoins.

A défaut d’avoir prouvé qu’il sera économiquement viable, le projet Ara de Google, impose aux fabricants du monde entier de repenser la façon dont sont pensés les smartphones d’aujourd’hui. Le smartphone modulaire Ara semble en effet avoir les faveurs du public, et la conception de modules pour l’Ara a été ouverte aux développeurs depuis la mi-juillet 2014.
phonebloks-google-ara-3
Lors de la conférence développeurs dédiée au projet Ara, Paul Eremenko indiquait qu’Android serait l’OS privilégié pour ces smartphones en kit. Un choix logique quand on y réfléchi car c’est le système d’exploitation de Google mais aussi parce qu’il devra être modifié en profondeur pour répondre aux spécificités techniques imposées par la gestion de dizaines de modules matériels, fabriqués par des constructeurs différents. En somme, cela impose de créer tout un système de pilotes génériques, une interface de gestion différente de l’accès aux ressources, etc.

Google confie l’adaptation d’Android à Linaro :

A en croire un article de Network World, il y a désormais de très grandes chances pour que Google confie cette tâche d’envergure non pas à ses propres développeurs mais à Linaro, une entité dont le métier est de porter les OS issus de Linux sur les plates-formes ARM. Or, Android est issu de Linux 😉
Le choix de l’externalisation pourrait surprendre de la part de Google, mais il correspond parfaitement au fonctionnement du projet Ara et Google a montré en s’associant à Novartis pour vendre sa lentille connectée qu’il sait déléguer lorsqu’il trouve le bon partenaire. Une petite équipe restera mobilisée en interne pour assurer le suivi, surveiller l’avancement du projet et coordonner les efforts de développement d’Ara.
project-ara-2

Encore une nouvelle version d’Android ?

Une édition spéciale d’Android (basée sur Android L?) devait ainsi être créée pour s’adapter au design personnalisante des smartphones du projet Ara. EN effet, si vous ajoutez plus de batteries, Android doit être en mesure de détecter et de reconnaître une nouvelle batterie, de mettre à jour l’icône et de tirer partie de ce surcroît d’autonomie en mettant plus de ressources à disposition des applicatifs.
Au-delà du fonctionnement des composants amovibles se dessine aussi l’enjeu de la sécurité puisqu’il ne faut évidemment pas que les pilotes ou les modules puissent nuire à la sécurité globale du système et c’est là l’enjeu principal pour les ingénieurs de Linaro.

source : 01net.com

Partager
A propos de l'auteur