Leroy Merlin et Techshop vont ouvrir un FabLab de 2.000m2 en Ile-de-France

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Leroy Merlin, l’enseigne de grandes surfaces spécialisées dans le bricolage va s’allier à Techshop pour ouvrir un atelier collaboratif de 2000 m2, un FabLab destiné à tester le potentiel commercial de l’économie collaborative.

Les FabLabs sont de plus en plus répandus. Il s’agit d’ateliers partagés destinés à permettre à des créateurs de s’essayer à la fabrication d’objets connectés, de produits innovants ou à la confection de prototypes. A l’instar de La Poste, qui ouvre des ateliers d’impression 3D au public, c’est Leroy Merlin (l’enseigne de bricolage, propriété du groupe Adeo) qui va s’associer à l’américain Techshop pour donner vie à un espace collaboratif de fabrication d’une surface d’environ 2.000 m2 en région parisienne, dès l’automne 2015.

leroy-merlin

Un FabLab chez Leroy Merlin :

Une centaine de machines sera mise à disposition des clients dont des imprimantes 3D et de nombreuses machines-outils :fraiseuses, machines à bois à broderie, ponceuses, cabines de peinture, etc. Leroy Merlin compte ainsi toucher un public large et tester le potentiel commercial de l’économie collaborative en conditions réelles.

Leroy Merlin dispose déjà d’un FabLab au sein de son magasin d’Angers, la cité des objets connectés. Stéphane Calmès, directeur du projet pour Leroy Merlin, explique :

“TechShop est une enseigne plus commerciale. Nous sommes sur un modèle semi industriel, en accès au public moyennant un abonnement, avec un véritable accompagnement associé.”

Le personnel dédié à cet espace comptera environ 20 personnes et sera issu des équipes de Leroy Merlin. La totalité des investissements est suportée par Leroy Merlin France, dont l’aménagement et la location du lieu, ainsi que le parc de machines (environ 1 million d’euros).

imprimante-3d-impression-fablab

Disponibilité et prix :

Le business model retenu par Leroy Merlin et inspiré du modèle de Techshop est celui de l’abonnement mensuel. Il inclus la mise à disposition des machines et le soutien des équipiers présents sur le site. Les abonnements représenteront environ la moitié des revenus de ce TechShop français, où les cours donnés en plus devront générer l’autre moitié des revenus. Aux Etats-Unis, le montant de la cotisation pour TechShop est d’environ 100 dollars par personne et par mois par exemple.

Via – image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur