Avec Enki, Leroy Merlin se lance dans objets connectés domestiques

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dès le mois prochain, Leroy Merlin lancera son application mobile Enki, permettant de contrôler les objets connectés de la maison. Une box domotique devrait arriver ensuite, puis des services complémentaires. L’enseigne de bricolage réfléchit aussi à la mise en scène de ses produits connectés en magasins.
Leader du marché du bricolage en France, Leroy Merlin veut bien négocier le virage de l’internet des objets. Plus précisément celui qui mènera l’enseigne sur le terrain du smart home.
Encore peu significatif en valeur pour les enseignes du retail, ce secteur est promis à un avenir radieux par tous les analystes, qui prédisent une explosion des volumes de ventes au cours des prochaines années.
Leroy Merlin est de son coté convaincu de sa légitimité pour vendre des objets connectés destinés à des applications domestiques.

Au delà, c’est toute la scénarisation de son offre qui est remise en question dans le cas des objets connectés. Leroy Merlin teste ainsi la réaction de ses clients aux différentes mise-en-scènes, pour parvenir à une vraie compréhension par les usagers des bénéfices apportés par les objets connectés.
L’enseigne commercialise déjà des accessoires connectés depuis plusieurs années, notamment des alarmes, et constate des chiffres de croissances “à deux chiffres” sur ce segment, selon l’Usine Digitale.
Pour aller plus loin, Leroy Merlin lance Enki, une marque distributeur qui agira comme un label d’interopérabilité afin de guider les consommateurs dans leur choix, et aidera à mieux percevoir la valeur de chaque accessoire.

Le lancement d’une application universelle pour contrôler les objets connectés achetés en magasin –conçue avec le cabinet NoDesign de JL Frechin n’est que la première étape.
Leroy Merlin entend fédérer tout l’écosystème d’objets connectés, en associant les éditeurs de services et de protocoles de communication, sur une large variété d’applications : la gestion de l’énergie, de l’eau, l’accès à la maison, l’optimisation du confort, de l’ambiance sonore et lumineuse.
Disponible pour iOS et Android, elle sera compatible avec 15 marques d’objets connectés au lancement, mais l’arrivée d’une box dédiée au smart home avant la fin 2017 promet aussi de pouvoir en assurer le monitoring et le pilotage à distance, sans recours systématique aux applications cloud.
Celle-ci pourrait aussi intégrer la technologie LoRa (concurrente de Sigfox) puisque Leroy Merlin a gagné un challenge international organisé par le consortium l’an dernier.

Via

Partager
A propos de l'auteur