L'intelligence artificielle d'AlphaGo bât encore Lee Sedol

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le joueur de go Lee Sedol s’est incliné une seconde fois d’affilée face au programme d’intelligence artificielle DeepMind, conçu par Google. Témoignage criant des progrès du Machine Learning.
Lee Sedol est un des plus grands champions de Go, classé numéro 3 au classement mondial de ce ‘sport’, un jeu de stratégie réputé plus compliqué que les échecs.
Dans le cadre d’une exhibition, il affrontait plus tôt dans la journée –et pour la seconde fois– le logiciel Alphago de Google, équipé d’un programme d’intelligence artificielle développé par sa filiale DeepMind.
go-lee-sedol
Dans le cadre de cette opération, le champion a prévu d’affronter la machine à 5 reprises. Il s’est déjà incliné par 2 fois consécutives cette semaine.
Jusqu’à présent, le jeu de go était l’un des derniers jeux classiques dans lesquels l’algorithmique des logiciels ne parvenait pas à battre les joueurs humains les plus expérimentés.
Il semble qu’Alphago soit bien parti pour mettre un terme à cette hégémonie.
lee-sedol
Grâce au deep learning, le logiciel développé par Deep Mind prouve dans cette démonstration les progrès colossaux réalisés par l’intelligence artificielle en l’espace de quelques années.
Les deux premières victoires de l’ordinateur et surtout la manière dont le logiciel Alphago a mené ces deux premières manches, “en jouant de manière créative par rapport à ce que proposent d’ordinaire les logiciels” selon le Monde, est en train de démontrer que l’intelligence artificielle n’a plus beaucoup de retard sur le cerveau humain.

image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire