La Poste aussi veut construire un réseau M2M pour l'Internet des objets

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour ne pas laisser passer la vague des objets connectés, La Poste expérimenterait actuellement un réseau bas-débit concurrent de Sigfox, afin de connecter les objets connectés.

La Poste fait face à la diminution continue du volume de courrier (lire dans Le Monde), et à l’ouverture à la concurrence du marché national. Pour survivre, et dans le cadre de sa grande démarche de modernisation et d’innovation, La Poste veut proposer de nouveaux services à ses clients.

etsi-m2m

Or comme le dit la publicité, ‘tout le monde est déjà client de La Poste‘. Sur le marché de la protection des biens mais aussi de la télé-relève, La Poste veut se positionner dès à présent comme un acteur incontournable de l’internet des objets. Pour cela, l’entreprise publique discuterait actuellement avec Bouygues Telecom pour déployer une infrastructure nationale basée sur la technologie LoRa, concurrence de Sigfox. Nous expliquons les différences entre les réseaux ici.

La Poste, concurrent de Sigfox ?

Selon L’Express, La Poste cherche donc à déployer un réseau de télécommunications LoRa en partenariat avec Bouygues Telecom, qui a annoncé l’investissement dans un réseau M2M dans le cadre de sa participation à la LoRa Alliance. Elle vise à promouvoir la technologie de Semtech dans le cadre des communications à bas-débit entre objets connectés. L’opérateur compte lancer les premières implantation de son réseau M2M dès le mois de juin dans une partie de Paris et à Issy-les-Moulineaux, où le projet IssyGrid suit son court. D’ici à la fin de l’année, Bouygues Télécom devrait couvrir près de 500 agglomérations dont Marseille, Lyon, Lille, Nice, Rennes, Nantes, Montpellier et Angers, la Cité des Objets Connectés.

Si un tel accord se concrétisait, La Poste deviendrait concurrent de la partie opérateur de Sigfox (Sigfox opère son propre réseau en France mais laisse cette tâche à des partenaires à l’étranger). Grâce à cela, les facteurs pourraient ainsi proposer de nombreux services, comme des services de télé-médecine favorisant le maintien des personnes âgées à domicile.

Note : le réseau Sigfox est un réseau M2M bas-débit à couverture international. A l’étranger, Sigfox confie à des opérateurs le déploiement des infrastructures. Comme au Royaume-Uni avec Arqiva par exemple.

laposte-postier

Selon cette source, La Poste aurait engagé d’importants travaux dans le domaine de l’habitat connecté à destination du grand-public. Et comme elle s’appuie sur près de 240 000 postiers qui arpentent la France 6 jours sur 7 et 10.000 bureaux de poste, l’ancienne compagnie des PTT pourrait bien voir dans l’internet des objets et la vente d’objets connectés un relai de croissance important. Selon GfK, il se vendra près de 2 milliards d’objets connectés d’ici à 2020 en France, et La Poste compte bien se tailler la part du lion.

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire