La Poste lance des ateliers pour l’impression 3D

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Poste teste un nouveau service d’impression 3D avec l’aide d’acteurs experts : les conseillers 3D. Une expérimentation inédite permettant d’appréhender la richesse des opportunités liées au potentiel des imprimantes 3D.

Comme Leroy Merlin ou Auchan qui lance une imprimante 3D à moins de 1000€, le groupe La Poste met à disposition de ses clients depuis le 27 Novembre 2014 des imprimantes 3D dans 4 bureaux franciliens. L’impression 3D est annoncée comme la prochaine révolution industrielle. Cette technologie émergente promet la fin de la standardisation des produits, l’avènement du sur-mesure et même une nouvelle ère de consommation responsable et écologique…

impression-3d-laposte_1

L’opération de La Poste semble être un succès, et le groupe postal envisage donc logiquement d’étendre les possibilités de son service en lançant un service de commandes en ligne d’emballages imprimés en 3D, ainsi que d’ouvrir 5 nouveaux espaces dédiés à l’impression 3D dans des villes de province. Des conseillers y aideront les visiteurs curieux à construire leurs modèles ou à les perfectionner grâce à des logiciels capables de détecter les parties les plus fragiles d’un objet pour les protéger pendant le transport. Selon Philippe Bajou, Directeur Général du réseau des bureaux de poste :

« L’objectif est de donner accès à l’impression 3D aux clients de La Poste et au plus grand nombre de Français, leur montrer. Nous allons mener cette expérience pendant six mois, et analyser comment le grand public et les professionnels s’approprient cette nouvelle offre ».

impression-3d-laposte_2

Les bureaux de poste concernés qui bénéficient de l’installation d’une imprimante 3D sont ceux de

  • Boulogne-Billancourt,
  • Hôtel-de-Ville de Paris,
  • Bonne-Nouvelle,
  • La Boétie,

Deux postiers par bureau ont été spécialement formés pour l’utilisation de l’imprimante 3D afin d’aider les clients à faire les bons choix techniques. Dans chaque bureau équipé, La Poste propose 2 offres. La première s’adresse aux particuliers ayant besoin d’imprimer de petits objets, comme des coques de smartphone, qu’ils peuvent choisir dans un catalogue et/ou personnaliser à volonté ou même partir d’un fichier 3D qu’ils apporteront sur une clé USB. La seconde offre s’adresse aux professionnels, comme les architectes par exemple, qui pourront imprimer de petites maquettes.

impression-3d-laposte_3

Dans les bureaux de Poste concernés, les imprimantes 3D sont disposées au sein d’un espace protégé permettant d’attendre la fin de l’impression des objets qui peut prendre jusqu’à plusieurs heures. Pour les objets plus volumineux ou complexes, un travail plus long est possible en atelier : La Poste a dans ce cas noué un partenariat avec Sculpteo, également partenaire d’Auchan pour les espaces YooMake.

impression-3d-laposte_4

Disponibilité et prix :

Les prix varient selon la complexité, le temps et les matériaux nécessaires à l’impression 3D« Une coque de smartphone personnalisée coûtera environ 30 euros », annonce M. Bajou au Monde. Pour les objets plus volumineux ou professionnels, un devis est systématiquement établi.

Chez Leroy Merlin, ce sont 120 magasins dans toute la France qui devraient voir arriver ces ateliers au sein de leurs rayons de bricolage, qui proposent déjà deux imprimantes 3D, dont l’une à moins de 1000€.

sources : laposte / lemonde

Partager
A propos de l'auteur