Kitty Hawk Flyer : nouveau drone de transport personnel

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La startup Kitty Hawk annonce un Flyer, un drone octocoptère de transport personnel destiné à vous affranchir des contraintes des modes de transport traditionnels.
Le marché du drone de loisirs est en pleine explosion. Mais le segment qui fait couler le plus d’encre est certainement celui des multirotors électriques. Alors que le français Franky Zapata s’est vu interdire l’utilisation de son invention, le Flyboard Air, le chinois eHang test depuis quelques mois son drone eHang 184 aux EAU.
Désormais, c’est au tour de la start-up Kitty Hawk de sortir du bois. Soutenue financièrement par Larry Page –également financeur de Zee.aero–, celle-ci a obtenu les autorisations nécessaires auprès de la FAA pour procéder aux premiers vols d’essais de son engin électrique, le Kitty Hawk Flyer, un drone de transport personnel.

Selon les premières images disponibles, cet octocoptère se manie comme un hélicoptère (décollage et atterrissage) grâce à 2 simples joysticks placés autour d’un moniteur de contrôle.
Inutile de posséder une licence de vol en bonne et due forme, mais il faudra malgré tout en passer par une formation de quelques heures sur un simulateur.
Preuve qu’il ne s’agit pas ici d’un drone autonome, comme le promet le projet d’Airbus, mais bien d’un véhicule personnel volant.

Le Kitty Hawk Flyer monte jusqu’à 4,60 m et vole à moins de 50 km/h. Cet aéronef sera commercialisé pour la fin de l’année à un prix qui n’a pas encore été communiqué.
Pour le moment, on peut devenir membre du club Kitty Hawk moyennant 100 $ pour 3 ans et ainsi espérer bénéficier d’un rabais de 2 000 $ sur le prix final de ce drone (si jamais il sort un jour….).
L’investissement secret de Larry Page, fondateur de Google et d’Alphabet, s’élèverait à 90 millions d’euros environ. Comme Elon Musk, le richissime patron du moteur de recherche ambitionne de révolutionner le monde des transports avec des engins capables de combiner les aspects de nos différents véhicules modes actuels de transport.


Selon la presse, il existerait plus de douze prototypes enregistrés par Zee Aero et Kitty Hawk Corporation auprès de la Federal Aviation Administration, pour mener ce travail de R&D au long cours. Ceux-ci incluent notamment des planeurs électriques, des giravions et des avions plus classiques.

Via

Partager
A propos de l'auteur