Kindle TV, la TV connectée façon Amazon ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

amazonDepuis quelques années, la TV connectée se développe à grand pas avec la multiplication des offres à destination du grand public. A l’heure actuelle, il est possible de différencier 3 types d’acteurs en la matière : les fabricants de TV (Samsung, Sony…) qui proposent des fonctions connectées directement au sein de leurs TVs (OS maison ou Android pour d’autres), les box des opérateurs télécoms qui sont très présentes en France (Livebox, Freebox…) et les boîtiers de TV connectée qui se multiplient ces derniers temps à l’image de l’Apple TV ou l’Archos TV Connect. Sur ce dernier segment, un nouvel acteur pourrait très prochainement faire son entrée : Amazon avec un boitier Kindle TV. Etudions la rumeur.

Kindle TV, qu’est ce que c’est ?

Pour le moment, très peu d’informations sont disponibles sur le sujet car il est question d’une rumeur révélée par le site Bloomberg. Il s’agirait donc d’un boitier qui viendrait se connecter à la TV pour amener l’univers d’Amazon directement sur grand écran, à l’image de ce que propose l’Apple TV actuellement.

Pourquoi Amazon sur le marché de la TV connectée ?

Le marché de la TV connectée est actuellement en plein essor. Les différents acteurs avancent doucement leurs pions avec comme but premier d’agrandir leur écosystème. Dans le cas d’Amazon, l’arrivée sur le marché de la TV connectée fait sens pour 3 raisons :

1. Le multiscreen : Amazon possède une gamme de tablettes tactiles qui s’agrandit petit à petit (Kindle Fire, Kindle Fire HD…). Ces tablettes fonctionnent sous Android mais ne proposent pas l’accès au PlayStore, le store de Google. Ce sont ici les contenus d’Amazon qui sont mis en valeur (livres, musiques, films…). L’idée serait donc de prolonger l’expérience Kindle sur la TV avec la possibilité de consulter les contenus achetés sur un écran plus grand. On imagine alors des fonctions comme Xbox Smart Glass de Microsoft qui propose de démarrer un film sur sa tablette et de le finir sur sa TV par exemple. Par ailleurs, ce serait l’occasion de faire communiquer les différents écrans  (tablettes, TV et pourquoi pas smartphones dans le futur) pour proposer une offre complète de multiscreen (un film sur la TV, des informations en parallèle sur la tablette par exemple).

kindle2. Le contenu : Amazon propose une grande variété de contenus à l’image d’Apple (séries, films, musiques…) via son store online. Mais depuis peu, le géant américain s’est lancé dans la production de contenus originaux avec Amazon Studios. Actuellement, pas moins de 14 pilotes de séries sont disponibles gratuitement (seulement aux US et UK) comme Zombieland, une série adaptée du film du même nom. Proposer ces contenus sur grand écran prendrait alors tout son sens. Notons que de nombreux acteurs se mettent à la production de contenus orignaux comme Netflix et sa série House of Cards par exemple. 

amazon studios3. L’écran vide : pour le moment, la TV est réservée aux chaines TV. Mais pourquoi ne pas utiliser ce grand écran pour faire beaucoup plus ? C’est exactement l’idée de tous les acteurs qui se lancent à la conquête de la TV (Apple, Google, Microsoft et maintenant Amazon). Chacun cherche alors à proposer la meilleure offre de contenus avec ceux provenant des grandes chaines et studios (ABC, NBC, Warner…) mais également des contenus originaux. Autrement dit, il s’agit d’être le plus attractif possible pour attirer l’utilisateur et l’enfermer dans son écosystème (ce qui est actuellement le cas sur le marché des smartphones et tablettes). C’est donc la course à celui qui proposera l’écosystème le plus développé offrant le plus d’interactions possibles. Dans ce sens, Amazon se doit d’être présent sur la TV à l’image de la concurrence.

amazon tv

En conclusion

Rappelons une dernière fois qu’il est question ici d’une rumeur, mais qui à l’évocation des différents éléments expliqués plus haut fait sens. En effet, Amazon se livre une guerre sans merci contre Apple principalement sur le marché des contenus (Amazon vs. iTunes) et des tablettes (Kindle vs. iPad). L’arrivée sur la TV agrandirait un peu plus l’écosystème d’Amazon qui viendrait titiller toujours plus la pomme. Cela viendrait également mettre des bâtons dans les roues de Google, qui peine à développer une offre convaincante de contenus avec son PlayStore, et Microsoft qui mise tout sur sa Xbox. Par ailleurs, la production de contenus originaux, qui resteront probablement exclusifs à Amazon, va permettre au géant de développer toujours plus son attractivité, à l’image des contenus exclusifs développés dans le jeu vidéo (Gears of War, Halo et Forza sur Xbox vs. Uncharted, Killzone et Grant Turismo sur Playstation). L’exclusivité devient alors l’argument de vente ultime et l’élément différenciateur qui va influencer l’achat.

La TV connectée est donc devenue le nouveau cheval de bataille des acteurs de l’IT, avec comme but premier d’attirer l’utilisateur pour l’enfermer dans son écosystème. Et à ce petit jeu, Apple a une impressionnante longueur d’avance grâce à ses iPhone, iPod, iPad, Mac et iTunes. Cependant, la pomme ne produit aucun contenu (ci ce n’est quelques applications). Le contenu original serait-il devenu l’arme ultime pour conquérir le client ? Fort possible. Dans tous les cas, les BIG 5 (Apple, Google, Amazon, Microsoft et Samsung) envahissent la TV connectée petit à petit avec des stratégies radicalement différentes. Reste à savoir qui aura la meilleure. Seul le temps nous le dira.

amazon, apple, samung, microsoft, google

Partager
A propos de l'auteur