Fitbit : 3ème plainte en 3 mois pour Jawbone à l'encontre de son concurrent

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Wall Street Journal révèle une troisième plainte de Jawbone à l’encontre de son principal concurrent Fitbit, auprès de l’International Trade Commission, pour tenter de faire interdire l’importation de certains objets connectés de ce dernier.

Trois mois à peine avant l’introduction en bourse couronnée de succès de Fitbit, son principal rival aux Etats-Unis n’en démord pas. Jawbone vient de remplir une troisième plainte à l’encontre de Fitbit, après les deux précédentes déposées en May et en Juin derniers.

Ces dernières portaient notamment sur des embauches d’anciens ingénieurs, soupçonnés d’avoir emportés de ‘secrets industriels’ avec eux, puis un dépôt de plainte concernant la violation de brevets par les produits de Fitbit.

Hosain Rahman, CEO de Jawbone (credit : wired)

Hosain Rahman, CEO de Jawbone (credit : wired)

Une nouvelle plainte contre Fitbit

Auprès de l’ITC (International Trade Commission), Jawbone tente d’accélérer la manoeuvre en bloquant l’importation de certains composants des produits de Fitbit, leader mondial des ventes de wearables pour le sport et le bien-être.

Le timing n’est pas non plus anodin ; si cette 3ème plainte à des chances de passer bien plus vite devant les juges, elle pourrait venir gripper la belle performance de l’action Fitbit, qui n’en fini pas de grimper depuis l’offre public d’achat. Hier, l’action de Fitbit s’échangeait au delà du seuil des 42 dollars :

fitbit-stock

via www.stocktwits.com

Fitbit a évidemment contesté toutes les allégations de son concurrent dans un communiqué laconique, et nous a contacté pour réaffirmer qu’il entendait défendre ses droits :

«En tant que pionnier et leader sur le marché de la santé connecté et du fitness, Fitbit a développé et conçu de façon indépendante une offre complète de produits novateurs afin d’offrir à ses clients l’opportunité de vivre une vie plus saine et plus active. Depuis sa création, Fitbit a déposé plus de 200 brevets sur ce secteur d’activité. Fitbit entend se défendre activement contre les allégations formulées dans la plainte déposée à la Commission du Commerce Internationale. (ITC)»

Via

Partager
A propos de l'auteur