Jawbone jette l'éponge et pivote vers la santé B2B

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Un temps valorisé plus de 3,3 milliards de dollars (lire ici), le fabricant d’objets connectés Jawbone est en fin de parcours. En situation délicate depuis plus de 18 mois, le spécialiste du quantified self va devoir se restructurer pour s’en sortir. Un pivot vers le marché des professionnels est envisagé.
La société américaine spécialisée dans les trackers d’activité et les enceintes Bluetooth devrait changer de métier.
Selon le site TechCrunch, Jawbone lèverait actuellement des fonds pour se reconvertir dans le secteur médical.

La pépite conseillée par le designer Yves Béhar voudrait désormais fournir des services et des produits aux cliniques et aux professionnels de la santé. Si le marché des objets connectés s’est plutôt essoufflé ces derniers mois, celui du secteur médical devrait croitre de 40 % au cours des prochains mois, d’après eMarketer.
[embedArticle id=”25169″ align=”right”] Absente des 2 dernières éditions du CES de Las Vegas, la société installée à San Francisco n’a plus mis à jour de ses produits depuis le mois d’Avril 2015, avec le lancement du bracelet UP4.
Son principal concurrent, Fitbit, est parvenu à s’introduire en Bourse avec succès avant de connaitre à son tour des difficultés : les marges sur le marché sont faibles et tirées à la baisse par des concurrents chinois toujours plus nombreux.
En juin dernier, le PDG de Jawbone (photo ci-dessous)Hosain Rahman avait démenti les rumeurs selon lesquelles sa société planifiait l’arrêt de la fabrication d’objets connectés. Mais depuis, tous les signaux semblent confirmer cette théorie.

Des sources américaines pensent même que Fitbit aurait tenté de racheter son concurrent en difficulté, comme il l’a fait avec Pebble, spécialiste des montres connectées.

Partager
A propos de l'auteur