Au Japon : on prendra bientôt des taxis sans-chauffeurs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au Japon, une première flotte de taxis autonomes sera expérimentée dès le mois de Mars-2016. Ces navettes sans-chauffeurs seront proposées aux alentours de Tokyo.

Après la reprise tardive d’un poisson d’avril qui nous avait beaucoup amusée, arguant que New-York disposerait bientôt de 5.000 taxis autonomes, on avait plus entendu parler de telles histoires… mais les japonais, eux, ont décidé d’arrêter de plaisanter.

Ainsi, les médias locaux rapportent que des taxis autonomes seront expérimentés près de Tokyo à partir du mois de mars 2016, sur des trajets de quelques kilomètres au départ, puis plus long et impliquant une circulation urbaine dense.

taxi-japon-smartphone

Alors que se tient cette semaine le congrès mondial ITS à Bordeaux, c’est une perspective qui ne nous semble pas impossible, au contraire. En effet, Google a commencé à tester sa Google Car sur les routes de Californie et du Texas.

Mais le Japon veut aller plus loin et plus vite à Fujisawa : la société nippone Robot Taxi a mis au point une flotte de taxis autonomes en partenariat avec ZMP, spécialiste japonais de la robotique et DeNA, un fournisseur d’accès local. Les taxis seront issus de minivans hybrides Toyota Estima, modifiés pour permettre le guidage autonome dans la circulation.

Comme dans le cas de tous ces premiers tests, un humain sera présent derrière les commandes durant les premiers essais. Il sera chargé de contrôler le bon fonctionnement des systèmes et pourra reprendre le contrôle en cas d’incident. Les premiers tests seront réalisés sur un parcours d’environ 3 kilomètres, l’équivalent de ce à quoi nous avons assisté à Bordeaux durant l’ITS World Congress.

taxi-japon

Compte tenu du phénomène de vieillissement de sa population, le marché japonais pour ce type d’engins est colossal. Robot Taxi espère notamment vendre ses prestations aux personnes âgées puisque le nombre de conducteurs âgés de 75 ans ou + devrait atteindre 5 millions en 2018.

Si les premiers essais de ces taxis autonomes s’avèrent concluants, le service pourra être étendu à l’ensemble de la population nippone pour 2020.

Via – images : 1 / 2

Partager
A propos de l'auteur